Partager

Quelle différence entre foudre, tonnerre & éclair

Par Rafadam. Actualisé: 16 janvier 2017
Quelle différence entre foudre, tonnerre & éclair

Dans cet article toutcomment, voyons la différence entre la foudre, le tonnerre et l'éclair. Le phénomène de la foudre fait encore l'objet de recherches scientifiques. On a tendance à mélanger orage, tonnerre, éclair et foudre. Tous ces phénomènes physiques sont intimement liés dans une relation de causes à effets.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Quelle différence entre pigment et colorant
Étapes à suivre:
1

La foudre peut se définir comme une grande décharge électrique. Elle se forme entre les nuages et la terre.

La foudre provoque deux phénomènes physiques impressionnants :

  • l'éclair, qui est un flash de lumière
  • le tonnerre, qui est une détonation
2

La foudre augmente la température de l'air à plus de 30 000 ºC. L'air s'enflamme et c'est là que se produit l'éclair.

3

À cause de cette augmentation brutale de température (éclair), le volume d'air augmente d'un coup et s'ensuit une détonation appelée tonnerre.

Quelle différence entre foudre, tonnerre & éclair - Étape 3
4

À la question "Quelle est la différence entre tonnerre et foudre", on peut donc répondre en disant que la foudre est une décharge électrique qui engendre l'éclair (flash) et le tonnerre, qui est une impressionnante explosion sonore.

5

Pour aller plus loin...

L'orage est une perturbation atmosphérique, caractérisée par la présence d'un type de nuage appelé cumulonimbus. L'électricité statique qui s'accumule entre ces nuages (ou entre ces nuages et le sol) provoque la foudre.

La différence électrique entre les deux nuages ou entre un nuage et le sol est d'environ 100 millions de volts : l'air se transforme en plasma, qui est un état au même titre que la matière solide, liquide ou gazeuse. Ce plasma se produit à très hautes températures, quand les électrons sont arrachés aux atomes.

Le plasma se dissipe et engendre l'éclair et le tonnerre. On voit d'abord l'éclair, avant d'entendre le tonnerre, car la lumière est plus rapide que le son. Le tonnerre produit un son proche (claquement sec) ou au contraire lointain (grondement sourd).

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Quelle différence entre foudre, tonnerre & éclair, nous vous recommandons de consulter la catégorie Formation.

Conseils
  • La foudre s'abat sur le sommet le plus haut des environs : grands arbres, toit d'une cathédrale, antenne d'une tour...
  • La foudre présente de nombreux dangers, parmi lesquels électrocution, incendie, interférences électromagnétiques. On a développé des techniques pour canaliser la foudre et protéger les personnes et les équipements.
  • Dans les cultures anciennes, la foudre et le tonnerre sont souvent associés à un dieu : Zeus, Thor, LeiGong, Péroun...

Écrire un commentaire sur Quelle différence entre foudre, tonnerre & éclair

Qu'avez-vous pensé de notre article?
3 commentaires
Valorisation :
horri mokhtar
Bonjour, du nouveau 2016 novembre
Ce qu'on appelle nuage positif ou charges positives est de l'hydrogène
Ce qu'on appelle nuage négatif ou charges négatives est de l'oxygène

