Partager

Résumé détaillé du Horla de Guy de Maupassant - Date par date

 
Par Antoine Decrouy. Actualisé: 5 avril 2018
Résumé détaillé du Horla de Guy de Maupassant - Date par date
Image: marinelannoy.artstation

En passant d'un mot à l'autre Guy de Maupassant nous a livré un des plus grands chefs d’œuvres de la littérature française. Le Horla de Maupassant est écrit sous la forme d'un journal, son auteur y décrit jour après jour sa vie, sa lutte contre un être invisible ou son combat contre la folie ? Ce qu'il y'a de très intéressant à propos de ce livre c'est qu'au début de sa rédaction Maupassant souffrait d'hallucinations, c'est pourquoi les épisodes que vit le narrateur sont décrit avec une réelle précision. Une fois le livre finit, Maupassant a sombré dans la folie et a fini par se quitter la vie. Le Horla est-il autobiographique ? Entre folie et invisible, les maux de Maupassant sont décrits par l'immense talent littéraire de son auteur.

C'est pourquoi aujourd'hui dans cet article de toutCOMMENT nous avons envie de vous proposer un Résumé détaillé du Horla de Guy de Maupassant.

Nous vous invitons à continuer la lecture de notre article Résumé détaillé du Horla de Guy de Maupassant afin de découvrir l'histoire de monument de la littérature française.

Présentation de sa vie :

Nous commençons notre Résumé détaillé du Horla de Guy de Maupassant - Date par datepar la regroupement du 8 mai et du 12 mai car il nous donne un aperçu de sa petite vie paisible à Rouen, jusqu'à ce que...

  • 8 Mai : C’est le début de l’histoire, l’homme nous raconte sa vie paisible et combien il se sent fortuné de vivre où il vit, il est fier de son pays, fier de ses racines, heureux de vivre dans la maison de ses aïeuls avec cette vue sur la Seine. Il est à Rouen et est vraiment heureux, il nous décrit ce qu’il voit.
  • 12 Mai: Le narrateur tombe malade et confie dans les pages de son cahier les inquiétudes qu’il a eue au retour d’une petite ballade. Il se questionne sur l’invisible et blâme notre manque de sens qui nous gêne dans notre compréhension de l’invisible.

Il tombe malade:

Entre le 16 Mai et le 3 Juin, le narrateur tombe vraiment malade:

  • 16 Mai: Il est décidément vraiment malade, il a une fièvre affreuse qui rend son “âme aussi souffrante que son corps”. Il a sans arrêt la sensation qu’un danger imminent le guette.
  • 18 Mai: Il a vu un médecin car il ne pouvait plus dormir, la visite se passe bien, le praticien lui donne un traitement.
  • 25 Mai: Aucune amélioration, il décrit son état comme bizarre, quand arrive le soir une inquiétude l’envahit, il a peur d’aller se coucher, il devient paranoïaque et vérifie qu’il n’y a personne sous son lit, dans son armoire etc.. Il s’endort, au bout de 2/3 h, il a un cauchemar, il sent que quelqu’un lui monte dessus et l’étrangle, il ne peut pas bouger, il se réveille en sueur paniqué.
  • 2 Juin: Son état s’empire, il va se promener, au détour d’un chemin, un frisson d’angoisse l’envahit. il se sent suivi…
  • 3 Juin: Il a passé une nuit affreuse, il décide de s’absenter quelques semaines pour se remettre.

De retour de son voyage:

Entre le 2 juillet et le 6 juillet, il nous narre le retour de son voyage et nous livre avec une grande clarté son état d'esprit:

  • 2 Juillet: Il revient de son voyage au mont Saint-Michel, il est guéri et enchanté de son voyage. Il nous décrit le paysage magnifique de cette région de France ainsi que sa rencontre avec un prêtre qui lui conta les légendes du coin qui traite de présence invisible. Le narrateur lui demande si il y croit, le prêtre lui offre un raisonnement logique: si nous n’avions pas d’oreille pour nous les sons n’existeraient pas et si notre perception était limitée par notre manque d’organe ? Le vent existe et on ne peut le voir.
  • 3 Juillet : Son cocher souffre du même mal que le sien, il a peur.
  • 4 Juillet: Ses cauchemars le reprennent, il a senti une présence buvant sa vie depuis ses propres lèvres…
  • 5 Juillet: Il se demande si il n’a pas perdu la raison, il pose une carafe vers son lit pour boire de l’eau, il a des cauchemars, se réveille pour boire de l’eau et la carafe est vide… Il ne sait pas si il a bu cette eau.
  • 6 Juillet: Le terme “fou” est lâché, encore une fois il a trouvé sa carafe vide, il ne sait pas si il l’a bue ou si quelqu’un l’a bue. Il devient fou et sombre dans le désespoir.

Expérimentation:

Cette partie commence le 10 juillet ou il nous raconte les expériences qu'il a mené les jours précédents afin de comprendre qui est cet invisible:

10 Juillet:

  • Le 6 juillet il fait une expérience et place sur sa table du vin, du lait, de l’eau, du pain et des fraises, l’eau a été bue ainsi qu’un peu de lait, le vin fraise et pain n’ont pas été touchés.
  • Le 7 juillet il renouvelle l'expérience et obtient le même résultat.
  • Le 8 juillet il enlève l’eau et le lait, on a touché à rien.
  • Le 9 juillet il met de l’eau et du lait et les entoure de linge blanc et se frotte le visage et les mains de mine de plomb. Il se réveille, quelqu’un a bu toute l’eau et le lait. Au bord de la crise de nerf, il décide de partir pour Paris.

