Partager

Résumé de la vie de Saint Exupéry

 
Par Antoine Decrouy. Actualisé: 28 novembre 2017
Résumé de la vie de Saint Exupéry
Image: http://www.gatsbyonline.com/

Un grand homme partit bien trop tôt, bien trop vite, un des écrivains les plus incroyables du 20 éme siècle, vivant d’aventure et de poésie nombreux sont ses lègues dont le plus connu est le Petit Prince. Un conte philosophique narrant la rencontre d’un aviateur et du petit prince s’interrogeant sur l’étrangeté du monde des adultes.

Une courte vie mais si intense, avide d’aventure et de vie, la paralysie et l’inaction l'effrayait, une existence bercé par une grande sensibilité et un besoin de mouvement incessant nous ont donné l’homme que aujourd’hui on connaît au travers de ses récits.

Nous rejoignons votre point de vue, rien n’est plus réducteur qu’une biographie car comment peut-on résumer l’histoire d’une vie en moins de deux milles mots ? Doit-on parler uniquement des événements et laisser de côté ses sentiments, ses émotions et ses rêveries ? Ne serait-ce pas plus intéressant de ne se centrer uniquement sur ce qui donnait des ailes à Saint Exupéry ?

Mais une telle biographie ne nous ait pas permis car le sentiment n’est pas un fait, l’émotion est difficile à capter, les motivations sont animées par des passions, qu’elle soit amoureuse, qu’elle marche au fuel de la beauté du soleil couchant ou qu’elle soit biblique nous n’en avons qu’un tout petit aperçu dans ses écrits et nous ne voulons pas nous empêtrer dans un récit qui ne saurait être fini.

Sur toutCOMMENT nous avons eu envie d’essayer de rendre hommage à ce monument de la culture française en vous proposant un résumé de la vie de Saint Exupéry.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Quelle est la morale du Petit Prince de Saint-Exupéry

"Toute les grandes personnes ont d’abord été des enfants mais peu d’entres elles s’en souviennent"

Sa relation avec sa mère

Antoine jean-Baptiste Marie Roger de Saint Exupéry a vu le jour le 29 juin 1900 au 8 rue de Peyrat à Lyon. Sa famille est issue de la noblesse française comme vous avez pu le remarquer avec la particule qui s’est faufilée dans son nom.

Malgré la mort prématurée de son père le vicomte Martin Louis Marie Jean de saint Exupéry (en 1904), notre futur écrivain partage une enfance des plus heureuses en compagnie de ses quatre frères et soeurs . Sa mère Marie de Saint Exupéry avec l’aide de sa gouvernante autrichienne Paula Hentschel se charge de l’éducation de ses cinq enfants. Paula marqua profondément le jeune Antoine, plus tard dans son livre Pilote de Guerre il lui rendra hommage en ces quelques mots bien agencés:

“Je remontais dans ma mémoire jusqu’à l’enfance, pour retrouver le sentiment d’une protection souveraine. Il n’est point de protection pour les hommes. Une fois homme on vous laisse aller… Mais qui peut quelque chose contre le petit garçon dont une Paula toute-puissante tient la main bien enfermée ? Paula, j’ai usé de ton ombre comme d’un bouclier”

Sa mère d’une grande sensibilité mais d’un naturel optimiste a tout donné pour ses enfants et leurs éducations, elle s’est dévouée à eux avec un humanisme qui on ne le doute pas ne manquera pas d’inspirer le futur auteur. Elle maintient une relation particulière avec Antoine, elle lui offre une excellente éducation et lui transmet des valeurs qui toute sa vie l’accompagneront tels que l’honnêteté et le respect d’autrui sans exception. Antoine de saint Saint Exupéry jusqu’à ses 10 ans reste au chaud dans le château de sa tante située dans le var.

Éducation et parcours

C’est en 1908 qu’il est scolarisé et entre en classe de huitième chez les frères des écoles chrétiennes à Lyon. En 1909 afin de se rapprocher de sa belle famille Marie s’installe avec ses enfants au Mans, Antoine change donc d’établissement et rentre au collège jésuite de Notre-Dame de Sainte-Croix. Il n’a jamais été un élève excellent, toujours la tête dans les nuages il est plutôt médiocre et ne cesse de rêver d’aventure et d’une vie haletante, loin de son aristocratie d’origine.

C’est en 1912 que se révèle sa passion pour les avions durant des vacances à Saint Maurice de Rémens, il passe ses journées à poser des questions aux mécaniciens pour comprendre le fonctionnement des avions. Jusqu’à ce qu’il demande au pilote Gabriel Salvez si il pouvait lui faire faire un tour, lui assurant que sa mère avait donné sa permission, il fait donc son baptême de l’air.

