Partager

Résumé scène par scène le Cid - Corneille

Résumé scène par scène le Cid - Corneille
Image: www.youtube.com

Le théâtre n'a jamais été autant sublimé que par la plume experte d'un Corneille embelli par la comédie tragique dont la première d'une longue série de représentation a eu lieu le 7 Janvier 1637. Cette pièce est composée de centaines de vers dont la plus grande majorité sont des alexandrins de douze pieds de haut, fort et bien rythmés. Cependant dans l'indicible jeu poétique les artistes font généralement des pieds et des mains afin de s'assurer d'avoir leur tout de pieds mais comme l'a dit un maître de la langue française, "les écrivains qui ont recours à leurs doigts pour savoir s'ils ont leur compte de pieds ne sont pas des poètes ce sont des dactylographes" (Léo Ferré), prenez garde au compteur savant qui en ont oublié la beauté d'une phrase accouplée de jolie terme. L'histoire ne nous permet pas de savoir si ce magnifique oiseau de Corneille tissait ses vers sur ses doigts mais il nous faut admettre que le résultat est absolument bluffant et d'une distinction inégalée. C'est pourquoi aujourd'hui nous avons eu envie de croasser en l'honneur de la Corneille de la langue française et de vous proposer un Résumé scène par scène le Cid - Corneille !

Nous vous invitons à continuer la lecture de notre article Résumé scène par scène le Cid - Corneille afin de ne pas passer à côté de ce classique de la langue française.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Résumé scène par scène Andromaque - Racine

Quels sont les personnages du Cid ?

Avant d'atteler les chevaux et de vous embarquer dans notre Résumé scène par scène le Cid - Corneille, il nous semble important de vous situer les personnages. Cette pièce de 5 actes de Corneille met en scène dix personnages :

  • Don Rodrigue ou "Rodrigue": aussi surnommé Le Cid, c'est le fils de Don Diègue ainsi que l'amant de la belle Chimène. Aux actes IV et V on comprendra d'où lui vient son surnom le Cid. Il est uniquement utilisé par le roi de l'Infante car c'est un surnom de guerre.
  • Chimène : Chimène est la fille de Don Gomès, c'est aussi la maîtresse de Don Sanche et de Don Rodrigue (Le Cid.
  • Don Gomès : c'est le paternel de de Chimène ainsi que le compte de Gormas.
  • Doña Urraque (l'Infante) : Infante de Castille, elle est aussi secrètement amoureuse de Don Rodrigue.
  • Don Fernand : c'est le premier roi de Castille.
  • Don Sanche : il est amoureux de Chimène.
  • Elvire : c'est la gouvernante et la confidente de Chimène.
  • Léonor : c'est la gouvernante de l'Infante.
  • Don Arias, Don Alonse et Don Sanche : ce sont trois gentilshommes castillans.

Acte I :

Scène I (Le père de Chimène et Elvire) :

Durant cette courte scène d'introduction, on retrouve le comte et père de Chimène ainsi que Elvire qui est la gouvernante et la confidente de Chimène. Dans cette scène, Elvire dit au comte que sa fille a beaucoup de prétendants, ce dernier approuve l'amour de Chimène pour Rodrigue et charge Elvire de découvrir les intentions de sa fille.

Scène II (Chimène et Elvire) :

Elvire explique à Chimène que son père approuve son amour et son choix, cette dernière n'arrive cependant pas à être contente.

Scène III (L'infante, Léonor, Page) :

L'infante et sa gouvernante attende l'arrivée de Chimène qui se fait désirer. En patientant, l'infante ouvre son coeur et ses sentiments à sa gouvernante Léonor, elle lui avoue qu'elle est amoureuse de Don Rodrigue et que de voir Chimène l'épouser la rend désolée, cependant elle n'aurait jamais pu le marier car ils ne sont pas de la même caste. Le voir s'engager cela lui permettrait de briser les chaînes qui lui embrassent les pieds.

Scène IV (Le comte et Don Diègue) :

Les pères de Chimène et Don Diègue discutent en prévoyant l'avenir de leurs enfants. Cependant, ils se disputent, le père de Chimène n'acceptant de ne pas avoir été choisi pour être le régent de la Castille finit par mettre une gifle au père de Don Rodrigue.

Scène V (Don Diègue) :

La scène V est un monologue de Don Diègue qui se sent honteux de cette gifle reçue et qui pense que son fils doit venger sa vertu. C'est dans cette scène que le célèbre "Oh rage, Oh désespoir" a vu le jour pour la première fois.

Scène VI (Don Diègue et Don Rodrigue) :

Dans cette scène Don Diègue demande à son fils de le venger de l'affront dont il a été victime. Il demande à Don Rodrigue de laver son honneur en tuant le père de Chimène.

Scène VII (Don Rodrigue) :

Rodrigue est bien embêté car il doit venger son père en tuant le père de son amante, que faire, que faire, le doute l'habite et l'hésitation n'est pas petite. Il soupèse, pense et réfléchit et se décide pour garder son père il perdra sa maîtresse.

