menu
Partager

Comment faire comprendre le Non à un bébé

 
Par Juliette Caprais. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment faire comprendre le Non à un bébé

Entre la première et la deuxième année, notre bébé est suffisamment grand pour comprendre la signification du mot "non", mais en réalité les parents le prononcent avec trop de fréquence pour que le petit puisse détecter lorsqu'il s'agit d'un ordre sérieux et lorsque ce n'est qu'une expression habituelle. C'est pourquoi, sur ToutComment.com, nous vous donnons quelques clefs pour que vous puissiez lui mettre des limites et savoir comment faire comprendre le Non à un enfant.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment expliquer à un enfant d'où viennent les bébés
Étapes à suivre:
1

Dès 1 an, il est nécessaire, de la part des parents, de commencer à impartir de la discipline chez l'enfant, il est important qu'il comprenne ses limites, à partir de cette étape, il deviendra un explorateur de son environnement et devra connaître clairement les normes et règles, et savoir jusqu'où il peut aller.

2

Lorsque l'enfant se dispose à réaliser quelque chose qui est interdit, par exemple prendre un objet avec lequel il ne doit pas jouer, vous devez vous rapprocher, vous mettre à son niveau, le regarder dans les yeux et sans vous énerver lui dire fermement « non ».

3

Pendant cette étape, il est important d'élaborer des phrases simples et les accompagner de gestes, par exemple, « non, tu ne peux pas jouer avec ça » et avec un mouvement délicat retirez l'objet de sa main.

4

Cette prémisse de contact visuel, décision mais calme, phrases simples et gestes, doit devenir un patron, mais sachez que vous devrez beaucoup le répéter et dans différentes situations, la mission est que le petit comprenne les limites.

5

Il est important que toutes les personnes qui s'occupent de l'enfant utilisent la même technique pour lui dire Non, s'il reçoit des instructions différentes, vous pouvez le confondre et il mettra plus de temps à comprendre ce que signifie le Non en matière de discipline.

6

De plus, vous devez tous vous accorder sur les choses que l'enfant ne doit pas faire pour que les bases soient beaucoup plus claires pour le petit.

7

Vous devez tous être attentifs à la conduite de l'enfant pour la corriger lorsque nécessaire. Si un jour vous le rappelez à l'ordre mais le jour suivant vous l'ignorez, vous défaites vos réussites, c'est pourquoi une fois qu'une norme est établie, il faut la maintenir.

8

Il est nécessaire d'être persistant, une tâche qui peut résulter épuisante, les enfants ont pour habitude de faire encore et encore ce qui leur est interdit, c'est pourquoi n'oubliez pas de rester patiente et de comprendre qu'il s'agit également d'une partie du processus de discipline de l'enfant.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment faire comprendre le Non à un bébé, nous vous recommandons de consulter la catégorie Etre père et Etre mère.

Conseils
  • Vous devez avoir beaucoup de patience et de calme, certains petits se montrent défiants ou rebelles, mais même si c'est difficile, le mieux est de ne pas s'énerver.
  • Vous ne pouvez pas transformer l'acte d'impartir de la discipline en un champ de bataille, n'oubliez pas que vous êtes l'adulte et que l'auto-contrôle est important.

Écrire un commentaire

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment faire comprendre le Non à un bébé
Comment faire comprendre le Non à un bébé

Retour en haut