Après que la première guerre mondiale n’éclate, sa mère se trouve nommée infirmière en chef à Ambérieu en Bugey, elle fait donc venir ses enfants avec elle, ses deux fils sont envoyés en internat au collège jésuite de Notre Dame de Mongré à Villefranche sur Saône.

Ayant la sensation que ses deux enfants ne se plaisent pas beaucoup dans ce collège, elle décide de les inscrire chez les frères marianistes de la Villa Saint Jean à Fribourg en Suisse, cet institut base son éducation sur la créativité de ses élèves, entre ces quatre murs il rencontre Louis De Bonnevie avec qui il développe une profonde amitié.

C’est à partir de ce moment là que le jeune Antoine commence à se consacrer à l’écriture.

En 1917, il obtient son baccalauréat malgré des résultats peu brillant, il est plus doué en science qu'en littérature, c’est cette même année que son frère François meurt d’une péricardite, il en souffre énormément et vit cet événement comme l’arrivée de l’âge adulte.

En 1919, Antoine échoue au concours de l’école navale à cause de ses résultats trop faible dans les matières littéraires, il s’inscrit en tant qu’auditeur libre en architecture à l’école nationale supérieure des beaux arts. Il vit de petits boulots et cette époque lui inspire de nombreux poèmes composés aussi bien de sonnets que de suites de quatrains.

Continuez votre lecture du résumé de la vie de Saint Exupéry afin d'en apprendre toujours plus!

On retrouve sur cette photo le célèbre auteur en compagnie de ses quatre frères et sœurs.

Résumé de la vie de Saint Exupéry - "Toute les grandes personnes ont d’abord été des enfants mais peu d’entres elles s’en souviennent"
Image: http://www.gatsbyonline.com/

"Avec l’avion nous avons appris la ligne droite"

Armée de l'air

C’est en 1921 qu’il débute son service militaire de deux années en tant que mécanicien au deuxième régiment d’aviation de Strasbourg. Il finit par prendre des cours de pilotage à ses frais, son moniteur le 9 juillet le lâche pour un tour de piste, seul au commande il se présente trop haut pour atterrir, après une mauvaise manipulation il pense que le moteur a pris feu, mais il ne s’inquiète pas et refait un tour de piste pour atterrir tout en douceur. Et c’est ainsi qu’il obtient son brevet de pilote, on se souvient de lui comme étant un pilote distrait, un de ces rêveurs se perdant dans l’azur infini. C’est ainsi qu’en l’honneur de son nez en trompette et sa capacité à être dans les nuages lorsqu’ils sont autour de lui on le surnomme Pic de Lune.

Une fois qu’il est titulaire du brevet de pilote civil, il compte bien passer celui de l’aviation militaire, il est donc affecté le 2 août 1921 au 37eme régiment d’aviation au Maroc où il obtient son brevet de pilote militaire le 23 décembre 1921.

En 1922 il est promu caporal à Istres, cette même année 1922, un 10 octobre, il est promu au grade de sous-lieutenant.

Au printemps 1923 au sein de sa nouvelle affectation, il est victime de son premier accident d’avion, l’addition est salée, il s’en sort avec une fracture du crâne et une démobilisation. Mais sa motivation ne s’en retrouve pour rien ébréché, il compte toujours entrer dans l’armée de l’air mais la famille de sa fiancée essaye de l’en empêcher, ne supportant de travailler à un bureau, il rompt ses fiançailles car On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux".

L'aéropostale

C’est en 1926 qu’il est engagé comme pilote d’aéropostale entre toulouse et Dakar, c’est à cette occasion qu’il rédige un de ses premiers livre qui s’appelle “L’évasion de Jacques Bernis”.

Sa carrière d’écrivain marche main dans la main avec sa capacité de piloter un avion, en 1927 quand il est nommé chef d’escale à Cap Juby au Maroc, il découvre la brûlante solitude et la magie du désert. En 1929, il publie chez Gallimard son premier roman, intitulé Courrier Sud, témoin de ses émotions et de ses pensées depuis qu’il est pilote.

Après la publication de son premier livre, il part en Amérique du Sud pour y développer la ligne postale jusqu’en Patagonie, en 1931 il publie son deuxième roman “Vol de nuit” dans lequel il évoque ses aventures enrobés dans sa plume poétique, le résultat est époustouflant.

En 1931, il se marie à Nice avec Consuelo Suncin Sandoval de Gómez qui est une artiste salvadorienne.

