Partager

Résumé scène par scène Les femmes savantes - Molière

Résumé scène par scène Les femmes savantes - Molière
Image: commons.wikimedia.org/

Il était temps pour nous de jeter un oeil sur une des oeuvres les plus célèbre de Jean Baptiste Poquelin, les femmes savantes. C'est une comédie en 5 actes et en 24 scènes écrites par Molière en 1672 dans laquelle nous assistons à une manipulation, à une communauté de femmes savantes, un homme à la recherche de son autorité etc... Nous ne vous en dirons pas plus afin que vous puissiez profiter pleinement de notre Résumé scène par scène Les femmes savantes !

Ainsi, nous vous invitons à continuer la lecture de notre article Résumé scène par scène Les femmes savantes - Molière pour découvrir une des plus grandes oeuvres de Molière !

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Résumé scène par scène du Misanthrope - Molière

Quels sont les personnages de la pièce Les femmes savantes de Molière ?

Les personnages que l'on retrouve dans les femmes savantes de Molière sont :

  • Chrysale : il est défini comme étant un bon bourgeois.
  • Philaminte : c'est la femme de Chrysale.
  • Armande, Henriette : ce sont les filles de Chrysale et de Philaminte.
  • Ariste : c'est le frère de Chrysale.
  • Bélise : c'est la sœur de Chrysale.
  • Clitandre : c'est l'amant d'Henriette.
  • Trissotin : c'est un bel esprit.
  • Vadius : c'est un savant.
  • Martine : elle est la servante de cuisine.
  • L'épine : c'est le laquais de Trissotin.
  • Julien : c'est le valet de Vadius.
  • Le notaire : son nom définit sa fonction, c'est un notaire.

Acte I

Scène I (Armande, Henriette) :

Lors de cette première scène on fait connaissance avec deux sœurs qui sont en train de discuter à propos du mariage. Henriette annonce qu'elle veut se marier mais Armande lui fait part de sa répugnance pour le mariage, elle le considère comme anodin lors de la vie et essaye de convaincre sa sœur de choisir plutôt la philosophie ainsi que l'élévation de l'âme plutôt que les plaisirs de la chair. Henriette n'en démord pas et annonce à sa Armande qu'elle compte épouser Clitandre, Armande met en garde sa sœur à propos de Clitandre car il n'y a pas si longtemps il proclamait son amour pour elle et qu'il n'est pas impossible qu'il soit toujours amoureux. La scène se termine avec l'arrivée de Clitandre.

Scène II (Clitandre, Armande, Henriette) :

Dans cette scène, Henriette demande à Clitandre d'ouvrir son cœur et d'être sincère car elle désire savoir qui de elle et sa sœur il préfère. Clitandre est catégorique, son cœur appartient à Henriette, les ardeurs qu'ils ressentaient pour Armande ont été éteintes par sa froideur. Henriette lui retourne son amour et l'encourage à lui demander sa main.

Scène III (Clitandre, Henriette) :

Dans cette scène, Clitandre explique qu'il va de ce pas demander la main d'Henriette à son père. Cette dernière lui explique qu'il vaut mieux qu'il aille voir sa mère car c'est elle qui dirige la maison. Clitandre y consent mais explique qu'il ne se sent pas à l'aise de devoir flatter sa mère (Philaminte) ou sa tante (Bélise) car il méprise quelque peu "ses études" qu'il trouve plus que futile.

Scène IV (Clitandre, Bélise) :

Clitandre rencontre la mère d'Henriette afin de lui demander sa main. Cependant Bélise est persuadée qu'il vient pour lui déclarer sa flamme, s'ensuit un quiproquo durant lequel Bélise fait complètement abstraction à ce que peut dire Clitandre. Bélise est convaincue qu'il lui fait des déclarations d'amour détournées.

Acte II :

Scène I (Ariste) :

Dans ce court monologue on comprend que Ariste soutient Clitandre.

Scène II (Chrysale, Ariste) :

Les deux discutent, Ariste essaye de faire comprendre à Chrysale que Clitandre désire épouser sa fille Henriette mais Chrysale ne l'écoute pas car il est lancé dans des souvenirs de sa folle jeunesse à Rome en compagnie du père de Clitandre.

