Partager

Comment être un bon tuteur

 
Par Juliette Caprais. Actualisé: 24 février 2017
Comment être un bon tuteur

Le processus de tutorat est la collaboration entre un enseignant et son élève. L'enseignant est responsable de la bonne communication, qui aide les élèves à surmonter l'anxiété qui survient lors d'une séance de tutorat et lorsqu'ils doivent devenir autodidactes.

Vous aurez besoin de :
Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment avoir un bon comportement en classe
Étapes à suivre:
1

Accueillez les étudiants lorsqu'ils entrent dans la salle de classe. Si un professeur fait partie d'un laboratoire de recherche, il doit porter un insigne avec son nom. Cela permettra aux étudiants de l'identifier plus facilement. Lors de la première réunion, les tuteurs devront exposer leur parcours qui leur donne une légitimité en tant qu'enseignant.

Le tuteur doit connaître les principaux intérêts et l'expérience des élèves de sa classe. Le développement d'une relation, surtout lors de la première réunion, peut maximiser l'efficacité du tutorat et augmente la probabilité que l'étudiant revienne vers son tuteur.

2

Identifiez les doutes des étudiants. Commencez par demander pourquoi l'élève a besoin d'aide. A-t-il raté un contrôle récemment ou ne comprend-il pas un certain chapitre du livre de cours ? L'étudiant doit suivre les cours dans le cadre de la formation à laquelle il s'est inscrit. Dans tous les cas, refaites le contrôle avec l'étudiant, regardez avec lui ses devoirs et tentez d'identifier les domaines où il rencontre des problèmes.

Si l'étudiant fait du bon travail et doit assister obligatoirement au tutorat, l'enseignant devra parler de la méthodologie de l'apprentissage et des sujets abordés en cours qui ont tendance à être problématiques pour les étudiants.

3

Collaborer. Le tutorat est un partenariat qui nécessite la participation de l'étudiant. Ne pas prendre en compte cette assertion fait que les étudiants finissent par ne plus venir aux séances de tutorat. Les tuteurs devront demander aux élèves s'ils souhaitent parler d'un sujet en particulier lors des séances de tutorat. Cela amènera les élèves à participer plus activement pendant et après la séance. Il est également important que le tuteur permette aux étudiants de poser des questions en cas de besoin.

4

Établissez un plan d'action pour les futurs devoirs. À la fin d'une séance, il est impératif que l'enseignant aide l'élève à développer un programme de révision. L'un des principaux objectifs de ces cours est de guider les étudiants pour qu'ils deviennent indépendants. Un programme de révision permet d'atteindre cet objectif. Encouragez les élèves à définir les moments dans la journée où ils vont étudier, manger, dormir, travailler et se détendre.

De même, les enseignants devront encourager les élèves à trouver du temps pour assister aux séances de tutorat les semaines suivantes. Même si les élèves ne reviennent pas à la séance de tutorat, établir un programme de révision peut augmenter leur chance de réussite scolaire. Ceci est le but ultime du tutorat.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment être un bon tuteur, nous vous recommandons de consulter la catégorie Formation.

Écrire un commentaire sur Comment être un bon tuteur

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment être un bon tuteur
Comment être un bon tuteur

Retour en haut