menu
Partager

Comment faire l'introduction d'un essai

 
Par Eva D'Agoste, Etudiante/ stagiaire. 19 mai 2021
Comment faire l'introduction d'un essai

Qu'est-ce qu'un essai ? L'essai est un texte dans lequel l'auteur expose et argumente le point de vue qu'il porte sur un sujet en particulier (il peut être social, culturel, politique…). L'essai est généralement utilisé dans des contextes académiques, mais de nos jours, de nombreux auteurs publient des essais accessibles à tous. En effet, la vente de ce genre littéraire a beaucoup augmenté au cours des dernières années.

Chaque essai, comme chaque auteur, est totalement différent. Cependant, il existe des règles fondamentales concernant la structure d'un essai, et qui permettent de rendre le texte accessible et clair aux yeux des lecteurs. Si vous envisagez d'en rédiger un, il est indispensable de savoir comment commencer votre essai, et donc comment faire l'introduction d'un essai. Dans cet article de toutCOMMENT, nous vous expliquons ce qu'est l'introduction d'un essai, de quoi elle se compose, ainsi que d'autres points qui pourraient vous être utiles.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Quelle est la structure d'un essai

Comment faire l'introduction d'un essai

Qu’est-ce qu'une introduction pour un essai ? Avant de savoir comment faire l’introduction d’un essai, vous devez prendre en compte le fait que c’est la première partie qui expose au lecteur le sujet à traiter, et c’est ce qui vient juste après le titre de l’essai. Les lecteurs ne sont pas forcément des experts du sujet qu’ils vont lire, c’est pour cette raison que l’introduction doit être claire et doit montrer que vous maîtrisez ce sujet. Si vous vous demandez comment commencer une introduction pour un essai, vous pouvez par exemple commencer par définir les termes de base de votre sujet, ou bien faire un rappel du contexte historique ou des théories qui l’entourent. Dans cet article, nous allons vous expliquer quels sont les mots à utiliser pour commencer une introduction d’un essai, et quelle structure elle doit avoir.

En général, ce type de texte est divisé en plusieurs parties de base, que vous devez absolument connaître pour bien apprendre comment faire une introduction pour un essai :

  1. L’introduction (dont nous parlerons dans cet article).
  2. Le développement du texte : partie dans laquelle vous exposerez vos idées, vos opinions, vos accords et/ ou désaccords justifiés et argumentés.
  3. La conclusion : partie dans laquelle vous passerez en revue toutes les idées développées tout au long de votre texte, en exposant vos résultats finaux.
  4. Les annexes : on peut faire apparaître ou non les annexes dans un essai. Cela dépendra si vous avez consulté des sources spécifiques, si vous avez cité des auteurs et leurs œuvres, etc.

Il existe différents types d’essai, tels que les essais littéraires, critiques, scientifiques ou narratifs. Le langage et le vocabulaire de votre essai, ainsi que son objectif, doivent être adaptés au genre dont votre essai va faire partie. Cependant, de manière générale, tous les types d’essais doivent contenir les mêmes parties.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la structure des essais, et comment développer chaque partie, nous vous invitons à consulter l'article Quelle est la structure d'un essai.

Comment faire l'introduction d'un essai - Comment faire l'introduction d'un essai

Comment commencer l'introduction d'un essai

La première chose que vous devez savoir sur la façon de rédiger une introduction pour un essai est de savoir exactement de quoi vous allez parler. Vous voulez exprimer votre opinion et votre réflexion sur la politique actuelle d’un pays ? Vous souhaitez analyser et faire connaître au monde entier vos idées sur la société de consommation ? Il existe de nombreux sujets à aborder et à traiter dans un essai. L’important est de savoir clairement sur quoi vous voulez écrire, et pourquoi. Si vous vous demandez comment rédiger un essai, et par conséquent, une introduction, gardez ces quelques questions à l’esprit :

  • Comment vous allez introduire le sujet que vous allez aborder.
  • Quel style d’écriture vous allez utiliser : votre essai prend-il la forme d’un dialogue dans lequel deux personnes posent des questions et donnent des réponses au sujet principal ? Ou au contraire, s’agit-il d’un récit divisé en plusieurs chapitres, dans lesquels sont présentées les différentes parties de votre raisonnement ?

