Partager

Qui sont les Atlantes

 
Par Antoine Decrouy. Actualisé: 7 novembre 2017
Qui sont les Atlantes
Image: http://lewebpedagogique.com/

Depuis des milliers d’années, on fabule, on fantasme, on rêve de ce peuple supérieurement avancé en tous points. Mais les indices qui nous permettraient de pouvoir établir avec précision qui sont les atlantes sont maigre, insignifiant mais pas inexistant.

Nous avons réussi à nous frayer un chemin dans le bois des théories sur l’Atlantide et nous avons retenu celle qui nous paraissent les plus plausibles.

Les atlantes sont les habitants de la mythique île disparue, l’Atlantide, mais la localisée relève de l’impossible car c’est une île qui n’a peut être jamais existé et si elle a existée c’était il y a plus de 11 000 ans.

Pour savoir qui étaient les atlantes, il faut savoir où ils vivaient.

Avant de commencer à vous exposer les différentes théories, il nous semble essentiel de vous résumé en quelques mots ce qu'est l'Atlantide.

C'est une île légendaire qui a été engloutie par les flots, il n'y a aucune certitude de son existence et notre croyance en son existence se base sur deux dialogues de Platon, la Timée et le Critias.

L'histoire de l'Atlantide a été rapporté par Solon (un législateur athénien), histoire que des Egyptiens lui auraient conté, elle s'est déroulée il y'a de cela 9000 ans à l'époque de Platon.

Si vous voulez en apprendre plus nous vous invitons à lire notre article Qu'est ce que l'Atlantide

Continuez votre lecture sur toutCOMMENT pour découvrir Qui sont les Atlantes

Cela pourrait aussi vous intéresser : Qui sont les 9 muses D’Apollon

Premières théories : On regarde vers l’océan atlantique

Explications des premières théories

  1. Afin de découvrir qui sont les atlantes il nous faut orienter notre regard vers l'ouest. L'Atlantide se serait fait avalée par l’océan au niveau des Açores. Il est vrai que les premières recherches océanographiques nous ont permis de découvrir une chaîne de montagne sous-marine volcanique séparant en deux l’atlantique. On peut la voir comme une sorte de cicatrice qui témoigne de la dérive des continents, dérive pressentie par le géophysicien allemand Wegener. Enthousiasmé, L.Donelly peut enfin tout expliqué ! Atlantide est la mère des civilisations, cela explique les ressemblances entre les infrastructures égyptiennes et précolombiennes, mais il ne tient aucun compte des écarts chronologiques qui existent entre les bâtisseurs de ces monuments.
  2. Une autre théorie nous explique que l’île de l’Atlantide serait en fait située vers les bahamas et plus précisément vers l’île de Bimini, en 1968 une structure est découverte dans les fonds de l’océan, après des photos prises, on reconnaît deux murs orientés perpendiculairement l’un à l’autre. Les chercheurs datent ce mur entre 8000 et 10000 ans, mais à cet époque aucun peuple de la région connu des archéologues ne possédait un niveau technique permettant la construction de tels murs. Tout semble concorder ! Mais non, on a mis en doute depuis l’origine de ces murs, on doute même qu’il soit d’origine humaine.
  3. Avec cette hypothèse que nous allons vous exposer dans ce paragraphe, on peut y voir une sorte de tentative de synthèse entre le récit de Platon et la géologie. Selon Georges Poisson un historien très renommé il y avait dans l’atlantique nord un pont terrestre qui permettait de rejoindre l’Amérique à pieds, ce pan de terre aurait finit par s’affaisser sous la mer, ce qui fait de l’Islande qu’un simple vestige de ce continent perdu.De fait l’Atlantide aurait été une presqu’ile de ce pont, une presqu'île orienté vers le sud.Il étaye son hypothèse avec l'instabilité des flots volcaniques, la présence au nord des Açores de rochers immergés et aussi l’existence de la mer des Sargasses.

Contre-arguments

Cependant Georges Poisson dans le but de valider son hypothèse omet quelques données très importante. Selon le Critias de Platon, l’île atlante était très riche en métaux et son agriculture ne pouvait aller mieux. Cependant à cette époque l'Europe est en pleine glaciation Wurmienne et cette civilisation ignorait aussi bien l’élevage, la domestication du cheval, l’usage d’armes métalliques, l’architecture ou encore la navigation. Sciences dans lesquelles on suppose les atlantes plus que bon… Georges Poisson refuse de prendre en compte le Critias de Platon qu’il considère plus comme une légende, de cette façon il appuie toute sa thèse sur la Timée qui reste un récit bien moins précis et donc bien plus sujet à interprétation.

