menu
Partager

Danses espagnoles

 
Par François N’konou. 16 septembre 2022
Danses espagnoles

Les danses traditionnelles sont un élément fondamental du folklore espagnol, présent dans toute la péninsule et les îles espagnoles. Elles sont vivantes et colorées, car la plupart d'entre elles sont exécutées dans d'exquis costumes régionaux, ce qui en fait une magnifique expression de la culture populaire qui trouve ses racines dans d'anciennes fêtes et traditions. Ainsi, si vous avez envie de faire un voyage passionnant à travers la musique et les danses qui se transmettent de génération en génération en Espagne, vous êtes sur la meilleure page. Bien entendu, il ne s'agit pas d'une liste exhaustive. Dans cet article de toutCOMMENT, nous vous présentons 11 types de danses traditionnelles espagnoles les plus connues. C'est parti !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment on dit bonjour en espagnol - Formel et informel

Quelles sont les danses espagnoles ?

Si vous êtes passionné par la musique et la culture espagnoles, bienvenue à bord ! Nous avons sélectionné pour vous une liste de 11 danses espagnoles, dans lesquelles vous découvrirez la couleur traditionnelle et identitaire de la péninsule ibérique.

Voici les danses espagnoles les plus populaires :

  1. Sévillane
  2. Chotis
  3. Jota
  4. Muñeira
  5. Isa
  6. Flamenco
  7. Sardane
  8. Aurresku
  9. Pasodoble
  10. Seguidilla manchega
  11. Bolero

Continuez votre lecture à la découverte de ces beaux rythmes mélodiques.

Sévillane

La première danse traditionnelle espagnole nous vient de l'andalousie. C'est la sévillane ou sevillana, l'une des chorégraphies les plus dansées dans de nombreuses régions d'Espagne. En raison de la mélodie qui l'accompagne, avec ses accords gais et entraînants, ainsi que des mouvements harmonieux qui la caractérisent, les sevillanas sont toujours présentes dans les festivals, les foires et les pèlerinages du sud et sont considérées comme le résultat d'une fusion entre les anciennes seguidillas castillanes et la danse flamenco. Avec son rythme dynamique, l'élégance de ses mouvements et la force qu'elle transmet dans chacune des quatre parties en lesquelles se divise une sevillana, cette danse espagnole populaire est faite pour le plaisir de ceux qui la pratiquent mais aussi de ceux qui la regardent. La danse des sevillanas avec castagnettes est très populaire.

Danses espagnoles - Sévillane

Chotis

Une danse qui anime à loisir les fêtes populaires de rue est le chotis. Cette danse espagnole qui nous vient de Madrid occupe le cœur des festivités de San Isidro, le saint patron de la capitale. Elle se danse en couple et se pratique de préférence dans le costume traditionnel appelé chulapo ou chulapa.

Suivant les accords de l'orgue de Barbarie, le chotis se danse en exécutant des mouvements lents dans lesquels la femme tourne autour de l'homme, l'obligeant à l'accompagner dans chaque petit pas, sans que le couple ait besoin de plus que l'espace d'un carreau pour se déplacer avec toute la grâce possible. L'origine de cette danse remonterait au milieu du XIXe siècle.

Danses espagnoles - Chotis

Jota

Bien que la plus connue soit la jota aragonaise, cette danse traditionnelle qui daterait du XIIe siècle est répandue dans de nombreuses régions d'Espagne, de Valence à Catalogne. De fait, une jota est une combinaison parfaite de chant plein de force et de sentiment, d'accords musicaux, parmi lesquels se distingue la musique avec castagnettes accompagnée de danse aux rythmes harmonieux. Pour ce faire, on exécute des pas rapides sur les orteils et les talons accompagnés de sauts, de levées de genoux, de virages et de pas agiles entre les couples qui dansent habituellement en groupe.

Danses espagnoles - Jota

Muñeira

Au sein du folklore galicien, la muñeira est la danse espagnole la plus populaire des communautés autonomes espagnoles de Galice et des Asturies. Elle est toujours accompagnée des sons intenses de la cornemuse, qui rappelle la culture celtique. La muñeira est une danse vive avec des pas d'orteil et de talon en avant et en arrière, accompagnée d'un mouvement harmonieux des bras et dans laquelle les tours et les passes du partenaire ne font jamais défaut.

Danses espagnoles - Muñeira

Isa

L'une des danses espagnoles la plus connue et la plus appréciée est Isa. Elle nous vient des îles Canaries et remonterait à l'époque des aborigènes. Au cours de son évolution, cette danse riche en nuances s'est fusionnée avec d'autres danses apportées sur les îles par les cultures européennes au XIXe siècle. L'isa est chantée et dansée sur un rythme vif et jovial, en suivant les mélodies d'instruments tels que la bandurria ou le timple indigène. Sa chorégraphie comprend des pas individuels, des mouvements en couple et aussi de belles compositions de groupe formées par les danseurs en parfaite coordination.

