Partager

Comment répondre à des questions difficiles intelligemment

 
Par Juliette Caprais. Actualisé: 21 avril 2017
Comment répondre à des questions difficiles intelligemment

Il vous arrive de ne pas quoi savoir quoi répondre ? Si vous êtes timide ou que vous n'êtes pas très à l'aise lorsque vous êtes avec plusieurs personnes, vous vous êtes parfois retrouvés dans des situations où vous ne saviez pas comment répondre à une question. Vous avez alors peut-être ressenti un sentiment d'impuissance pour ne pas avoir su trouver rapidement une réponse intelligente. Dans cet article de toutComment, nous allons vous donner quelques conseils pour que vous sachiez comment répondre à des questions difficiles intelligemment et utiliser certaines astuces pour sortir de ce type de situation qui peuvent s'avérer très gênantes.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment se souvenir des prénoms
Étapes à suivre:
1

Lorsque nous parlons d '« une question gênante », nous nous référons aux questions qui peuvent être personnelles ou difficiles. Par exemple, des questions sur votre sexualité, votre participation à des activités potentiellement illégales, votre foi, vos convictions politiques, votre compréhension d'un sujet que vous êtes censé extrêmement bien connaître, votre connaissance de l'infidélité de quelqu'un, etc. En bref, une question qui vous trouble, vous inquiète ou qui vous met en colère.

Vous pouvez avoir une réaction défensive et gagner du temps en ne répondant pas avec des réponses telles que :

  • Voilà une question intéressante. Je vais devoir y réfléchir.
  • Je n'avais jamais réfléchi à ça auparavant. Donnez-moi un peu de temps pour y réfléchir.
  • Il faut que je m'informe et je vous dirai ce que j'en pense ensuite.
  • Eh bien, voilà une question intéressante. Je voudrais répondre, mais n'ai pas assez de temps en ce moment. On pourra en reparler la prochaine fois ?
2

Vous pouvez aussi retourner la question. Vous pouvez le faire de cette manière :

  • Pourquoi tu veux savoir ça ?
  • Je ne sais pas très bien comment formuler ma réponse. Qu'est-ce que tu en penses toi ?
  • Eh bien, que penserais-tu dans cette situation?
  • Il est évident que tu as déjà une idée ou un avis sur la question. Tu voudrais en savoir plus ?
Comment répondre à des questions difficiles intelligemment - Étape 2
3

Utilisez le silence pour avoir plus de temps pour élaborer votre réponse. Rassurez la personne qui vous a posé la question en hochant la tête, gardez le contact visuel et dites « Oui, c'est vrai que... » et restez silencieux le temps de trouver une meilleure réponse. Voilà une technique qui vous permettra d'avoir l'air plus intelligent.

4

Répondez progressivement. Ne répondez pas d'une traite, mais essayez de répondre progressivement en faisant comprendre à votre interlocuteur que vous avez besoin de plus d'informations. Vous pouvez commencer à discuter de la question, à condition que votre interlocuteur est ouvert au dialogue et partage ses opinions ou son ressenti sur le sujet

5

Refusez de répondre, tout en maintenant un contact visuel et en souriant, ou du moins ne pas avoir l'air gêne ou en colère. Dites haut et fort que vous ne répondrez pas à cette question. Si vous pensez que la question a franchi les limites et n'est pas appropriée ou trop intime, vous pouvez refuser de répondre. Vous pouvez dire des choses comme :

  • Je comprends que tu sois curieux, mais je ne me sens pas assez à l'aise pour parler de cela.
  • Je ne veux pas être méchant, mais ça ne te regarde pas.
  • Peut-être que ça t'intéresse, mais je n'ai pas envie de parler de ça avec toi.
  • C'est trop personnel. Désolé, mais je n'ai pas envie d'en parler avec toi.
Comment répondre à des questions difficiles intelligemment - Étape 5
6

L'humour est une forme d'esquive. L'humour peut être utilisé pour éviter de répondre à une question en faisant une blague ou en se tournant légèrement en dérision. L'humour peut également être utilisé pour répondre à une question de manière enjouée en ignorant le caractère gênant ou inapproprié de la question. Si vous souhaitez utiliser cette méthode, il faut que vous soyez sûr de vous car cela n'est pas facile.

7

Si vous pensez que les questions cherchent à vous blesser, à vous gêner ou à vous rabaisser, n´hésitez pas à exprimer clairement ce que vous ressentez. Si quelqu'un est habitué à utiliser des questions pour obtenir des informations, il est possible qu'il ait oublié les bonnes manières et dépasse les limites. Dans ce cas, vous avez le droit d'ignorer ses questions intimidantes et faites-lui remarquer qu'il existe de meilleures manières de trouver des réponses.

Ayez confiance en vous-même. ToutComment vous donne aussi quelques conseils pour savoir comment renforcer la confiance en soi.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment répondre à des questions difficiles intelligemment, nous vous recommandons de consulter la catégorie Formation.

Écrire un commentaire sur Comment répondre à des questions difficiles intelligemment

Que vous a semblé cet article ?

Comment répondre à des questions difficiles intelligemment
1 sur 3
Comment répondre à des questions difficiles intelligemment

Retour en haut