Acte II :

Scène I (Don Arias et le comte) :

Dans le début de l'acte II, nous retrouvons un gentilhomme de la cour Don Arias ainsi que le comte. Ce dernier justifie la baffe qu'il a administré, Don Arias quant à lui essaye de lui tirer, des excuses pour la royauté sans y parvenir car le comte est bien entêté.

Scène II (Le comte et Don Rodrigue) :

Don Rodrigue va parler au comte, il lui parle de la force passée de son père, que l'ardeur de ses yeux n'est un don des cieux mais que dans ses gènes il porte la fureur de la gloire passé de son père abîmé. La discussion dégénère et ils se menacent mutuellement. C'est dans une tirade du comte que la phrase "À vaincre sans péril on triomphe sans gloire" est tirée.

Scène III (L'Infante, Chimène, Léonor) :

Dans cette scène, Chimène se plaint à l'infante de la piètre direction qu'ont pris ses doux rêves. Elle désire calmer Rodrigue afin qu'il ne tue pas son père bien aimé et qu'il refoule la fierté de sa lignée. Elle veut le calmer avant qu'il ne commette l'irréparable. L'infante déclame son désir d'aider Chimène, elle lui propose d'enfermer Don Rodrigue pour ainsi "empêcher l'effet de son courage".

Scène IV (L'Infante, Chimène, Léonor, Le page) :

L'Infante envoie le page chercher Don Rodrigue mais le serviteur lui annonce qu'il a quitté le palais avec le comte. Le page a remarqué qu'à voix basse, ils se querellaient.

Scène V (L'Infante, Léonor) :

L'Infante explique à Léonor que secrètement elle se réjouit de la mésaventure de Chimène. Car si Don Rodrigue peut vaincre un si grand ennemi, il serait digne de pouvoir être son mari. Elle a récupéré l'espoir qu'un jour Don Rodrigue et elle-même puissent être unis.

Scène VI (Don Fernand, Don Arias, Don Sanche) :

Don Fernand (le Roi) critique à juste titre le comportement irascible du comte, il demande à Don Arias d'aller s'occuper de lui car il n'a pas écouté un ordre de son roi. Don Sanche défend le comte et essaye d'amadouer le courroux de Don Fernand. Jusqu'à ce que Don Alonse n'annonce la nouvelle de la mort du comte, Rodrigue a vengé son père.

Scène VII (Le roi, Don Diègue, Chimène, Don Sanche, Don Arias, Don Alonse) :

Chimène et Don Diègue se présente devant le roi et chacun son tour pose sa plaidoirie, la fille du comte réclame la justice et le comte explique que si quelqu'un doit être puni ce doit être lui et non son fils. Car il est la tête de cette vengeance quand son fils n'en a été que le bras.

Acte III :

Scène I (Don Rodrigue, Elvire) :

Don Rodrigue malheureux car conscient d'avoir perdu l'amour de Chimène se trouve dans la demeure de cette dernière, il est reçu avec animosité par la confidente de Chimène. Don Rodrigue insiste afin de voir Chimène et quand cette dernière arrive, Elvire ordonne à Don Rodrigue de se cacher.

Scène II (Don Sanche, Chimène, Elvire) :

Dans cette scène Don Sanche propose à Chimène de venger l'assassinat de son père en se chargeant de son ancien amant. Chimène s'y refuse car elle ne veut pas insulter la justice du roi, mais elle promit que si la justice tardait trop, elle y consentirai.

Scène III (Chimène, Elvire) :

Chimène est enfin libre de parler librement à Elvire, elle lui explique qu'elle est toujours amoureuse de Don Rodrigue et qu'elle désire venger son père. Elle compte le poursuivre jusqu'à son défunt et ensuite le rejoindre dans sa triste destinée.

Scène IV (Don Rodrigue, Chimène, Elvire) :

Dans cette scène Don Rodrigue propose à Chimène de se tuer lui même, il s'offre dans tout son malheur à la femme qu'il aime. Chimène s'y refuse et formule un des phrases les plus célèbres de la littérature française: "Va, je ne te hais point", ce qui signifie qu'elle l'aime toujours. Rodrigue après protestation et maintes lamentations s''en va par chez lui.

Scène V (Don Diègue) :

Dans ce monologue on comprend que Don Diègue a peur de la vengeance des amis du comte.

Scène VI (Don Diègue, Don Rodrigue) :

La réunion entre le père et son fils, Don Diègue congratule sa progéniture mais ce dernier n'a pas le cœur en joie et n'a pas l'âme à la fête. Le père insiste pour que son fils ne démontre au roi qu'il est un excellent chevalier car les "mores" vont d'ici peu attaquer, il le met à la tête d'un régiment, il lui explique que la seule manière pour que Chimène ne lui pardonne son acte est si il revient victorieux de cette campagne militaire. Il doit aussi prouver au Roi que ce qu'il a perdu en la personne du comte il ne le retrouve en lui.