Pilote de raids et journaliste

Dès 1932, il subsiste difficilement et se consacre exclusivement à l’écriture et au journalisme, il fait des grands reportages et voyage à Moscou et au Viet Nam, en 1935 il tente un raid Paris Saigon pour battre un record précédemment établi, mais l’avion heurte un plateau rocheux, lui et son mécanicien se retrouve coincé pendant trois jours dans le désert libyen.

En 1936, il est envoyé comme reporter pour couvrir la guerre civile d'Espagne, il révèle ainsi les exactions commises par les républicains espagnols.

Tous ces voyages, toutes ces épopées ne servent que d’engrais à son inspiration et petit à petit son âme se met à bourgeonner pour livrer au monde ce que nous considérons comme son chef d’oeuvre, son livre “Terre des Hommes” publié en 1939. Terre des hommes est un véritable pamphlet humaniste qui permet à l'auteur de s'exprimer sur des thèmes divers et variés, il aborde des sujets tels que l'amitié, la mort, l'héroïsme, la vérité, un recueil de nouvelles qui nous laisse sans voix.

Guerre de 1939-1945

EN 1939, il est capitaine dans l’armée de l’air après quelques exploits en 1940, il reçoit la croix de guerre avec palme et il est cité à l’ordre de l’armée de l’air. Cet exploit lui inspirera son livre Pilote de guerre, on voit bien comme sa vie lui sert d’inspiration pour l’écriture de ses livres, sa bataille avec son avion s'en trouve relatée ici.

En 1940 il part pour New York, il a pour objectif de faire entrer en guerre les Américains, il n’est pas Gaulliste et est donc ainsi considéré comme pétainiste, il a du mal à faire résonner sa voix. À l’image d’une grande majorité des français il est à l’origine plutôt favorable au régime de Vichy car c’est un régime qui permet au peuple de ne pas vivre sous l’occupation nazi. Il est principalement pour la réconciliation des factions, lors de son appel du 29 Novembre 1942 depuis New York, il appelle les français de France à se réconcilier et veut repousser l’épuration (vise les personnes qui ont collaboré avec les nazis) qui se prépare en France. Mais personne ne l’écoute, son message humaniste reste incompris et sonne le glas de l’affrontement général. Selon des sources américaines, il semblerait que les services secrets américains aient pensé à le pousser à la tête de la France plutôt que le général de Gaulle !

Pétain le nomme au conseil national ( qui est l’assemblée consultative de Vichy) sans le prévenir mais Saint Exupery publie deux communiqués dans lesquels il refuse cette nomination et l’appartenance au gouvernement de Vichy.

En 1942, avec toujours pour mission de faire entrer l’Amérique en guerre, il publie Pilote de guerre pour rappeler aux Américains combien la bataille de France avait été dure. Ce livre a permis de sensibiliser l’opinion américaine au conflit en Europe. Avant de partir pour le nord de l’afrique pour reprendre son poste dans l’armée de l’air, il confit le manuscrit du petit prince à Sylvia Hamilton.

Le 31 juillet 1944, il effectue un vol de reconnaissance qui a pour but de préparer le débarquement américain dans le sud et sa radio se coupe brutalement, le petit prince est abattu par un avion ennemi. Des dizaines d’années plus tard, on a finalement retrouvé dans la baie de Marseille sa gourmette et les restes de son avion.

Résumé de la vie de Saint Exupéry - "Avec l’avion nous avons appris la ligne droite"
Image: https://larrevi.com/

"Ce qui donne un sens à la vie donne un sens à la mort"

L’aviateur : publié en 1926

Courrier sud : Publié en 1929

Vol de nuit : publié en 1931

Terre des hommes : publié en 1942

Le petit prince : publié en 1943

Lettre à un otage : Publié en 1943

Image: https://www.ebook-gratuit.co

On a essayé de faire un résumé de la vie de Saint Exupéry, une vie pleine, une vie remplie d'espoir et de poésie, nous espérons que son histoire vous a plu et si d'autres biographie vous intéresse, faites-le nous savoir dans les commentaires et nous verrons ce que nous pouvons faire!

Pour le moment, laissez-nous vous recommander d'autres vies absolument incroyable :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Résumé de la vie de Saint Exupéry, nous vous recommandons de consulter la catégorie Formation.

Écrire un commentaire sur Résumé de la vie de Saint Exupéry

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Résumé de la vie de Saint Exupéry
Image: http://www.gatsbyonline.com/
Image: http://www.gatsbyonline.com/
Image: https://larrevi.com/
1 sur 3
Résumé de la vie de Saint Exupéry

Retour en haut