Partager

Résumé court de la guerre d'Espagne (1936 - 1939)

 
Par Rafadam. Actualisé: 16 février 2017
Résumé court de la guerre d'Espagne (1936 - 1939)

Nous ferons un court résumé de la guerre d'Espagne (guerre civile espagnole), qui opposa de 1936 à 1939 les nationalistes, aidés par les forces nazies, aux républicains, aidés par les Brigades internationales et l'U.R.S.S. La guerre prend fin avec la victoire du général Francisco Franco. La démocratie espagnole disparaît. Le régime dictatorial de Franco, autoritaire et conservateur, ne prit fin qu'en 1975. De 1939 à 1975, Franco, à l'aide de l'armée, l'Église et la police, élimine l'opposition, favorise les grands propriétaires et industriels, tout en interdisant le syndicalisme.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Résumé court de la Seconde Guerre mondiale

L'Espagne avant 36

Le roi Alphonse XIII part en exil le 1931, laissant le pays aux mains des républicains et des socialistes qui formèrent la IIe République. Le gouvernement supprime les congrégations, donne l’autonomie à la Catalogne et engage une réforme agraire.

Mais la crise économique provoque chômage et grèves. Le mécontentement est entretenue par la droite - monarchistes et catholiques - qui critique et freine les réformes. Après avoir gagné les élections de 1931 et de 1933, la gauche gagne en 1936 avec une coalition républicains-socialistes-communistes (Front Populaire).

Résumé court de la guerre d'Espagne (1936 - 1939) - L'Espagne avant 36
Image: photo prise en 1936 par Robert Capa, photographe et correspondant de guerre

La guerre civile espagnole

La guerre est donc le fruit de tensions internes très fortes. Une partie non négligeable de la population - à droite - n'estime pas le gouvernement et ses réformes idéologiques. Le général Franco lance un coup d'État depuis le Maroc et entre au sud de l'Espagne. L'armée est divisé entre les républicains et les putschistes, les forces qui veulent renverser la République.

Malgré les préparatifs du gouvernement et de ses alliés (les commandants Manuel Azaña, José Giral et Francisco Largo Caballero disposaient de 800 000 combattants et quelques 35 000 volontaires venus de 50 nations différentes), l'offensive finale des nationalistes dirigés par Franco a raison de Madrid et de la République.

Les pertes humaines à déplorer :

  • 175 000 républicains et 110 000 nationalistes tombés sur le champ de bataille
  • 40 000 républicains exécutes et 86 000 nationalistes exécutes
  • 20 000 civils
Résumé court de la guerre d'Espagne (1936 - 1939) - La guerre civile espagnole
Image: Francisco Franco

Intervention étrangère

La guerre civile espagnole divisa le monde :

  • L'Allemagne nazie et l'Italie fasciste envoyaient de l'aide aérienne aux révolutionnaires nationalistes, notamment de nouvelles armes. Le régime de Mussolini fut le plus grand soutien au franquistes.
  • L'Union Soviétique envoya combattants et équipement aux républicains. De 1936 à 1938, les Brigades internationales soutiennent les républicains : des milices de volontaires étrangers communistes et anti-fascistes se forment (dont 9000 Français et 5000 Allemands)

Les femmes ont pris part au combat du côté républicain. Certains écrivains célèbres aussi : George Orwell, auteur de 1984, Hemingway, auteur du Viel homme et la mer ou encore André Malraux, l'un des 6 écrivains enterrés au Panthéon.

Résumé court de la guerre d'Espagne (1936 - 1939) - Intervention étrangère

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Résumé court de la guerre d'Espagne (1936 - 1939), nous vous recommandons de consulter la catégorie Culture et Société.

Écrire un commentaire sur Résumé court de la guerre d'Espagne (1936 - 1939)

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Résumé court de la guerre d'Espagne (1936 - 1939)
Image: photo prise en 1936 par Robert Capa, photographe et correspondant de guerre
Image: Francisco Franco
1 sur 4
Résumé court de la guerre d'Espagne (1936 - 1939)

Retour en haut