Partager

Comment fabrique-t-on du verre et quelle est son histoire

 
Par Céline Ona. Actualisé: 5 mai 2017
Comment fabrique-t-on du verre et quelle est son histoire

Le verre fait partie de notre quotidien, il est absolument partout depuis notre réveil, lorsque nous ouvrons nos fenêtres et que nous nous regardons dans le miroir, jusque dans la journée quand nous nous servons, un bien nommé, verre d'eau, ou encore le soir quand nous mettons les pieds sous la table... en verre. Mais comment ce matériau si répandu dans notre vie est-il fabriqué ? Dans cet article de toutCOMMENT, nous allons, étape par étape, simplement mais dans le détail répondre à la question : comment fabrique-t-on du verre et quelle est son histoire ?

Cela pourrait aussi vous intéresser : Quelle est la taille du soleil

Quelle est l'histoire du verre

Le verre existe sous forme naturelle dans le monde, il est alors appelé obsidienne. L'obsidienne est une roche volcanique vitrifiée. Elle est le résultat de la fonte de la silice présente dans la Terre lors des éruptions volcaniques, provoquant la chaleur nécessaire pour son obtention.

  • Dès -100 000, on observe que l'homme a utilisé cette matière pour fabriquer des outils et des bijoux mais également des armes pour chasser en raison de ses propriétés coupantes.
  • En -3000, en Mésopotamie (Irak actuelle), en Syrie et en Egypte, on procède déjà au travail du verre qui est alors opaque et bleu/vert en raison des oxydes métalliques contenus dans le sable. Vous pouvez d'ailleurs admirer des objets à l'Institut du Monde Arabe à Paris.
  • En -1500, les fours deviennent plus sophistiqués et les verriers réussissent à faire du verre translucide. En naît un marché de contrefaçon de pierres précieuses.
  • En -100, le verre soufflé naît en Syrie grâce à l'invention de cannes, qui ressemblent à de longues pailles, permettant de former le verre de l'intérieur grâce au souffle. Cette technique se répand à travers toute la Gaule, L'Empire Romain et la péninsule ibérique.
  • Au 1er siécle, les progrès de la soufflerie permettent d'obtenir du verre creux. C'est aussi l'époque de l'apparition du verre coulé qui servira à faire des fenêtres comme par exemple à Pompéi. Cependant, c'est une technique compliquée qui est très onéreuse. Il faudra attendre la fin du XVème siècle pour voir se répandre les fenêtres en verre dans l'architecture.
  • Au IIIéme siécle, les verriers rajoutent de la manganèse au verre pour qu'il devienne incolore. On appellera cela le savon du verrier.
Comment fabrique-t-on du verre et quelle est son histoire - Quelle est l'histoire du verre

Quels sont les éléments qui composent le verre

Comment fabrique-ton du verre ? Pour fabriquer du verre, il est indispensable que certains éléments soient mis en contact dans des proportions précises. Il faudra obligatoirement :

Du sable, c'est-à-dire de la silice ou du silicium, c'est cet élément qui porté à une très haute température, plus de 1750 degrés, donnera du verre. Ce sont des températures difficiles à obtenir dans les fours. Il existe des exemples de verre qui se forme naturellement dans la nature lors d'éruptions volcaniques par exemple (voir photo).

Pour faire baisser la température de fonte du sable et obtenir du verre en utilisant des fours, les hommes depuis l'Antiquité utilisent des fondants qui permettent de baisser les températures à 1400 degrés. Parmi eux, on retrouve les oxydes de soude que l'on trouvait autrefois dans les cendres de plantes marines calcinées, les oxydes de potassium que l'on obtenait dans les cendres de plantes comme les fougères, et les oxydes de magnésium connu sous forme de dolomites.

Enfin, on utilise des stabilisants comme par exemple de la chaux. La chaux n'est autre qu'une matière sèche alcaline obtenue après la calcination du calcaire.

En fonction des proportions utilisées pour créer un certain alliage, les propriétés du verre obtenu différeront de l'un à l'autre. Le verre pourra être plus ou moins dur, plus ou moins brillant, plus ou moins résistant à la chaleur, aura un pourcentage de dilatation plus ou moins grand... Ainsi vous pourrez retrouver des verres très résistants comme le Pyrex ou des verres anti UV pour les lunettes.

Comment fabrique-t-on du verre et quelle est son histoire - Quels sont les éléments qui composent le verre

Comment cuit-on le verre

Le mélange que nous venons de décrire, à savoir sable, fondant et stabilisant est alors mis au four à une température de minium 1400 degrés.

A cette température, il ne va pas cuire mais fondre et devenir liquide ! En effet, c'est une fois que le sable et les autres composants se sont liquéfiés que l'on pourra passer à sa mise en forme.

Il pourra être soit coulé dans un moule pour prendre n'importe quel forme, flotté sur un bain d'étain pour être parfaitement lisse ou encore soufflé.

Comment fabrique-t-on du verre et quelle est son histoire - Comment cuit-on le verre

Connaissez-vous le verre de Murano

Le verre de Murano jouit d'une réputation mondiale et est connu dans le monde entier et ce, depuis le XIIème siècle, pour sa qualité et la richesse de ses couleurs. Murano est en fait le nom d'une île située juste en face de la ville de Venise.

Au XIIème siècle, de nombreux artisans verriers avaient leur atelier dans la République de Venise. En 1204, après le saccage de la ville de Constantinople lors de la quatrième croisade, attirés par la grandeur et la prospérité de la ville, de nombreux artisans viennent y déposer leurs valises. Puis, en 1291, après que la ville est une nouvelle fois saccagée, cette fois-ci par l'Empire ottoman, une nouvelle vague d'artisans s'y installe. Tous ces artisans expérimentés et doués font de Venise, la capitale du travail du verre.

Dès la fin du XIIIème siècle, par crainte des feux à cause des nombreux fours indispensables au travail du verre, tous ces artisans sont déplacés sur l'île de Murano. Cette condition insulaire offre à la ville plus de sécurité et permet de mieux conserver les secrets de fabrication des maîtres-verriers.

Murano développe et fait naître de nombreuses techniques qui sont toujours utilisées comme le travail du cristal, l'émail, les parures en fils d'or, le lait de verre ou encore le verre multicolore appelé millefiori.

Murano compte aujourd'hui de nombreux ateliers et le Musée du verre présentant des exemplaires uniques de verrerie allant depuis l'Antiquité à nos jours.

Comment fabrique-t-on du verre et quelle est son histoire - Connaissez-vous le verre de Murano

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment fabrique-t-on du verre et quelle est son histoire, nous vous recommandons de consulter la catégorie Formation.

Écrire un commentaire sur Comment fabrique-t-on du verre et quelle est son histoire

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment fabrique-t-on du verre et quelle est son histoire
1 sur 5
Comment fabrique-t-on du verre et quelle est son histoire

Retour en haut