Partager

Quelle est la différence entre l'ironie et le sarcasme - exemples et explications

Quelle est la différence entre l'ironie et le sarcasme - exemples et explications

Beaucoup de personnes confondent la signification de ironie et de sarcasme alors que ces deux thermes sont complètement différents. Dans le Larousse et tous les dictionnaires de la langue française vous serez à même de découvrir la différence entre ces deux mots mais même de cette manière il n'est pas toujours évident de bien saisir la finesse qui sépare ces deux expressions. Si vous surfiez sur le net à la recherche de la différence entre sarcasme et ironie, vous êtes tombés sur la page internet parfaite car sur ce nouvel article de toutCOMMENT Quelle est la différence entre l'ironie et le sarcasme nous allons vous expliquer avec précision les nuances de ces deux mots, nous illustrerons nos propos à l'aide d'une pléthore d'exemples.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Différence entre ces et ses - Explication simple !

Définition de l'ironie :

Selon le dictionnaire le Larousse, ironie est un mot féminin qui vient du latin "ironia" et du grec "eirōneía". Il s'agit là d'une manière d'une tournure de phrase, expression qui laisse comprendre le contraire de ce que l'on veut dire, il s'agit d'une moquerie déguisée. On peut aussi définir l'ironie comme "une blague fine et dissimulée".

Définition d'ironie :

  • Manière de railler, de se moquer en ne donnant pas aux mots leur valeur réelle ou complète, ou en faisant entendre le contraire de ce que l'on dit : Savoir manier l'ironie.
  • Opposition, contraste entre une réalité cruelle, décevante et ce qui pouvait être attendu : Je ne goûte pas l'ironie de la situation.

Source : Larousse.fr

Exemples d'ironie :

Comme nous l'avons expliqué dans la définition du paragraphe précédent, une phrase sera ironique à partir du moment où elle signifie littéralement l'inverse de ce que l'on veut dire, pour exemple :

  • Eh bah dit donc, c'est que je suis en veine moi, les bonnes nouvelles n'arrêtent et ma bonne étoile n'a jamais autant brillé : cette phrase est ironique à partir du moment où la personne qui la prononce n'a absolument pas de chance.
  • Wouaw, franchement quelle pêche j'ai en ce moment, je ne me suis jamais senti plus en forme : l'ironie se trouve lorsque cette phrase est prononcée par une personne qui ne se sent pas bien.
  • Mon rendez-vous ? J'te raconte pas, absolument incroyable, je pense qu'on est déjà amoureux : cette phrase trouve son ironie lorsque le rendez-vous a été une catastrophe.
  • Bwa, j'ai passé le meilleur après-midi de ma vie, rigolade à droite, barre de rire à gauche, bons moments au milieu, j'te jure j'me suis poilé de longue : de manière ironique cela signifierait que la personne qui prononce cette phrase s'est ennuyée.

Définition de sarcasme :

L’étymologie du mot sarcasme vient du bas latin sarcasmus et du grec sarkasmos qui vient de sarkadzein qui veut dire : mordre la chair.

La signification du mot sarcasme est : "moquerie sanglante dotée d'une ironie mordante et cruelle qui offense un tiers". En gros, le sarcasme a pour but de ridiculiser, humilier ou insulter l'autre personne au moyen de l'ironie.

Définition de sarcasme :

  • Action de railler avec méchanceté.
  • Paroles de raillerie : Accabler quelqu'un de ses sarcasmes.
Quelle est la différence entre l'ironie et le sarcasme - exemples et explications - Définition de sarcasme :
Image: Larousse.fr

Exemples de sarcasme :

Comme nous venons tout juste de l'expliquer, le sarcasme est une critique indirecte qui bien des fois s'expose de manière évidente. Afin que vous n'ayez plus aucun doute, dans la suite de ce nouvel article de toutCOMMENT Quelle est la différence entre l'ironie et le sarcasme nous allons vous proposer quelques exemples de sarcasme :

  • Mon dieu, t'es vraiment trop à l'heure comme garçon, c'est vraiment ça que j'adore chez toi : cette phrase est sarcastique car elle se pose en critique de la ponctualité de la personne.
  • Arrêtes donc de travailler, tu vas te tuer à la tâche : quand on a envie d'exprimer une critique sur l'activité d'une personne.
  • Causes toujours tu m'intéresses : c'est un commentaire sarcastique très souvent utilisé afin de faire comprendre à son interlocuteur qu'on se moque royalement de ce qu'il nous dit.
  • T'as oublié ton badge ? T'es vraiment trop un génie : cette phrase sarcastique permet de faire comprendre à la personne à laquelle on s'adresse qu'elle est bête d'avoir oublié son badge.
  • Mon Dieu chéri(e), t'es vraiment trop romantique : cette phrase est parfaite pour faire comprendre à son/sa partenaire qu'il/elle n'est pas du tout romantique.