N’oubliez pas que ce que vous dites est aussi important que la manière dont vous le dites, surtout si vous souhaitez que votre œuvre soit lue par le plus de personnes possible.

La façon de commencer une introduction est une tâche aussi importante que la rédaction de l’essai en lui-même. Grâce à une bonne introduction, vous serez en mesure de capter l’attention du lecteur. Pour faire une bonne introduction, il est important de commencer votre essai par une phrase dite « d’accroche », qui indique clairement de quoi vous allez parler.
Si vous voulez que l’introduction de votre essai soit efficace, vous devez tenir compte des conseils suivants :

  1. Structurez l’introduction de manière claire avec des paragraphes bien distincts.
  2. Utilisez un style académique ou plus spécialisé si le texte est destiné à des experts.
  3. Si vous souhaitez rédiger des essais destinés au grand public, utilisez un langage qui, bien que formel, peut être compris sans avoir besoin d’utiliser des dictionnaires spécialisés.
  4. Si vous devez utiliser un terme spécifique, expliquez-le de façon claire en utilisant des annotations ou des exemples illustratifs.

Vous devez également expliquer le sujet dont vous voulez parler, et en même temps, mettre le lecteur en situation. Pour donner un exemple d’introduction d’un essai universitaire, dire que « Les téléphones portables détruisent les relations sociales, et je suis contre », est différent que de commencer votre texte comme ceci :

"Aujourd’hui, en raison des grands changements sociaux et technologiques que nous vivons, nos relations interpersonnelles ont été diminuées par l’utilisation des téléphones portables et, par conséquent, des réseaux sociaux. Nous utilisons tous ces canaux de communications virtuels pour créer de nouvelles amitiés, et même des relations amoureuses. Viendra-t-il un moment où les progrès technologiques finiront par annuler, voire transformer les sentiments des êtres humains ? Perdrons-nous nos aptitudes innées à la communication et à la vie sociale au profit d’un monde exclusivement virtuel ?".

L’idée est de donner au lecteur la possibilité de se mettre dans le contexte et, si possible, de s’identifier ou de comprendre le problème, l’idée ou la théorie dont vous allez parler ensuite. N'hésitez pas à consulter cet autre article de toutCOMMENT, dans lequel nous vous expliquons Comment écrire un essai argumenté.

Comment faire l'introduction d'un essai - Comment commencer l'introduction d'un essai

Comment faire l'introduction d'un essai académique

Dans le cas des essais (aussi appelés mémoires, thèses…) universitaires ou académiques, toute introduction commence par ce que l’on appelle une « hypothèse ». En suivant cette hypothèse, et l’utilisant comme fil conducteur, vous allez développer et argumenter l’ensemble de votre essai.

Contrairement aux essais non-universitaires, il est impératif de connaître en profondeur le sujet que vous voulez développer dans un essai universitaire, ainsi que les opinions d’autres auteurs sur ce sujet. Pour cela, il est essentiel que vous fassiez des recherches afin de maîtriser votre sujet. Par exemple, si vous décidez de faire un essai sur l’astronomie, alors que vos connaissances sur le sujet sont très limitées, cela n’a aucun sens.

Il est tout aussi important de savoir comment commencer une introduction pour un essai, que de savoir ce que vous ne devez jamais mettre dans cette partie. Trop d’informations dès le début du texte épuiseront l’intérêt du lecteur avant qu’il ne tourne la première page. Par conséquent, n’incluez jamais les éléments suivants dans votre introduction :

  • Les conclusions : les conclusions de votre essai doivent être comme la cerise sur le gâteau. Il faut toujours les laisser pour la fin. Cet article sur Comment faire une conclusion de dissertation pourrait vous intéresser.
  • Propositions ou solutions aux problèmes posés : personne ne connaît la solution avant de savoir quel est le problème, donc ne soyez pas pressé et ne prenez pas d’avance sur les faits.
Comment faire l'introduction d'un essai - Comment faire l'introduction d'un essai académique