La vapeur d'eau ne monte pas en tant que corps composé H2O mais elle est décomposée par les rayons UV (photolyse) en H2 et O (corps gazeux simples). http://pdf.lu/zui0/
C'est par compression due aux courants d'air ascendants et descendants (opposition de deux forces mécaniques) et à un taux favorable, l'hydrogène et l'oxygène se combinent dans une réaction chimique explosive (synthèse: il se forme de l'eau). La condensation vient après.
Vous voyez que tout s'explique, de cette explosion, on comprend:
"éclair + tonnerre + pluie = une seule opération"
merci merci
mokhtar
Bonjour, Un volcan dégage du dihydrogène qui se combine au dioxyde de l'air dans une véritable réaction chimique explosive (la synthèse de l'eau est explosive) et qui dit explosion, dit étincelle électrique, son de l'explosion et pluie, c'est exactement ce qui se passe en atmosphère au sujet de la formation de l'eau de pluie car ( la terre était une boule de feu). Malheureusement, à ce jour, le monde scientifique ignore comment naît un nuage et n'est pas prêt à écouter, il est endoctriné par cette théorie évasive (évaporation, formation nuage-condensation -pluie) A partir de la question suivante: Les molécules d’eau se détachent-elles de leur ensemble sous l’effet de la chaleur en tant que telles c'est-à-dire en tant que corps composés H2O pour former la vapeur d’eau qui se condensera en hauteur et formera la pluie ? OU Sont-elles carrément décomposées par photolyse en H2 et O en tant que corps gazeux simples qui se combineront à la suite d’une véritable réaction chimique explosive (synthèse de l’eau en atmosphère) ? En traitant les mêmes données scientifiques universelles et admises à ce jour , voilà à quoi on aboutit (éclair+tonnerre+pluie= une seule opération) plus convaincante et plus claire. Je dis comment naît le nuage lui même en réalité http://pdf.lu/hO6q (dans une page) http://pdf.lu/x1HD (pour plus de détails 4 hypothèses dont 3 nouvelles -2016-) Synthèse de l'eau en atmosphère: éclair+tonnerre+pluie --> une seule opération 1-La photolyse (photodissociation ou photo-décomposition) des eaux océaniques consiste en la décomposition de la molécule d’eau en molécules d’hydrogène (H2) et en atomes (O) sous l’effet de rayonnements solaires, en l’occurrence les ultraviolets. https://fr.wikipedia.org/wiki/Photolyse www.google.dz/search?q=photolyse 2-Les molécules (H2) et les atomes (O) sont donc entraînés par les courants ascendants d'air chaud et sec qui représentent une force mécanique à laquelle s’oppose celle des courants descendants d’air froid, on assiste à l’opposition de deux forces mécaniques d’où compression du volume d'air englobant un mélange d’oxygène (O) et d’hydrogène (H2) qui tous deux agités par le fait de la compression , les frottements et l’effet des rayons solaires (ionisation) se chargent d’électricité positive pour l’hydrogène et négative pour l’oxygène et à un taux de compression favorable, les 2 gaz se combinent dans une réaction chimique explosive (la synthèse de l'eau est explosive), ils forment de l’eau (pluie) : Donc : éclair+tonnerre+eau = une seule opération 3-L’azote est connu par son inertie à réagir, la synthèse de l’eau est exothermique, il formera de l’ammoniac dans une réaction réversible N2+3H2 -->2NH3 2NH3 -->N2+3H2 , les molécules H2 se combinent à leur tour avec les atomes O Il se produit en 24 heures autour de l a terre entre 2000 à 5000 orages par secondehttp://www.planetoscope.com/atmosphere/252-nombre-d-orages-dans-le-monde... c'est-à-dire qu’il se forme de l’eau dans l’atmosphère entre XXX-XXX-XXX à XXX-XXX-XXX fois e 24 heures dans l’atmosphère par synthèse, ensuite par coalescence mais l’origine initiale de sa formation reste une véritable réaction chimique. Ainsi on sait comment toute cette eau s'est formée sur terre: toute la quantité (2volumes) d'hydrogène s'est combiné à (1volume d'oxygène) dans des réactions explosives similaires à celles qui se produisent au dessus des volcans (la terre était une boule de feu), le volume d'oxygène restant forma la couche d'ozone, les 21% de dioxyde de l'air, l'azote est connu pour son inertie à réagir, c'est ce qui explique son abondance (78% de l'air).
horri mokhtar
Bonjour, Un volcan dégage du dihydrogène qui se combine au dioxyde de l'air dans une véritable réaction chimique explosive (la synthèse de l'eau est explosive) et qui dit explosion, dit étincelle électrique, son de l'explosion et pluie, c'est exactement ce qui se passe en atmosphère au sujet de la formation de l'eau de pluie car ( la terre était une boule de feu). Malheureusement, à ce jour, le monde scientifique ignore comment naît un nuage et n'est pas prêt à écouter, il est endoctriné par cette théorie évasive (évaporation, formation nuage-condensation -pluie) A partir de la question suivante: Les molécules d’eau se détachent-elles de leur ensemble sous l’effet de la chaleur en tant que telles c'est-à-dire en tant que corps composés H2O pour former la vapeur d’eau qui se condensera en hauteur et formera la pluie ? OU Sont-elles carrément décomposées par photolyse en H2 et O en tant que corps gazeux simples qui se combineront à la suite d’une véritable réaction chimique explosive (synthèse de l’eau en atmosphère) ? En traitant les mêmes données scientifiques universelles et admises à ce jour , voilà à quoi on aboutit (éclair+tonnerre+pluie= une seule opération) plus convaincante et plus claire. Je dis comment naît le nuage lui même en réalité http://pdf.lu/hO6q (dans une page) http://pdf.lu/x1HD (pour plus de détails 4 hypothèses dont 3 nouvelles -2016-) Synthèse de l'eau en atmosphère: éclair+tonnerre+pluie --> une seule opération 1-La photolyse (photodissociation ou photo-décomposition) des eaux océaniques consiste en la décomposition de la molécule d’eau en molécules d’hydrogène (H2) et en atomes (O) sous l’effet de rayonnements solaires, en l’occurrence les ultraviolets. https://fr.wikipedia.org/wiki/Photolyse www.google.dz/search?q=photolyse 2-Les molécules (H2) et les atomes (O) sont donc entraînés par les courants ascendants d'air chaud et sec qui représentent une force mécanique à laquelle s’oppose celle des courants descendants d’air froid, on assiste à l’opposition de deux forces mécaniques d’où compression du volume d'air englobant un mélange d’oxygène (O) et d’hydrogène (H2) qui tous deux agités par le fait de la compression , les frottements et l’effet des rayons solaires (ionisation) se chargent d’électricité positive pour l’hydrogène et négative pour l’oxygène et à un taux de compression favorable, les 2 gaz se combinent dans une réaction chimique explosive (la synthèse de l'eau est explosive), ils forment de l’eau (pluie) : Donc : éclair+tonnerre+eau = une seule opération 3-L’azote est connu par son inertie à réagir, la synthèse de l’eau est exothermique, il formera de l’ammoniac dans une réaction réversible N2+3H2 -->2NH3 N2+3H2 pluie ». Il se produit en 24 heures autour de l a terre entre 2000 à 5000 orages par secondehttp://www.planetoscope.com/atmosphere/252-nombre-d-orages-dans-le-monde... c'est-à-dire qu’il se forme de l’eau dans l’atmosphère entre XXX-XXX-XXX à XXX-XXX-XXX fois dans l’atmosphère par synthèse ensuite par coalescence mais l’origine initiale de sa formation reste une véritable réaction chimique. Ainsi on sait comment toute cette eau s'est formée sur terre: toute la quantité (2volumes) d'hydrogène s'est combiné à (1volume d'oxygène) dans des réactions explosives similaires à celles qui se produisent au dessus des volcans (la terre était une boule de feu), le volume d'oxygène restant forma la couche d'ozone, les 21% de dioxyde de l'air, l'azote est connu pour son inertie à réagir, c'est ce qui explique son abondance (78% de l'air).

Quelle différence entre foudre, tonnerre & éclair
1 sur 2
Quelle différence entre foudre, tonnerre & éclair

Retour en haut