Partager

Humanisme & littérature de la Renaissance

 
Par Rafadam. Actualisé: 20 janvier 2017
Humanisme & littérature de la Renaissance

La Renaissance est le temps des Grandes Découvertes, l'un des grands tournants de l'Histoire. L'Humanisme est le mouvement littéraire et culturel qui caractérise cette époque. Il fédère des œuvres et des auteurs autour d'idées nouvelles et optimistes. Le monde s'agrandit (révolution copernicienne, découverte du Nouveau Monde) et s'enrichit (inventions techniques comme l'imprimerie, renouveau artistique et littéraire).

Cela pourrait aussi vous intéresser : Les Grandes Découvertes de la Renaissance

L'humanisme, un tournant historique et culturel

L'umanista désigne un professeur de grammaire latine. Les érudits italiens du XIVe siècle utiliseront ce terme pour désigner un nouveau mouvement littéraire, qui consiste à redécouvrir les auteurs anciens qui n'étaient pas au programme de l'université. Dès le XIVe siècle, Pétrarque prônera l'étude des Anciens pour rompre avec l'obscurantisme de son temps.

Pic de la Mirandole symbolise l'érudit en quête d'un savoir plus complet, en rupture avec le cadre étroit du roman courtois ou de la scolastique moyenâgeuse. Au centre de ce savoir se trouve l'homme, dont il faut développer les capacités par l'éducation. L'éducation des hommes est donc le thème central de l'Humanisme.

C'est suite aux guerres d'Italie que la France de François Ier découvrira les merveilles de la Renaissance italienne (quattrocento). Les Flandres (Pays Bas) sont aussi le théâtre d'un renouveau culture : les peintres Van Eyck et Bruegel (primitifs flammands) et Érasme sont quelques unes des grandes figures humanistes. Cet engouement humaniste se poursuivra aussi dans l'Espagne du XVIe de Charles Quint.

Si l'humanisme de la Renaissance marque un tournant dans l'histoire, la rupture avec le Moyen Âge s'étale sur deux siècles et sera progressive.

Les thèmes de la littérature humaniste

Critique de la société

La révolution copernicienne bouleverse les conceptions chrétiennes de l'univers fini. La Terre n'est pas plate, mais ronde et elle tourne autour du soleil au lieu d'être au centre de l'univers.

Le pouvoir en place, notamment celui de la religion, sera largement critiqué, ce qui conduira à la naissance du protestantisme.

L'invention de l'imprimerie permettra la diffusion des idées partout en Europe. Les auteurs grecs et latins seront relus. Des idées scientifiques anciennes (notamment en botanique, en mathématiques) pourront circuler et être redécouvertes. Ajoutons à cela la prise de Constantinople (1453) qui fera fuir des savants byzantins vers Venise : ils viendront avec leur savoir et des manuscrits jusque là inconnu.

Une nouvelle éducation

Les humanistes développe une conception optimiste de l'homme. Il le croit capable de grandes choses si il reçoit une éducation solide. On découvre aussi des cultures exotiques dans les Amériques : les crimes commis lors de la conquista rappelleront la nécessité d'une éducation humaniste. En outre, l'homme n'est plus au centre de l'univers.

Article à découvrir : Les Grandes Découvertes de la Renaissance

De la richesse artistique

Après l'épidémie de peste noire, les échanges commerciaux reprendront de plus belle (entre autres avec le nouveau monde) et le contexte économique sera favorable aux investissements, notamment dans les arts : les mécènes ont de quoi financer les artistes.

Le renouvellement de la langue française

Les auteurs humanistes enrichiront le français en créant des termes savants à partir du latin ou du grec. Joachim du Bellay revendique ce renouvellement dans son livre Deffence et illustration de la langue françoyse.

La poésie humaniste, dont Ronsard est le plus éminent représentant, rivalisera avec les autres formes d'art pour célébrer la beauté et l'esthétisme.

Oeuvres littéraires et emblématiques de l'Humanisme

  • Éloge de la folie où Érasme dénonce les ordres religieux et le dogmatisme de son temps
  • Discours de la servitude volontaire La Boétie passe en revue les raisons qui poussent un peuple à rester asservi (tyrannie) : par habitude, par corruption ou encore par manque d'éducation et par bêtise.
  • Le Prince de Machiavel et L'Utopie de Thomas More sur la question du pouvoir politique.
  • Gargantua de Rabelais
  • Les essais de Montaigne
  • Les Amours de Ronsard

Article recommandé : Qu'est-ce que la philosophie des Lumières ?

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Humanisme & littérature de la Renaissance, nous vous recommandons de consulter la catégorie Formation.

Écrire un commentaire sur Humanisme & littérature de la Renaissance

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Humanisme & littérature de la Renaissance
Humanisme & littérature de la Renaissance

Retour en haut