Scène III (Bélise, Chrysale, Ariste) :

Ariste annonce à Chrysale que Clitandre souhaite se marier avec Henriette. Bélise explique qu'il se trompe et que c'est elle dont Clitandre est amoureux et non d'Henriette. Ariste ne la croit pas et Chrysale n'hésite pas à lui rappeler que ce n'est pas la première qu'elle s'invente des amants.

Scène IV (Chrysale, Ariste) :

Ariste réitère la demande en mariage de Clitandre pour Henriette, Chrysale y consent bien qu'il ne soit pas fortuné, il le porte haut dans son estime et est ravi qu'il devienne son gendre. De plus, il explique qu'il ne peut pas refuser cela à Clitandre car lui et son père à une époque était si proche qu'il n'était qu'un. Il prend et assume la totale responsabilité et s'en va de ce pas annoncer à sa femme sa ferme décision.

Scène V (Martine, Chrysale) :

Chrysale sur son chemin rencontre la servante de la cuisine, il lui demande ce qui se passe et cette dernière lui explique que Bélise vient de la renvoyer. Chrysale lui dit de rester et de ne pas partir, il s'excuse et explique que souvent "sa femme a la tête un peu chaude".

Scène VI (Philaminte, Bélise, Chrysale, Martine) :

Dans cette scène, on découvre le caractère difficile de Philaminte, elle veut voir Martine dehors. Chrysale s'enquiert pour savoir quel est donc son crime, sa femme lui explique que c'est le pire de tous. Chrysale s'attend à quelque chose d'inadmissible et on comprend par la suite qu'elle a congédié Martine car en s'exprimant elle fait des erreurs de grammaire ainsi que de vocabulaire. Chrysale plie sous le courroux de sa femme et demande à Martine

Scène VII (Philaminte, Chrysale, Bélise) :

Chrysale n'en peut plus et il finit par s'énerver contre Philaminte, il lui reproche d'avoir congédier une si bonne cuisinière, il lui explique qu'il s'en moque si sa cuisinière ne s'exprime pas parfaitement du moment qu'elle cuisine bien c'est tout ce qu'on lui demande. Il lui reproche de n'être pas dans la vraie vie, de n'en avoir cure du bon sens. Il lui reproche aussi son admiration pour Trissotin qui ne dit que des billevesées et que son discours est très compliqué pour pas grand chose. Bélise quitte la scène honteux de son frère.

Scène VIII (Philaminte, Chrysale) :

Dans cette scène Chrysale annonce à Philaminte que Henriette désire se marier, Philaminte est d'accord et lui annonce que Henriette épouser Trissotin et que rien ne lui fera changer d'avis.

Scène IX (Ariste, Chrysale) :

Ariste se doute que Chrysale vient de s'entretenir avec sa femme, ainsi il vient lui demander comment les choses se sont déroulées. Chrysale explique que son épouse lui a offert un autre gendre, il lui avoue sa faiblesse grandiloquente lorsqu'il est confronté à sa femme mais il prend la décision de ne plus se laisser dominer par Philaminte.

Acte III :

Scène I (Philaminte, Armande, Bélise, Trissotin, L'Épine) :

Dans cette scène apparaît le fameux Trissotin, il est compagnie de sa cour de femme composée de Philaminte, Armande et Bélise qui boivent ses mots.

Scène II (Henriette, Philaminte, Armande, Bélise, Trissotin, L'Épine) :

Henriette arrive et essaye se dérober cependant Philaminte la retient, elle assiste donc à la lecture des vers de Trissotin. Par la suite, les femmes savantes commencent à exposer les idées qui régiront leur futur académie.

Scène III (L'Épine, Philaminte, Bélise, Armande, Henriette, Vadius, Trissotin) :

Dans cette scène apparait Vadius, un confrère de de Trissotin, il commence par se complimenter sur leur talent respectif à composer des vers de verbes. Cependant, les compliments se terminent assez vite lorsque Vadius critique un poème de Trissotin, Vadius défie seul à seul Trissotin dans une sorte de bataille de vers.

Scène IV (Trissotin,Philaminte, Armande, Bélise, Henriette) :

Dans cette scène Philaminte annonce à Henriette qu'elle compte la marier à Trissotin.

Scène V (Henriette, Armande) :

Lors de cette courte scène, Armande complimente sa soeur sur son futur époux, Henriette dit à Armande qu'elle est prête à la laisser épouser Trissotin. Armande cependant lui rappelle qu'elle doit suivre les ordres de sa mère.

