menu
Partager

Masculinité toxique - Définition et Exemples

 
Par Blandine Vicent, Traductrice. 20 avril 2022
Masculinité toxique - Définition et Exemples

Le concept de masculinité toxique est fréquemment utilisé pour décrire certains aspects et comportements négatifs que l'on retrouve dans certains traits masculins qui se voient exacerbés. Ce sont des codes, voir des stéréotypes surtout, inculqués depuis la tendre enfance aux enfants. Il s'agit d'un terme présent dans notre société depuis des siècles déjà et qui a connu une évolution au fil du temps. Ce terme est employé tant dans le langage commun que dans le langage du monde académique.

Un usage trop fréquent de l'expression "masculinité toxique" peut donner lieu à de mauvaises interprétations de la part de certaines personnes concernant le concept même, générant conflits et problèmes de communication, car la signification de ce terme n'est peut-être pas claire pour tout le monde. Si vous souhaitez en apprendre plus sur la masculinité toxique, à l'aide d'une définition et d'exemples quotidiens, ainsi que des solutions pour le surmonter, restez avec nous et installez-vous confortablement afin de poursuivre la lecture de cet article toutCOMMENT.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Ikigai : Définition, signification et comment le trouver

Masculinité toxique : définition et origines

Bien que la définition de la masculinité toxique ait varié au fil du temps, il existe un consensus sur le fait qu'il s'agisse d'un conglomérat de caractéristiques masculines socialement régressives qui servent à encourager la dévalorisation des femmes, la domination masculine, la violence et l'homophobie.

Dans notre société actuelle, les gens utilisent ce terme pour désigner certains traits masculins excessifs acceptés depuis par nos cultures et y compris encensés par une grande majorité. Il s'agit d'une conception néfaste de la masculinité, qui met l'accent sur une masculinité fondée sur la force, l'autosuffisance, l'absence d'émotions, la virilité sexuelle et la domination.

En accord avec les valeurs issues de la masculinité toxique traditionnelle, un homme qui ne s'exhibe pas ou qui ne parvient pas à démontrer suffisamment les différentes caractéristiques propres à ces comportements sera relégué à la catégorie inférieure et ne saurait être considéré comme "vrai homme". Une importance démesurée accordés aux traits propres à la virilité conduit droit à des déséquilibres dommageables chez les sujets qui tentent de s'élever à la hauteur de ces attentes définies. Ces différents comportements inclus ceux que nous énumérons ci-dessous :

  • Agressions sexuelles.
  • Agression ou perte de contrôle.
  • Hypercompétition.
  • Répression des émotions.
  • Isolement.
  • Tendances à la violence.
  • Contrôle ou domination des autres.
  • Mérite.
  • Manque d'empathie.
  • Sexisme et chauvinisme exacerbé.

Le concept de masculinité toxique tire son origine d'un mouvement des hommes mythopoétiques lancé dans les années 1980. Fondé par des hommes pour des hommes, l'objectif principal de ce mouvement est d'offrir aux hommes un exécutoire à leur masculinité. Les membres de ce mouvement estimaient que s'ils ne pouvaient pas agir en correspondance avec ces traits masculins propres aux hommes, ceux-ci se manifesteraient finalement par de l'agressivité envers les femmes ou du chauvinisme.

Masculinité toxique - Définition et Exemples - Masculinité toxique : définition et origines

Masculinité toxique : exemples

La télévision, les comportements sociaux et nombre de situations quotidiennes donnent lieu à des exemples de masculinité toxique comme ceux qui suivent :

  • Les garçons ne pleurent pas : répression des émotions chez les hommes, reléguant aux femmes car cela les rendrait faibles.
  • Vêtements bleus et football : des trucs de garçons. Les garçons sont ceux qui jouent au football à la récréation et portent des vêtements bleus.
  • Un désir sexuel intouchable : un autre exemple de masculinité toxique est le modèle de l'homme viril dont la virilité est évaluée par le nombre de relations sexuelles et de conquêtes.
  • Poule mouillée, pédale et fillette : des hommes de premier et de second ordre. Utiliser tout ce qui est lié à la féminité et à l'homosexualité pour discréditer.
  • Homme coresponsable, homme faible : cet exemple de masculinité toxique se concentre sur la décision de partager les tâches ménagères, l'homme qui fait les courses ou promène son enfant en poussette est faible car il n'impose pas son autorité. La femme en profite et abuse de cette faiblesse.

Conséquences de la masculinité toxique

Tout jeune garçon ou homme qui voit le monde au travers d'un prisme très étroit, tel que celui de la masculinité toxique, en viendra à ressentir le besoin de vivre selon ces codes masculins établis afin d'obtenir une fausse acceptation sociale.

Maintenant voyons comment affecte la masculinité toxique ? En l'absence de contrôle et de comportements découlant de ce terme, un certain nombre de conséquences peuvent se produire, telles que les suivantes :

  • Manque de discipline à l'école.
  • Harcèlement.
  • Commettre des infractions passibles d'une peine de prison.
  • Problèmes scolaires.
  • Agressions sexuelles.
  • Violence domestique.
  • Addictions
  • Comportements à risque.
  • Traumatisme psychologique.
  • Suicide.
  • Manque d'amitiés ou de liens sociaux.

En raison des conséquences de la masculinité toxique décrites ci-dessus, ses répercussions peuvent impacter la santé physique. Une virilité masculine poussée à l'extrême empêche certains hommes de chercher de l'aide pour certains problèmes de santé, physique ou mentale, ainsi que concernant d'autres problèmes qu'ils pourraient potentiellement rencontrer.

Pour les hommes présentant ces caractéristiques que l'on catégorise comme étant propres à la masculinité toxique, le fait de demander de l'aide crée un sentiment de faiblesse, d'inadéquation et, en fin de compte, la perception d'être moins qu'un homme.

Masculinité toxique - Définition et Exemples - Conséquences de la masculinité toxique

Cómo superar la masculinidad tóxica

Si certains groupes sociaux, religieux et politiques peuvent fournir des lignes directrices pour encourager une forme saine de masculinité, il est préférable pour les hommes de s'en tenir à une définition qui leur est propre, à moins qu'elle ne nuise aux autres ou à eux-mêmes.

Une nouvelle définition de ce que signifie être un homme devrait inclure des expériences humaines générales telles que les suivantes :

  • Interdépendance.
  • Vivre ouvertement un large éventail d'émotions.
  • Coopération.
  • Vulnérabilité.
  • Tendresse.
  • Douceur.

Ces valeurs ne signifient pas que tous les traits masculins traditionnels doivent être abandonnés, car l'inclusion de certaines caractéristiques telles que l'esprit d'aventure et la force peut contribuer à la définition d'une masculinité propre à certaines personnes.

Si cet article sur la masculinité toxique vous a plu, nous vous recommandons de jeter un coup d'œil à notre article sur les Mouvements féministes actuels - Le féminisme aujourd'hui.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Masculinité toxique - Définition et Exemples, nous vous recommandons de consulter la catégorie Culture et Société.

Écrire un commentaire

Qu'avez-vous pensé de notre article?
Masculinité toxique - Définition et Exemples
1 sur 3
Masculinité toxique - Définition et Exemples

Retour en haut