Partager

On écrit le handicap ou l'handicap

Par Jérémy Sorbet. Actualisé: 29 octobre 2018
On écrit le handicap ou l'handicap

La langue française comporte de nombreux mots débutant par la lettre H, lettre qui ne se prononce pas mais qui peut affecter la grammaire de la phrase. Un des doutes communs est de savoir si ces mots comportent une liaison ou une contraction avec leur préposition, comme c'est le cas avec le mot "handicap". Doit on dire "le handicap" ou bien "l'handicap "?

ToutCOMMENT répond à vos doutes avec cet article On écrit le handicap ou l'handicap.

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : On écrit continuer À ou continuer DE
Étapes à suivre:
1

Le H du mot "handicap" et de ses mots dérivés tel que "handicapé" est un H aspiré, bien que malgré son appellation, le h aspiré ne se prononce pas, contrairement à l'anglais. Il ne se détecte donc pas du tout à l'oral. Le fait qu'il y ait un H aspiré empêche la formation d'une liaison ou d'une élision (effacement d'une voyelle face à la première voyelle du mot suivant). Il faut donc séparer la prononciation des deux mots.

On devra donc dire le handicap, et non l'handicap, auquel cas on aurait affaire à une élision, ce qui n'est pas permis par le H aspiré.

De même, on devra utiliser la préposition AU, et non "À L'", comme dans la phrase " Il faut s'habituer au handicap dans l'entreprise".

2

Les liaisons et élisions avec des mots en H ne se font que lorsque le H du mot est qualifié de muet. Il ne se prononce donc pas, mais c'est également "comme s'il n'existait pas" que le mot débutait avec une voyelle.

On dira par exemple "l'habit ne fait pas le moine", le H étant muet, la préposition LE se contracte car le mot qui suit commence par une voyelle.

3

Mais comment savoir quels mots ont un H muet et quels mot ont un H aspiré ? Quelles est la règle ? Malheureusement il n'y en a pas ! Effectivement il vous faudra savoir au préalable s'il s'agit d'un H muet ou aspiré.

4

Le saviez-vous ?

Bien que le mot handicap soit un mot d'un registre lexical tout à fait correct, le terme "handicapé" est considéré comme péjoratif, stigmatisant les personnes qu'il désigne. C'est pourquoi on évitera d'employer ce mot si l'on veut se montrer politiquement correct, une tendance de langage visant à remplacer les expressions jugées comme offensantes et péjoratives par d'autres expressions dénuées de tout préjugé. Le langage politiquement correct est surtout employé pour éviter de dénigrer une minorité, en utilisant des expressions acceptables qui ne feront pas sentir les personnes auxquelles ont fait référence comme inférieures.

Dans un langage politiquement correct, on dira donc "une personne souffrant de handicap", ou encore "personne atteint de handicap" et non "personne handicapé" ou "un handicapé".

5

Si cet article de ToutCOMMENT On écrit le handicap ou l'handicap vous a été utile, nous vous conseillons ces quelques liens suivants :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à On écrit le handicap ou l'handicap, nous vous recommandons de consulter la catégorie Formation.

Écrire un commentaire sur On écrit le handicap ou l'handicap

Qu'avez-vous pensé de notre article?
4 commentaires
Youcef
Bonjour, on dit ''une personne souffrante de handicap'' et non ''une personne souffrance de handicap'', n'est-ce pas ?
Question. Si je disais ''une personne souffrante d'un handicap'' serait-ce vrai ?
Valorisation :
Muller Baptiste
Pour information il n'y a pas de questions à se poser à propos d'un "h" aspiré ou je ne sais quoi, on dit un handicap pas l'handicap mais le handicap.

Exemple : Le handicap dont il est atteint ne lui permet pas de se raser.

Dans un langage politiquement correct, si en pleine conversation vous décidez de désigner une personne atteinte de handicap, utilisez les termes "personne à mobilité réduite" s'il s'agit d'un handicap touchant la mobilité de la personne. Pour désigner une personne qu'on appelle communément un "nain", utilisez les termes "personne de petite taille".

Si vous n'avez pas le besoin nécessaire de les désigner de la sorte, traitez les comme tout le monde et appelez cette personne "Monsieur" ou "Madame", c'est plus simple.

Bonne journée.
Valorisation :
Adysone
Mais au pluriel on ne fait pas la liaison ??
Estelle Corre (Éditeur chez toutCOMMENT)
Bonjour Adysone,

Non, au pluriel, le "h" est toujours aspiré, donc pas de liaison ! On dira les (h)andicaps et non les z'handicaps.

Bonne journée !
Adysone
Ça fait bizarre de dire « les ´handicapés », non ?
Estelle Corre (Éditeur chez toutCOMMENT)
Et pourtant, la règle de la langue française est ainsi faite... Le "h" de "handicapés" sera toujours aspiré. On dit les 'handicapés et les 'handicaps.

En espérant vous avoir éclairée,

Bonne journée !
Bitoun
Je veux bien mais pas convainquant : "Bien que le mot handicap soit un mot d’un registre lexical tout fait correct, le terme "handicapé" est considéré comme péjoratif, stigmatisant les personnes qu’il désigne. C’est pourquoi on évitera d’employer ce mot si l’on veut se montrer politiquement correct, une tendance de langage visant à remplacer les expressions jugées comme offensantes et péjoratives par d’autres expressions dénuées de tout préjugé. Le langage politiquement correct est surtout employé pour éviter de dénigrer une minorité, en utilisant des expressions acceptables qui ne feront pas sentir les personnes auxquelles ont fait référence comme inférieures.
Dans un langage politiquement correct, on dira dont "une personne souffrance de handicap " et non "personne handicapé" ou " Un handicapé".
Estelle Corre (Éditeur chez toutCOMMENT)
L'utilisation du langage "politiquement correct" n'est en aucun cas une obligation dans la bonne utilisation de la langue française. Cela est un choix. Notre article ne relève en rien du politiquement correct mais de l'orthographe et de la langue française.

Bien cordialement,

On écrit le handicap ou l'handicap
On écrit le handicap ou l'handicap

Retour en haut