Partager

Comment l'énergie nucléaire affecte l'environnement

 
Par Juliette Caprais. Actualisé: 16 avril 2017
Comment l'énergie nucléaire affecte l'environnement

L'énergie nucléaire est probablement la plus polémique de toutes les sources d'énergie aujourd'hui disponibles. Bien qu'elle soit une technique hautement performante et économique en comparaison aux autres et relativement propre par rapport aux combustibles fossiles, la société a toujours une mauvaise image de l'énergie nucléaire. La raison ? Les conséquences désastreuses qu'un accident pourrait provoquer dans une centrale, que ce soit une explosion ou un phénomène naturel comme un tremblement de terre. Nous vous expliquons tout de suite comment l'énergie nucléaire affecte l'environnement.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment la pollution de l'eau affecte l'environnement

Le dioxyde de carbone

Un des arguments avancés par les défenseurs de l'énergie nucléaire est que la production des centrales nucléaires n'entraîne pas d'émission de dioxyde de carbone dans l'atmosphère. S'il est vrai que ce procédé est plus propre qu'une centrale thermique conventionnelle par exemple, il est aussi avéré qu'une consommation de dioxyde de carbone est nécessaire pour extraire l'uranium et le transporter jusqu'aux centrales, ce qu'il ne faut pas négliger.

Les déchets nucléaires

Le principal problème de l'énergie nucléaire, en plus de la peur des éventuels accidents, est la question du stockage des déchets générés. Ceux-ci peuvent rester des milliers et des milliers d'années dans la nature tout en gardant leur radioactivité. Ils doivent donc être stockés en lieu sûr, enfermés dans ce que l'on appelle des cimetières nucléaires, une solution à court terme et non durable si l'on prend en compte le temps nécessaire durant lequel les déchets doivent être enterrés et isolés complètement jusqu'à ce qu'ils ne soient plus une menace pour l'Homme et l'environnement.

Les accidents

Même si relativement peu d'accidents se sont produits dans les centrales nucléaires, l'impact d'un seul d'entre eux est une véritable catastrophe. Dans l'imaginaire collectif, tout le monde se remémore l'accident de la centrale de Tchernobyl, en Ukraine, et le plus récent de Fukushima suite au tsunami qui a envahi la côte japonaise en 2011. L'exposition des humains, des animaux et des plantes à une forte radiation est mortelle à court et moyen terme en fonction de son intensité. Elle entraîne des maladies telles que le cancer et des malformations, et se transmet à travers la chaîne alimentaire en contaminant les cultures et les animaux.

Nous ne pouvons pas connaître avec exactitude les véritables conséquences d'un accident nucléaire de cette ampleur. Il faut pour cela attendre plusieurs années avant de pouvoir estimer tous les dégâts causés sur l'environnement. De plus, les fuites radioactives n'affectent pas uniquement l'environnement proche de la centrale. Après un accident nucléaire, elles peuvent être transportées par l'air ou par l'eau sur de longues distances, selon le lieu de l'accident.

Bien que les risques soient très faibles grâce à toutes les mesures de sécurité, la crainte d'un accident est l'une des principales causes d'opposition à l'établissement de centrales nucléaires là où elles doivent être implantées. Cette même peur s'étend à la possibilité d'un énorme désastre provoqué par un attentat de grande ampleur ou un phénomène naturel comme un tremblement de terre.

Le refroidissement de l'eau

Les systèmes de refroidissement de l'eau utilisés pour éviter le réchauffement des centrales ont aussi une incidence sur l'environnement, puisqu'ils se servent de grandes quantités d'eau de mer ou de rivière, entraînant ainsi une partie de la faune aquatique. Lorsque l'eau est rejetée dans son milieu naturel, la température peut augmenter et nuire aux animaux et aux plantes de cet environnement.

Les aspects positifs

Cependant, l'énergie nucléaire possède des atouts qui, en fin de compte, la rendent très attractive pour de nombreux pays malgré la méfiance qu'elle suscite. Elle est beaucoup moins chère que d'autres sources et génère des grandes quantités d'énergie. De plus, c'est la technique qui émet le moins de dioxyde de carbone dans l'atmosphère pendant sa production dans la centrale (elle est seulement détrônée par l'énergie éolienne en ce qui concerne la propreté, à peu de choses près). Enfin, les centrales nucléaires occupent très peu d'espace par rapport à toute la surface utilisée par les centrales solaires photovoltaïques, éoliennes, hydroélectriques ou certaines centrales biomasse.

Des décennies après la mise en marche de la première centrale, le débat est toujours d'actualité dans la société, intense pour certains et moins pour d'autres, mais n'est pas résolu de manière définitive.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment l'énergie nucléaire affecte l'environnement, nous vous recommandons de consulter la catégorie Formation.

Écrire un commentaire sur Comment l'énergie nucléaire affecte l'environnement

Que vous a semblé cet article ?

Comment l'énergie nucléaire affecte l'environnement
Comment l'énergie nucléaire affecte l'environnement

Retour en haut