menu
Partager

Comment s'excuser auprès de son frère ou de sa soeur

Comment s'excuser auprès de son frère ou de sa soeur

Si après une dispute vous souhaitez faire le premier pas, nous vous donnons quelques conseils pour que vous sachiez comment s'excuser auprès de son frère ou de sa sœur. Les relations fraternelles sont sans aucun doute celles qui durent le plus longtemps au sein de la famille. Même après la mort des parents, frères et sœurs restent soudés. D'autre part, le fait qu'ils aient sensiblement le même âge leur permet de partager une bonne partie de leur vie ensemble. Toutefois, le fait de vivre ensemble ou les divergences d'opinion peut mener à des conflits qui génèrent des disputes ou des désaccords prolongés. Nous avons tous déjà vécu cela. Le premier pas sur le chemin de la réconciliation sera de savoir présenter vos excuses.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment les réseaux sociaux affectent les jeunes

Après une dispute, interrogez-vous

Vous pensez avoir toujours raison lorsque vous vous disputez ? Vous avez du mal à admettre qu'il puisse y avoir deux responsables dans une dispute ? Si oui, c'est que vous ne vous remettez pas suffisamment en question après un désaccord. Il est important d'essayer de vous mettre à la place de votre frère. Tâchez de comprendre ses arguments, même si vous n'êtes pas d'accord. Cela vous aidera à rester calme et à comprendre que, malgré les différences, un compromis peut être trouvé grâce au respect et à l'affection mutuelle.

Présentez-lui des excuses sincères !

Peu importe la raison pour laquelle vous souhaiter vous excuser, une dispute, un geste ou votre opinion, il est important d'accepter que, à un moment donné, vous avez fait une erreur et que vous en êtes sincèrement désolé(e). Si vous n'êtes pas sincère, présenter des excuses est inutile. Croyez-le ou non, votre frère remarquera la différence.

Provoquez l'occasion de présenter vos excuses

Trouvez le bon moment pour lui présenter des excuses seul à seul. Si vous ne le/la voyez pas souvent, invitez-le/la à prendre un café, dans un endroit agréable, ou si la distance ne permet pas une rencontre, appelez-le/la au téléphone. Évitez les moyens impersonnels tels que les e-mails. En effet, vous cherchez à exprimer un sentiment et, parfois, l'écrit ne permet pas de transmettre votre sincérité. C'est pourquoi l'écrit n'est pas adapté pour présenter des excuses.

Évitez les phrases suivantes...

Les phrases au conditionnel comme « Si je t'ai offensé, je m'en excuse » sont de trop. Si vous avez ressenti le besoin de présenter des excuses c'est parce que vous savez que quelqu'un a été blessé. C'est un fait et pas une possibilité. Une autre chose à éviter est de dire : «Je regrette, mais je ne suis pas le seul coupable ». Vous êtes là pour présenter vos excuses, pas pour blâmer votre frère ou votre soeur. Chacun doit assumer individuellement ses erreurs. N'utilisez pas de phrases comme « tu as toujours été comme ça », soulever des anciennes histoires ne va pas aider à résoudre le problème, bien au contraire.

Présentez vos excuses et ne relancez pas la polémique

Parfois, présenter ses excuses relance la dispute de plus belle, à cause de votre attitude toujours provocatrice. Gardez vos reproches pour vous. Il est important de se rappeler que vous voulez résoudre le problème, pas l'aggraver. Choisissez vos mots avec précaution.

Donnez le temps au temps

Parfois, votre frère ou votre soeur attend juste ces excuses pour vous embrasser et continuer comme avant, mais, parfois, les blessures sont plus profondes et il faut attendre qu'elles guérissent. Présenter des excuses est un acte de noble, mais cela ne signifie pas que l'autre doit vous pardonner, ni qu'il vous pardonne de suite sous vos conditions. Donnez-lui du temps pour qu'il/elle puisse également réfléchir à ses propres sentiments.

Disputes fréquentes ? Il est temps de se remettre en cause...

La rivalité est fréquente entre frères et sœurs, en particulier pendant l'enfance et l'adolescence. Dans de nombreux cas, cela disparaît lorsque les enfants grandissent, mais, parfois, elle reste rampante toute la vie et explose au moindre problème. Si vous pensez que c'est votre cas, vous devrez analyser le problème à fond et, surtout, le résoudre. Vivre en étant rancunier n'est ni sain, ni souhaitable.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment s'excuser auprès de son frère ou de sa soeur, nous vous recommandons de consulter la catégorie Relations Familiales.

Conseils
  • Prenez le temps de penser à ce qui est arrivé pour connaître vos sentiments sur le sujet.
  • Exercez-vous, réfléchissez bien aux mots que vous souhaitez utiliser et appuyez-vous sur la sincérité de vos émotions sans blesser l'autre
  • Comme il s'agit de votre frère ou de votre soeur, vous le/la connaissez depuis toujours, vous le/la connaissez par coeur. N'utilisez pas cela comme une arme, car cela le/la blesserait encore davantage. Soyez prudent(e).
  • Choisissez le moment opportun. Ne présentez pas vos excuses impulsivement au milieu d'une réunion ou dans un endroit où vous ne pourrez pas parler tranquillement. Présenter des excuses peut prendre du temps et doit être fait avec sérénité
  • N'utilisez pas d'intermédiaires, si vous avez quelque chose à dire à votre frère ou à votre soeur, mieux vaut que vous le fassiez vous-même.

Écrire un commentaire

Qu'avez-vous pensé de notre article?
2 commentaires
Valorisation :
Luca
Merci !
Valorisation :
rosaica lindor
DEMANDER PARDON A QUEL QU UN
Comment s'excuser auprès de son frère ou de sa soeur
Comment s'excuser auprès de son frère ou de sa soeur

Retour en haut