Scène VI (Chrysale, Ariste, Clitandre, Henriette, Armande) :

Chrysale revient et convainc Henriette d'accepter pour époux au plus vite Clitandre. Elle le fait avec plaisir, tout le monde est ravi excepté Armande.

Acte IV

Scène I (Armande, Philaminte) :

Dans cette scène qui ouvre le quatrième acte de cette pièce, Armande va dire à Philaminte que Henriette veut épouser Clitandre. Elles en profitent pour critiquer ce dernier.

Scène II (Clitandre, Armande, Philaminte) :

Dans cette scène, le courroux d'Armande s'abat violemment sur Clitandre, ce dernier lui demande quelle en est la raison. On comprend au fur et à mesure de la conversation on comprend qu'elle lui reproche de s'être intéressé à Henriette, elle aurait voulu qu'il continue à la courtiser sans que rien ne se passe jamais. Clitandre lui explique que face à sa froideur il a commencé à s'intéressé à Henriette. La scène se termine avec Philaminte concluant que de toute façon Henriette épousera Trissotin.

Scène III (Trissotin, Armande, Philaminte, CLitandre) :

Cette est est exclusivement basée sur une joute verbale entre Trissotin et Clitante. Le sujet de cette dispute est les sciences.

Scène IV (Julien, Trissotin, Philaminte, Clitandre, Armande) :

Julien le valet de Vadius apporte une missive à Philaminte, dans cette dernière Vadius explique que Trissotin n'éprouve aucun intérêt pour Henriette, il est simplement motivé par l'argent qu'il pourrait récupérer par le mariage. Il lui apporte aussi les oeuvres de Virgile, Horace, Térence et Catule avec des annotations personnelles qui prouvent que son rival a volé. Cependant Philaminte n'en a que faire de ces révélations et elle décide de faire venir un notaire afin marier sa fille dans la journée.

Scène V (Chrysale, Ariste, Henriette, Clitandre) :

Clitandre arrive désespéré et explique à Chrysale les projets de Philaminte. Afin de contrecarrer les projets de sa femme, il compte devancer sa femme en mariant Clitandre et Henriette avant.

Acte V :

Scène I (Henriette, Trissotin) :

Dans cette scène Henriette demande à Trissotin de refuser de la prendre comme épouse. Cependant ce dernier réaffirme son amour pour elle.

Scène II (Chrysale, Clitandre, Henriette, Martine) :

Dans cette scène, Chrysale affirme sa volonté d'être le chef de la maison, Henriette l'encourage en espérant qu'il saura être ferme. Au besoin il leur demande ainsi d'être soutenu par eux, Martine assure qu'elle ne le laissera pas tomber.

Scène III (Philaminte, Armande, Trissotin, Le notaire, Chrysale, Clitandre, Henriette, Martine) :

La scène commence par Philaminte qui demande au notaire si il ne pourrait pas changer de style et être ainsi plus littéraire. Le notaire commence à dresser le contrat, Chrysale et Philaminte nomme tous les deux un mari différent, Chrysale énonce le nom de Clitandre et Philaminte celui de Trissotin. Comme elle l'avait promis Martine supporte Chrysale et défend l'envie d'Henriette de marier Clitandre.

Scène IV (Ariste, Chrysale, Philaminte, Bélise, Henriette, Armande, Trissotin, Le notaire, Clitandre, Martine) :

Ariste apporte deux lettres qui annoncent que Chrysale et Philaminte ont perdu un procès qu'il ne faillait pas qu'ils perdent, ils ont été condamné à 40 000 écus d'amende, ils sont complètement ruinés. En apprenant cela, Trissotin qui était intéressé seulement par l'argent recule devant ce mariage. Philaminte est écoeuré de le voir réagir ainsi. C'est alors qu'Ariste révèle qu'il s'agissait là d'une ruse qu'il a concocté afin de tomber le masque de Trissotin. Henriette est libre et finit donc par épouse Clitandre avec la bénédiction des deux parents.

Si notre article Résumé scène par scène Les femmes savantes - Molière vous a plu, nous vous recommandons les quelques liens suivants :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Résumé scène par scène Les femmes savantes - Molière, nous vous recommandons de consulter la catégorie Formation.

Écrire un commentaire sur Résumé scène par scène Les femmes savantes - Molière

Que vous a semblé cet article ?

Résumé scène par scène Les femmes savantes - Molière
Image: commons.wikimedia.org/
Résumé scène par scène Les femmes savantes - Molière

Retour en haut