menu
Partager

Comment gérer un ado en crise

Par Rafadam. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment gérer un ado en crise
Image: sf2.viepratique.fr

Un ado en crise c'est compliqué à gérer. "Mais où est passé l'enfant sage qui faisait ma fierté et m'attendrissait d'un simple regard ?" vous demandez-vous peut-être. Bien sûr vous aimez votre ado, mais avouons qu'il dépasse les bornes. À qui la faute ? Aux hormones et à l'organisme changeant de l'ado ? Aux parents qui ne savent pas quel ton adopter ? L'ado est l’incarnation d'un paradoxe : c'est un enfant qui rêve d'indépendance et un adulte qui a besoin d'être accompagné. Il est entre deux eaux et c'est à vous de savoir quand il faut l'aider et quand il faut lui "lâcher la grappe".

Nous espérons proposer ici quelques conseils utiles, applicables dans la grande majorité des cas. Voyons Comment gérer un ado en crise.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment mettre des limites à mon ado
Étapes à suivre:
1

Comprendre son ado. Vous aussi avez peut-être connu des crises, et pas seulement celle de l’adolescence...rappelez-vous celle des 40 ans ! Commençons donc par dire que votre ado traverse une période de changements complexes qui le perturbent. Et la bonne nouvelle, c'est que c'est temporaire.

Mais vous avez beau vous remémorer votre adolescence, vous ne vous rappelez pas que la crise était aussi violente. Demandez à vos propres parents comment vous vous comportiez et demandez-leur comment ils ont géré cette étape de crise.

Vous découvrirez alors que votre ado, comme vous autrefois, se cherche et veut trouver sa place dans le foyer ainsi que la société (cadre scolaire et associatif, avec les jeunes de son âge etc.). Or le monde est parfois rude et vous n'êtes plus là pour le materner comme un enfant de 6 ans (il ne le permettrait pas de toute manière, sauf s'il est dans une dynamique Tanguy, ce qui est un autre problème).

Pas étonnant donc qu'il connaisse désillusions et déceptions : il entre en conflit avec un monde qu'il découvre et a du mal à gérer ses émotions. Vous avez une place à part entière dans son monde, car vous êtes souvent dans ses parages : il provoquera le conflit et ce, malgré lui. Entendez bien qu'il en souffre aussi.

Mais pourquoi mon ado va-t-il au conflit ? Parce qu'il est à fleur de peau et maladroit, maladroit dans sa façon de gérer les émotions, dans sa façon de s'exprimer et dans sa façon d'aborder toutes les difficultés. Il extériorise tout quand s'en est trop pour lui.

Comment gérer un ado en crise - Étape 1
2

Le monde qui entoure mon ado. Le monde n'est pas une partie de plaisir : les journaux télévisés nous vendent du malheur à la pelle et votre ado, qui n'est plus un enfant insouciant, absorbe tout comme une éponge. Et le monde extérieur est d'autant plus dur que vous l'avez materné et qu'il était dans un cocon il y a de ça quelque temps.

Si votre ado devient boulimique ou anorexique, qu'il se drogue ou que vous constatez chez lui un autre trouble psychologique, c'est qu'il est vulnérable et ne sait pas comment affronter son environnement. Ne venez pas en parent moralisateur et alarmé. C'est une réaction immature et assurément contre-productive : votre ado a déjà bien à faire avec le monde qui l'entoure. Vous devez au contraire être un confident et un protecteur. Protecteur mais pas maman poule ou papa poule. Un juste équilibre donc.

Les 2 réactions typiques de l'ado :

  • L'isolement, car il se sent différent et incompris : respectez cette intimité et cette recherche d'identité. Il viendra vers vous s'il en a besoin... soyez simplement DISPONIBLE, car votre ado a besoin de dialoguer.
  • La révolte, car il a besoin de tout critiquer (y compris la famille et vous même). En vous critiquant, il se détache de vous et trouve sa propre densité personnelle. Vous n’êtes d'ailleurs pas la copie conforme de vos propres parents. Il en va de même pour votre ado et vous.
Comment gérer un ado en crise - Étape 2
3

Fournir des repères à mon ado. Imaginez votre ado dériver au gré d'une mer agitée : c'est à vous de lui lancer des bouées auxquelles se raccrocher. Ce qui veut dire qu'il faut être exemplaire, car votre ado ne vous accordera aucune crédibilité si vous ne respectez pas vous-même les règles de vie que vous voulez lui inculquer : respect de l'autre, valeurs démocratiques, impartialité, tolérance, curiosité et enthousiasme pour le monde (car il n'est pas toujours gris), pensée positive, manger équilibré, faire du sport...