Comment écrire un essai

Maintenant que vous savez ce qu’est l’introduction d’un essai et comment en faire une, vous devez apprendre à la développer correctement. La rédaction d’un essai est une tâche minutieuse qui demande du travail et des efforts, mais c’est un travail gratifiant qui vous permet d’exprimer vos idées et de vous exposer à vos lecteurs. Si vous envisagez de rédiger un essai, il est important, en plus de la motivation, de posséder les outils suivants :

  • Compétences rédactionnelles : Elles sont essentielles pour exprimer et argumenter ce que vous voulez transmettre au public. Oubliez les monosyllabes et les phrases courtes, la lecture d’un essai doit fournir des informations et des opinions, mais la lecture doit également être une action satisfaisante et enrichissante.
  • Une bonne orthographe : avant de commencer à écrire, vous devez apprendre l’orthographe. Cet article qui vous donne des astuces pour écrire sans faire de fautes d'orthographe pourrait peut-être vous aider.
  • Esprit de synthèse : il est important de développer le sujet et vos opinions, mais si vous allez trop loin dans vos explications et que vous vous égarez, le lecteur risque de se désintéresser et d’arrêter de lire.
  • Compétences de communication orale : bien sûr, ce n’est pas toujours nécessaire, mais la plupart des essais universitaires comportent une présentation orale au cours de laquelle l’auteur doit présenter son travail et ses résultats devant un public. Si vous pensez que vous n’êtes pas un grand orateur, cet article sur Comment améliorer sa diction peut vous aider, et si vous souhaitez des informations pour vous aider à préparer votre présentation orale, n'hésitez pas à consulter cet article : Comment défendre ma thèse avec succès.

Pour faire un essai, et cela concerne également la façon de rédiger un essai universitaire, il est recommandé de suivre la structure suivante :

  • L’introduction : qu’il s’agisse d’exposer une hypothèse sur les rayons gamma, ou vos idées sur la perte du romantisme dans le football au profit de l’argent et des grands médias, le début de votre essai doit être accrocheur pour ainsi capter l’attention des lecteurs.
  • Le développement et les ressources : dans cette partie, vous développerez vos idées, vous argumenterez et défendrez votre position, et vous essaierez de convaincre les lecteurs grâce au matériel dont vous disposez. Si votre essai est à but universitaire, vos meilleurs atouts seront les statistiques, les données, les citations bibliographiques, les exemples (tous prouvés par des références bibliographiques). Si votre essai n’est pas académique et est plus informel, vous pouvez le développer à travers des exemples ou des situations analysés de votre point de vue.
  • La conclusion : la conclusion doit être la touche finale ou, comme nous l’avons dit, la cerise sur le gâteau. Dans cette partie, vous résumerez, renforcerez et réaffirmerez les opinions exprimées tout au long du texte, en les montrant au lecteur de manière élaborée et convaincante. Attention : il ne s’agit pas de répéter toujours la même chose, mais de proposer au lecteur votre pourquoi du comment et vos conclusions.
  • La bibliographie : cette partie est essentielle dans tout essai universitaire, et, presque toujours, dans le reste des essais. Personne ne naît enseignant et tous les écrivains, aussi observateurs, intelligents et réfléchis soient-ils, ont besoin de s’abreuver à la fontaine de connaissances des autres auteurs. Essayez toujours de donner du crédit aux auteurs dont les idées vous ont inspiré. Cela ne fera que renforcer l’importance et la maîtrise de votre travail.

Ecrire un essai est une tâche gratifiante qui vous permettra de mieux vous connaître, et de montrer au monde qui vous êtes ! Bon courage !

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment faire l'introduction d'un essai, nous vous recommandons de consulter la catégorie Formation.

Écrire un commentaire

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment faire l'introduction d'un essai
1 sur 4
Comment faire l'introduction d'un essai

Retour en haut