menu
Partager

Comment parler à son enfant adolescent

Par Juliette Caprais. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment parler à son enfant adolescent

L'adolescence est une étape délicate dans le développement émotionnel d'une personne, une phase souvent éprouvante pour les parents, en proie au doute et à l´usure pshycologique. L´adolescence commence entre 9 et 13 ans, et dure une dizaine d´années, suivant un cycle en 4 étapes. L'enfant, qui avait toujours été communicatif, devient soudain une personne rebelle, réservée, indépendante voire conflictuelle... autant de caractéristiques qui compliquent la cohabitation avec l'adolescent. Le quotidien avec un adolescent peut devenir impossible. Pour aborder cette relation avec sérénité et sans avoir à vous blâmer personne, ayez toujours en tête qu'il s'agit de changements qui sont partie prenante du processus naturel de développement d´une personne. Face à l'adolescent, les parents doivent faire preuve de maturité et remettre la situation en perspective : vous savez qu'il s'agit d'une étape passagère. Par la suite, nous faisons la liste des principales motivations qui animent un adolescent et des étapes de l'adolescence dans lesquelles elles sont prédominantes. Nous vous donnons aussi quelques informations utiles pour comprendre et dominer les situations les plus délicates.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment choisir un complexe vitaminique pour adolescents
Étapes à suivre:
1

Affirmation de l'individualité. C'est le premier signe de l'adolescence : l´adolescent adopteune attitude négative et rebelle typique de la première adolescence, attitude qui contraste généralement avec le comportement auquel les parents avaient été habitué. Les parents doivent tolérer les sautes d´humeur de leur fille ou de leur fils. Mais faites attention, tolérer ne signifie pas céder à tous les caprices de l´adolescent. Parfois la relation semblera s'être rompue. L'adolescent fera rarement quelque chose pour la régler, et il revient aux parents de prendre des initiatives : faire preuve de discipline lorsque cela est nécessaire et, malgré les malentendus et les disputes, témoigner de l´amour.

2

Désir d'indépendance sociale et de liberté, pour faire des expériences. C'est l'attitude caractéristique de l'adolescence intermédiaire (de 13 à 16 ans environ). Les parents doivent laisser l´adolescent assouvir son désir d'indépendance, tout en lui donnant plus de responsabilités. Les façons de procéder sont variées et dépendront de l´adolescent. Voici quelques idées pour inciter l´adolescent à prendre des responsabilités : le laisser gérer son argent de poche, l´inciter à payer sa facture de téléphone, lui proposer un travail pour l´été ou les fins de semaine... Un adolescent sain essayera toujours d'avoir plus indépendance sociale et les parents doivent la lui donner, dans la limite du raisonnable et en fonction du comportement de l'adolescent. L'isolement social pendant l'adolescence peut avoir des répercussions néfastes sur l´âge adulte.

3

Le questionnement et la subversion sont caractéristiques des deux premières étapes de l'adolescence. Parfois, il s'agit seulement pour l'adolescent de « s'opposer pour s'opposer » pour s'affirmer et le conflit se limitera à une simple dispute. Dans d'autres cas, les parents devront poser des limites, tout en communiquant à chaque instant sur les différences d'intérêts qu´il existe entre eux et l´adolescent. Dans cette étape, les parents devront modérer leurs réactions, pour ne pas être trop sévères ni trop permissifs : faire ami-ami avec l'adolescent n'est pas recommander, mais les parents ne doivent pas non plus s'imposer à tout prix. Ceci veut dire que les conflits avec l'adolescent ne doivent pas s'éviter, mais qu'il doit y avoir des limites dans la confrontation. Des « temps mort » seront nécessaires au cours de cette étape. Chaque partie a le droit de se retirer, si elle croit qu'elle ne pourra contrôler ses émotions.

4

Des changements dans l'aspect physique. Les premières phases de l'adolescence coïncide avec le début de la puberté. La personnalité de l'enfant change, et son apparence physique aussi. Éviter de faire des commentaires sur les changements d´apparence physique de l´adolescent. Pour l'adolescent, il est très important d'être accepté par les autres, y compris par ses parents. Les adolescents ont parfois l'habitude d´ignorer les remarques des parents, mais en réalité ils se sentent concernés et pourraient très mal prendre un commentaire sur leur nouvel aspect physique.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment parler à son enfant adolescent, nous vous recommandons de consulter la catégorie Etre père et Etre mère.

Écrire un commentaire

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment parler à son enfant adolescent
Comment parler à son enfant adolescent

Retour en haut