Quelle est la différence entre ironie et sarcasme ?

Pour conclure cet article il nous a semblé important de résumer en quelques mots la principale différence qui existe entre ironie et sarcasme. En définitive l'ironie cherche à exprimer l'inverse de ce qui est énoncé alors que le sarcasme emploie l'ironie d'une façon piquante et mordante pour faire passer son message. En gros, le sarcasme est un genre d'ironie qui à la différence de l'ironie, cherche à blesser ou critiquer d'autres personnes.

Maintenant que vous savez répondre à la question quelle est la différence entre ironie et sarcasme il est probable que vous compreniez mieux les blagues de Big Bang Theory quand les amis de Sheldon Cooper lui sorte le panneau "Sarcasme".

Différence entre sarcasme et cynisme

Pour les plus curieux (on sait que vous êtes nombreux), nous avons choisi de terminer notre article en nous intéressant à un troisième terme qui est souvent confondu avec le sarcasme et l'ironie : le cynisme.

Le cynisme est un état d'esprit, une attitude générale face à la vie.

Définition du cynisme :

  • Attitude cynique, mépris effronté des convenances et de l'opinion qui pousse à exprimer sans ménagements des principes contraires à la morale, à la norme sociale.
  • Doctrine des cyniques.

La différence principale qui existe entre le cynisme et le sarcasme est : le cynisme est un état, une attitude face à la vie alors que le sarcasme est une forme d'expression au même titre que l'ironie.

Source : larousse.fr

Si notre article Quelle est la différence entre l'ironie et le sarcasme - exemples et explications vous a plu, nous vous recommandons les quelques liens suivants :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Quelle est la différence entre l'ironie et le sarcasme - exemples et explications, nous vous recommandons de consulter la catégorie Formation.

Écrire un commentaire sur Quelle est la différence entre l'ironie et le sarcasme - exemples et explications

Que vous a semblé cet article ?
2 commentaires
Valorisation :
Marie
bon article !
Valorisation :
Nom1
Je reste sur ma soif, car attentes non satisfaites et découverte de confusion. Surtout, je ne sens pas du tout la qualité de l'exposé et des recherches faites. Je sens un parallèle trop vite fait entr'une notion conceptuelle et une notion logique/organisationnelle ou physique/opérationnelle. D'un côté un concept, de l'autre des détails de trop bas niveau. Entre ironie et sarcasme, je n'ai toujours pas de points me permettant de différencier. Par contre, aujourd'hui, je m'interroge encore plus et je découvre aussi/ainsi une base commune : l'ensemble S des sarcasmes contient l'ensemble I des ironies. Ce qui n'était pas le but de votre "démonstration", si tant est que c'en soit une. Ici, caustique ou pas ?
Jean-pierre
Bah alors Nom1, on utilise des termes super compliqués mais on bloque sur la compréhension de certains concepts basiques ?
Laissez-moi vous poser une question, avez-vous assez de place sur cette tartine pour étaler autant votre culture ou est-ce que je vous en sers une autre ?
L'ironie de la situation c'est que vous avez écrit un commentaire en employant une pléthore de concepts et de mots compliqués alors que vous ne savez pas faire la différence entre l'ironie et le sarcasme. Et le fait que je le pointe du doigt rend mon commentaire sarcastique car je sous-entends que vous êtes stupide.
Et si j'étais cynique je dirai que ça ne sert à rien de parler aux cons car ça les instruit.
Mais comme je le suis pas, je vais prendre le temps de vous expliquer, tout sarcasme est ironique mais toute ironie n'est pas sarcasme.

"En définitive l'ironie cherche à exprimer l'inverse de ce qui est énoncé alors que le sarcasme emploie l'ironie d'une façon piquante et mordante pour faire passer son message. En gros, le sarcasme est un genre d'ironie qui à la différence de l'ironie, cherche à blesser ou critiquer d'autres personnes."

Peut être que des fois ce serait pas mal de lire les articles avant de critiquer.
Marie
BBOOUHHHHHHHH remballe tout nom1 !
JP ! JP ! JP ! JP !

Quelle est la différence entre l'ironie et le sarcasme - exemples et explications
Image: Larousse.fr
1 sur 2
Quelle est la différence entre l'ironie et le sarcasme - exemples et explications

Retour en haut