Qui sont les Atlantes - Premières théories : On regarde vers l’océan atlantique
Image: http://histoiresecrete.leforum.eu

Seconde théorie : L’île de Santorin

Explications de la théorie

Cette théorie contrairement à celle de Georges Poisson repose sur des bases géologiques incontestable. On estime qu’un gigantesque raz de marée a dû ravager la côte nord de la Crète avec une vague de plus de 200 mètre de hauteur et un épais nuage de cendre obscurcissant le ciel durant une semaine aurait frappé cette île il y a de cela 35 siècle. On a découvert des vestiges de civilisation minoenne fossilisé sous la cendre et ces vestiges auraient présenté quelques analogies avec la civilisation atlante. Cette catastrophe aurait eu lieu 50 ans avant le début du déclin crétois, en 1450 avant notre ère.

Contre-arguments

Ici encore, on trouve un problème de chronologie car la civilisation minoenne est parfaitement daté en 2000 ans avant notre ère, ce qui fait un décalage de 7 à 8000 ans avec la chronologie de Platon. Les pierres dont parle Platon nous rappelle fortement celle que l’on peut trouver à Santorin, cependant les minoens étaient un peuple de marin et très peu belligérant, les égyptiens les appellent les Keftiou et ne les auraient donc pas confondu avec ce “peuple de la mer du nord” dont il parle. Ils ont certes fait du commerce dans toute la mer méditerranée mais n’ont jamais dominé “la Libye jusqu’à l’Égypte” ou “ l’occident jusqu’à l’Étrurie”.

Un trop gros décalage chronologique, une obstination de la part de Georges Poisson, il semble que cette théorie ne soit pas assez solide afin d'être validée.

Troisième théorie : L’hypothèse nordique

Explications de la théorie

L’atlantide se serait trouvée au-delà des "colonnes d’Hercule“ (ouest de Gibraltar) et les envahisseurs “seraient venu des profondeurs de l’Atlantique”. Un pasteur allemand du nom de Jurgen Spanuth a émis cette hypothèse, mais comment en être absolument certains, entre une archéologie approximative et un texte vieux comme le monde ?

Il y’a de cela 1200 ans, des vagues d’envahisseurs venus du nord déferle sur le bassin de la mer méditerranée, par la terre et par la mer. On retrouve comme attaque majeure celle des doriens qui ont détruit la civilisation mycénienne, phrygiens annihilant l’empire hittite. Au même moment, l’Égypte se fait attaquer par les peuples des mers qui font courir un grave danger à la civilisation des pharaons, Ramsès III a été obligé d’engager toutes ses forces dans la bataille afin de pouvoir les repousser. En déchiffrant les hiéroglyphes du temple de Médinet Habou on a comprit que Ramsès III raconte sa campagne victorieuse contre les peuples de la mer. Source d'information indéniable on peut y voir aussi comment l’océan a submergé les îles et la capitale des envahisseurs du nord. On a en tout cas deux certitudes, les habitants de l’île de Delphe sont des descendants des hyperboréens et l’étude géologique des littoraux danois confirme que au cours du 2ème millénaire avant notre ère une partie de la côte s’est effondrée dans les flots. Sur les hiéroglyphes du temple de Médinet Habou on peut y voir les guerriers du nord, ils sont représentés avec des casques à corne et des curieuses coiffures en forme de couronnes. De plus, les égyptiens se réfère au peuple des mers venant du pays de l’obscurité, Jurgen Spanuth y voit là une claire référence aux brumes du nord et à son interminable hiver. Les épées représentées, la forme de leurs bateaux, tout renforce l’hypothèse de Jurgen Spanuth. Platon dans son texte nous parle d’un “rocher dominant la mer à pic”, ainsi pour Jurgen Spanuth, la capitale des atlantes peut être située ainsi à Héligoland, une île de la mer du nord. En 1953 des plongeurs sous-marins ont découvert des restes d’enceintes à 9 km d'Héligoland, malheureusement ces fouilles ont été arrêté par faute de moyen. En ce qui concerne l’orichalque (le minerai de Platon) cela pourrait être l’ambre, cette résine fossile que les anciens peuples européens appréciaient autant que de l’or, minerai que l’on ne trouve que sur les côtes des mers du nord.

Contre-arguments

Mais il faut quand même prendre toutes ces informations avec des pincettes, il n’y a qu’une seule certitude vis à vis de cette théorie, c’est l’effondrement dans la mer il y a plus de trente siècles d’une partie des côtes du Jutland, les autres indices (hiéroglyphes de Médinet Habou, armes nordiques, l’ambre) ne sont pas preuves.

Qui sont les Atlantes - Troisième théorie : L’hypothèse nordique
Image: http://www.dinosoria.com/

Si vous avez envie de continuer les interrogations sur "qui sont"...

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Qui sont les Atlantes, nous vous recommandons de consulter la catégorie Culture et Société.

Écrire un commentaire sur Qui sont les Atlantes

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Qui sont les Atlantes
Image: http://lewebpedagogique.com/
Image: http://histoiresecrete.leforum.eu
Image: http://www.dinosoria.com/
1 sur 3
Qui sont les Atlantes

Retour en haut