Partager

Courte biographie d'Albert Camus (1913 - 1960)

Par Rafadam. Actualisé: 9 novembre 2017
Courte biographie d'Albert Camus (1913 - 1960)

Dans cet article toutComment, nous présenterons une courte biographie d'Albert Camus (1913 -1960), l'auteur de L'Étranger et de La Peste, Prix Nobel de Littérature et fervent défenseur de la justice et des valeurs humanistes.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Résumé de "L'Étranger" d'Albert Camus

Albert Camus, l'étranger engagé

Albert Camus naît en Algérie. Il ne connaîtra pas son père, tué à la guerre, et sera éduqué par sa mère. Malgré une tuberculose, il obtient une licence de philosophie et devient journaliste engagé, avant de se tourner vers la résistance. Il prendra le parti des Espagnols antifascistes et des victimes du totalitarisme soviétique (il démissionnera de l'UNESCO suite à l'adhésion de l’Espagne franquiste).

En 1936, il quittera le parti communiste et l'endoctrinement dont il est témoin. En 1942, il publie L'Étranger, petit roman dans lequel Camus aborde les thèmes qui lui sont chers : l'absurde, la révolte et l'humanisme.

Un an plus tard, en 1943, il rencontre Jean-Paul Sartre, chef de file de l'existentialisme, avec lequel il travaillera au journal Combat. Les deux écrivains finiront par se brouiller à propos de la révolution marxiste, l'un justifiant la violence des révolutionnaires, l'autre non.

Bien qu'attaché à sa terre natale, Albert Camus dénoncera dans le journal Combat les inégalités qui touchent les musulmans d'Algérie et d'Afrique du Nord - à l'origine de la Guerre d'Algérie - mais aussi la caricature du pied-noir exploiteur de terres. Il remporte le prix Nobel en 1957 et meurt trois ans plus tard d'un accident de voiture.

Courte biographie d'Albert Camus (1913 - 1960) - Albert Camus, l'étranger engagé

L'absurde chez Albert Camus

L'absurde est un thème majeur dans l'oeuvre de Camus. On le retrouve notamment dans L'Étranger et La Peste. Par absurde, Camus se réfère à l’absurdité de l’existence humaine : l'homme cherche un sens à sa vie, alors que le monde n'en a aucun. La confrontation entre cette quête de sens de l'homme et le non-sens de sa vie crée le sentiment d'absurde.

Albert Camus rejettera le nihilisme et dénoncera deux réactions courantes à l'absurde :

  • Les croyances religieuses ou irrationnelles
  • Le suicide

Il qualifie ces réactions comme des tentatives de fuite et invite à la "révolte" face à l'absurde. Cette révolte se déroule en deux temps :

  • Accepter le fait que l'existence n'a aucun but
  • Vivre avec passion chaque expérience

Image : L'Étranger (1967) adaptation cinématographique de Luchino Visconti

Courte biographie d'Albert Camus (1913 - 1960) - L'absurde chez Albert Camus

Bibliographie d'Albert Camus

Voici les principales œuvres d'Albert Camus, par genre littéraire :

ROMANS

L'Étranger (1942)

La Peste (1947)

La Chute (1956)

Le Premier Homme (1994, oeuvre posthume)

THÉÂTRE

Caligula (1944)

Les Justes (1949)

ESSAIS

Le Mythe de Sisyphe (1942)

L'Homme révolté (1951)

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Courte biographie d'Albert Camus (1913 - 1960), nous vous recommandons de consulter la catégorie Formation.

Écrire un commentaire sur Courte biographie d'Albert Camus (1913 - 1960)

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Courte biographie d'Albert Camus (1913 - 1960)
1 sur 3
Courte biographie d'Albert Camus (1913 - 1960)

Retour en haut