Danses espagnoles - Isa

Flamenco

L'une des danses traditionnelles espagnoles les plus remarquables est le flamenco. C'est une danse avec castagnettes, qui serait le résultat d'un mélange d'anciennes civilisations, mais avec des racines claires de la culture andalouse. Son exécution comprend de nombreux styles ou "palos" avec différents pas, parmi lesquels ne manquent jamais l'indispensable "taconeo", les tours et les torsions "impossibles" ou les élégants mouvements de bras.

Savez-vous que le flamenco a été déclaré patrimoine culturel immatériel de l'humanité par l'UNESCO ? Eh bien, oui ! Avec son mélange de passion et de technique, la renommée de cette chanson pleine d'émotion fait parler d'elle et donc mérite ce classement mondial.

Si vous aimez les danses espagnoles typiques avec des castagnettes, vous devez également connaître les tenues appropriées pour les exécuter. Nous vous montrons donc ici comment vous habiller en tant que danseuse de flamenco.

Danses espagnoles - Flamenco

Sardane

La sardane est la danse typique de la Catalogne et le symbole de sa tradition culturelle et de son identité. Ses origines remonteraient à l'époque romaine, mais la danse est devenue populaire au cours du XIXe siècle et est particulièrement appréciée dans les régions de l'Empordà et de la Garrotxa.

Il s'agit d'une danse de groupe à laquelle participent des personnes de tous âges, formant un cercle avec leurs mains entrelacées. Un groupe, connu sous le nom de cobla, joue 12 instruments de musique, dont certains sont originaires de Catalogne, donnant ainsi forme à la mélodie caractéristique de la sardane, tandis que les danseurs combinent des pas courts et longs accompagnés de mouvements avec les bras dans une chorégraphie très populaire et pleine d'harmonie.

Danses espagnoles - Sardane

Aurresku

Dans le répertoire des danses traditionnelles espagnoles, nous distinguons l'aurresku, qui nous vient du Pays Basque. C'est une danse espagnole populaire exécutée en révérence à quelqu'un, par exemple, lors d'un événement public devant une autorité ou lors d'un mariage en hommage aux mariés. L'aurresku d'aujourd'hui dérive d'une autre danse traditionnelle, le soka dantza ou danse de la corde. Elle est exécutée par le dantzari (danseur) qui est accompagné par le txistulari. Ce dernier est le musicien qui joue de l'instrument à vent traditionnel qui établit les accords de la danse. C'est une danse spectaculaire en raison de sa difficulté, qui exige la connaissance de chacun des pas et des mouvements dans lesquels la force et l'harmonie se combinent à la perfection.

Danses espagnoles - Aurresku

Pasodoble

Le rythme vif et amusant du pasodoble en a fait l'une des danses traditionnelles espagnoles incontournables surtout pendant les fêtes, les pèlerinages ou les célébrations. Avec des pas simples, le pasodoble émule des mouvements qui rappellent le monde de la tauromachie et aussi le pas rapide, l'alternance des pieds qui est nécessaire pour marquer la marche dans les défilés militaires. Elle est généralement dansée en couple et peut être exécutée en chorégraphie. De fait, l'un des éléments clés de cette danse espagnole est de maintenir le parallélisme à tout moment entre les corps des deux danseurs.

Danses espagnoles - Pasodoble

Seguidilla manchega

Il existe de nombreuses danses espagnoles typiques appelées seguidillas, qui sont appréciées, avec de légères variations, dans de nombreuses régions. Toutefois parmi ces danses, la seguidilla manchega est l'une des plus anciennes et des plus populaires. La seguidilla originaire de Castilla La Mancha est une copla en vers qui, associée à la musique traditionnelle, est devenue une chorégraphie vivante, exécutée en couple au son d'instruments à cordes et aussi de percussions.

Danses espagnoles - Seguidilla manchega

Bolero

Bien que le boléro soit une danse traditionnelle de Cuba et des pays d'Amérique latine, en Espagne, c'est aussi une danse très connue qui s'exécute généralement en couple. Le boléro espagnol combine des mouvements doux avec d'autres qui rappellent les sevillanas, dans une chorégraphie au rythme lent et avec une touche de sensualité. La guitare et les castagnettes sont généralement incluses dans cette danse populaire.

Danses espagnoles - Bolero

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Danses espagnoles, nous vous recommandons de consulter la catégorie Culture et Société.

Écrire un commentaire

Qu'avez-vous pensé de notre article?
Danses espagnoles
1 sur 12
Danses espagnoles

Retour en haut