ATTENTION : donner des repères ne signifie pas imposer une manière de penser et de vivre. Rappelez-vous que votre ado cherche sa propre personnalité et vos valeurs doivent lui faciliter la tâche... Un jour viendra où votre ado vous avouera que vous aviez raison sur tel ou tel sujet. Mais pas avant d'avoir lui-même mis à l'épreuve les valeurs inculquées.

Car ne vous y trompez pas : vous pouvez être confident mais pas copain. Ce n'est pas lui rendre service que de faire ami ami avec lui (certains parents vont jusqu'à fumer des joints avec leurs ados).

Comment gérer un ado en crise - Étape 3
Image: la sortie de l'enfance
4

La posture du parent adulte. Rien de pire pour un ado d'avoir pour parent un autre ado ou un copain. L'ado a besoin d'un roc sur lequel s'appuyer : face à ses crises et ses débordements, vous êtes serein et lui témoignez non seulement un amour inconditionnel, mais aussi de l'empathie. Il vous en sera gré de vous savoir à l'écoute, toujours avec une parole qui console, toujours calme...

Si vous sentez pointer la colère ou que vous perdez le sang-froid, faites une pause : changez-vous les idées (sport, discussion avec un ou une ami(e), ...) et reprenez la discussion plus tard. Car il faut pouvoir être ferme sans s'énerver. Vous pouvez négocier si nécessaire, mais ne cédez pas si ça va à l'encontre de votre éthique parentale. L'ado doit apprendre à défendre ses idées et à respecter votre point de vue, comme entre deux adultes responsables.

CONSEIL pour garder son sang-froid : distinguer l'ado de ses actes.

Comment gérer un ado en crise - Étape 4
5

Motiver son ado. On imagine l'ado paresseux, lève-tard, toujours à traîner la patte... Mais tous les sujets de disputes sont l'occasion de lui lancer des petits défis. Motiver, c'est donner un moteur, l'occasion de prouver qu'il peut bien faire. S'il échoue dans une tâche quelconque, aidez-le à en tirer les leçons et à s'améliorer.

Proposez-lui de participer à la vie du foyer : qu'il se sente utile et valorisé pour sa contribution à la vie en communauté.

6

Je suis parent, mais je reste humain. Vous n'êtes pas parfait et gérer un ado en crise n'est pas une mince affaire. Il y a fort à parier que vous vous plantiez en beauté de temps à autre : aucun souci ! Il suffit d'être transparent et de l'avouer à son ado le cas échéant. Vous êtes quelqu'un sur qui il peut compter, mais vous avez le droit et même le devoir à l'erreur (seule façon de s'améliorer). Il comprendra votre erreur et appréciera de vous l'entendre dire :

"Écoute, j'ai mal réagi, mais on fera mieux la prochaine fois."

Ce n'est pas plus difficile que ça : avouer simplement votre tort, vous éviterez ainsi les rancœurs et les non-dit. L'important, c'est de communiquer clairement.

Comment gérer un ado en crise - Étape 6
7

Adieu l'ado, bonjour l'adulte. L'adolescence n'est que passagère et l'adulte sera bientôt là. Constatez les progrès de votre ado, même s'ils sont minimes, et félicitez-le. Mais restons patient et évitons de croire que tout est arrangé parce qu'il commence à mettre la table. Réjouissez-vous des petites avancées et soyez persuadé que l'ado s'en ira bientôt, pour laisser place à un adulte respectueux et optimiste.

8

En résumé, quelques clefs incontournables pour gérer un ado en crise :

  • Donner des repères fermes mais accepter que l'ado les remette en question
  • Laisser son ado expérimenter la transgression (interdit de fumer, de boire, de zoner...un peu de sérieux, laissez de côté la vieille école et laissons l'ado s'y frotter sans s'y piquer).
  • Écouter et dialoguer librement sur tout
  • Admettre ses maladresses de parents et tolérer les "imbécilités" de son ado
  • Respecter l'intimité de son ado
  • Démontrer son amour pour son ado
  • Rester calme, optimiste et patient
Comment gérer un ado en crise - Étape 8
Image: s.plurielles.fr
9

Si vous avez aimé cet article, suivez-moi en cliquant sur le bouton Suivre, sous le titre de l'article.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment gérer un ado en crise, nous vous recommandons de consulter la catégorie Etre père et Etre mère.

Conseils
  • Sachez que vous n'avez pas à gérer la crise d'adolescence seul(e) : concertez-vous avec votre conjoint et les proches sur l'attitude à adopter. Et si c'est trop dur pour vous, adressez-vous à l'une des

Écrire un commentaire

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment gérer un ado en crise
Image: sf2.viepratique.fr
Image: la sortie de l'enfance
Image: s.plurielles.fr
1 sur 7
Comment gérer un ado en crise

Retour en haut