Nous vous invitons à continuer la lecture de notre article Résumé scène par scène le Cid - Corneille afin de découvrir l'intégralité de cette pièce de théâtre !

Acte IV :

Scène I (Chimène, Elvire) :

Dans cette première scène de l'acte IV, Chimène a vent des exploits réalisés par Don Rodrigue lors de la campagne militaire contre les ennemis.

Scène II (L'Infante, Chimène, Léonor, Elvire) :

L'Infante vient parler avec Chimène, les deux sont tristes mais l'Infante demande à Chimène de ne pas le tuer.

Scène III (Le roi, Don Diègue, Don Arias, Don Rodrigue, Don Sanche) :

Don Rodrigue raconte ses exploits lors de ses combats, le roi lui explique qu'il n'écoute Chimène que pour la consoler mais que jamais il ne lui donnerait ce qu'elle réclame (mort de Don Rodrigue).

Scène IV (Le Roi, Don Diègue, Don Rodrigue, Don Arias, DOn Alonso, Don Sanche) :

Chimène vient demander justice au roi, ce dernier fait sortir Don Rodrigue et promet d'éprouver le cœur de Chimène.

Scène V (Le roi, Don Diègue, Don Arias, Don Sanche, Don Alonse, Chimène, Elvire) :

Don Fernand (le roi) ment à Chimène, il lui fait croire que les cieux l'ont vengé car l'âme de Don Rodrigue a été fauché, Chimène est tout à fait triste à cette nouvelle. Finalement le roi avoue son subterfuge, Chimène se rétracte et n'avoue pas avoir été touchée par le passage à l'arme à gauche de son bien-aimé, elle se dit même déçue que sa vengeance ne soit pas accomplie. Le Roi organise donc un duel entre Don Sanche et Don Rodrigue dont le vainqueur épousera la belle Chimène.

Acte V :

Scène I (Chimène, Don Rodrigue) :

Don Rodrigue vient voir Chimène pour lui annoncer qu'il compte bien mourir lors de ce duel afin que sa vengeance ne soit exaucée. Cette dernière lui demande de gagner le combat afin de l'arracher des griffes de Don Sanche.

Scène II (L'Infante) :

On assiste à un véritable monologue du désespoir, l'Infante est triste car elle est toujours amoureuse de Don Rodrigue et maintenant qu'il est digne d'elle, elle se rend compte que jamais son cœur ne lui appartiendra.

Scène III (L'Infante, Léonor) :

L'Infante discute avec Léonor, elle finit par se rendre compte qu'elle n'aime plus Don Rodrigue mais qu'elle aime le Cid, le maître des deux rois, le valeureux aux si nombreux exploits.

Scène IV (Chimène, Elvire) :

Chimène finit par admettre qu'elle préfère que ce soit Don Rodrigue qui ne remporte le combat.

Scène V (Don Sanche, Chimène, Elvire) :

Don Sanche vient expliquer à Chimène qu'il lui offre son épée pour le combat à venir. Chimène ne le laisse pas parler et croit qu'il a déjà tué Don Rodrigue, elle congédie Don Sanche en expliquant qu'elle a eu ce qu'elle voulait, la mort de son amant pour la mort de son père. Cependant elle veut venger la mort de son amant en se tuant.

Scène VI (Le Roi, Don Diègue, Don Arias, Don Sanche, Don alonse, Chimène. Elvire) :

Le roi finit par expliquer à Chimène complètement désespérée par ses sentiments contradictoires que Don Rodrigue n'est pas mort et que Don Sanche a perdu le duel. Quand il a déposé son épée au pied de Chimène c'était pour lui raconter l'issu du combat mais sa colère a pris le dessus sur sa tristesse et il n'a pas eu la possibilité de lui éclaircir la situation.

Scène VII (Le Roi, Don Diègue, Don Arias, Don Rodrigue, Don Alonse, Don Sanche, L'Infante, Chimène, Léonor, Elvire) :

Afin que les deux tourtereaux puissent couler des jours heureux, il faut que la belle Chimène laisse partir sa colère et qu'elle ne pense plus à ce qu'a fait Don Rodrigue. Pour se faire, il n'existe pas de médicaments plus puissants que le temps, ainsi, le Roi, propose à Rodrigue de laisser passer un an avant d'épouser Chimène afin que ses yeux retrouvent leur éclat naturel et leur juste humidité.

 

Nous espérons que notre article Résumé scène par scène le Cid - Corneille vous a plu, si tels est le cas, laissez-nous vous recommander les quelques liens suivants:

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Résumé scène par scène le Cid - Corneille, nous vous recommandons de consulter la catégorie Formation.

Écrire un commentaire sur Résumé scène par scène le Cid - Corneille

Que vous a semblé cet article ?

Résumé scène par scène le Cid - Corneille
Image: www.youtube.com
Résumé scène par scène le Cid - Corneille

Retour en haut