À Paris:

Dans cette partie de notre article Résumé détaillé du Horla de Guy de Maupassant - Date par datenous retrouvons le narrateur entre le 12 juillet et le 21 juillet il nous raconte son voyage à Paris:

  • 12 Juillet: Il semble guéri à Paris.
  • 14 Juillet: C’est la fête de la république, il s’amuse et pense au le concept de fête national, il trouve ça étrange que lorsque l'état lui dise de pouvoir faire la fête les gens la font.
  • 16 Juillet: Il dîne chez sa cousine qui se fait hypnotisée, c’est l’ouverture d’un monde qu’il ne comprend absolument pas.
  • 19 Juillet: Il raconte son dîner chez sa cousine à beaucoup de personnes, et tous se moquent.
  • 21 Juillet: il pense au surnaturel et conclut que les lieux ont une influence capitale, on peut croire au surnaturel en Inde mais au fond de la Dordogne, plus difficile.

Il rentre à la maison:

Entre le 30 juillet et le 7 Août, il nous raconte ce qui se passe à son retour de Paris.

  • 30 Juillet: Il est de retour chez lui, tout va bien.
  • 2 Août: Il va bien et regarde la Seine.
  • 4 Août: Ses domestiques se querellent sur des verres cassés, chacun nie les avoir cassé.
  • 6 Août: Il a vu une rose s’élevait dans les airs, il ne se sent plus fou, il est sûr qu’il y a un être invisible qui vit auprès de lui.
  • 7 Août: Il a bien dormi, l’être a bu l’eau mais ne l’a pas dérangé dans son sommeil. Il se sent attiré vers chez lui.

Il a peur et se sent prisonnier:

Le narrateur entre le 8 Août et le 18 Août le narrateur a peur et il se sent pris au piège:

  • 8 Août: Il a peur, l’être invisible l’épie.
  • 9 Août: Il a peur.
  • 10 Août: Il angoisse par rapport à ce qui pourrait se passer demain.
  • 11 Août: Rien ne se passe, il a peur et est effrayé, il veut partir.
  • 12 Août: Il n’a pas réussi à partir et ne comprend pas pourquoi.
  • 13 Août: Il se sent complètement vidé, n’a plus aucune volonté, plus aucune force.
  • 14 Août: Il ne se sent plus au contrôle de son âme, de son corps, il demande de l’aide.
  • 15 Août: En repensant à sa cousine hypnotisé par une force invisible, cela l’amène à réfléchir sur les invisibles, il aimerait pouvoir partir mais il ne peut pas.
  • 16 Août: Il n’a plus senti sa présence durant deux heures, il s’est échappé à Rouen. Il se trouve désespéré quand il se rend compte que l'invisible a reprit le contrôle en disant : “À la maison”.
  • 17 Août: Il lit l’ouvrage emprunté à Rouen jusqu’à 1 heure du matin, il s’endort 40 minutes et voit l'invisible, il le confronte et l’attaque, ce dernier s’enfuit.
  • 18 Août: Il compte se soumettre afin d’attendre le bon moment pour l’attaquer.

Il veut tuer le Horla:

Dans cette dernière partie de notre article Résumé détaillé du Horla de Guy de Maupassant -Date par date nous retrouvons le narrateur décidé à tuer le Horla, ce qui se passe entre le 19 Août et le 10 Septembre est déterminant:

  • 19 Août: Il lit une nouvelle de Rio De Janeiro dans laquelle des villages entiers sont hantés par le même mal que le sien, il comprend son origine, il lui semble que l’invisible lui crie son nom, il tend l’oreille, il s’appelle le Horla. De la même manière que l’homme a dompté toutes les créatures du monde, les invisibles sont là pour dompter l’homme, mais parfois une des bêtes assouvies par l’homme se rebellent et tuent son maître non ? Le Horla veut le tuer… Il s'attelle à sa table et feint d’écrire avec une grande attention, il allume toutes les lumières de sa chambre prêt à l’attaquer, il l’a vu mais est resté paralysé.
  • 20 Août: Il réfléchit à comment le tuer mais il ne sait pas comment l’atteindre…
  • 21 Août: Il passe pour un lâche car il commande une porte en fer, mais peu lui importe.
  • 10 Septembre: Il décide de piéger le Horla, il barricade sa chambre et enferme le Horla à l’intérieur, il exulte, il est piégé, il verse de l’huile sur les tapis de sa demeure et y met le feu. Après avoir bien pris soin de refermer la porte à double tour, il se tapit dans un de ses massifs de fleurs et patiente jusqu’à ce qu’il voit sa maison en brasier. Des cris déchirent la tranquillité de l’incendie, il a oublié ses domestiques, il se précipite au village pour trouver de l’aide, il trouve des gens et revient vers sa maison. Il pense à son geôlier brûlant en observant l’impressionnante cuve de feu qu’était sa demeure. Il commence à douter, et si il n’était pas mort ? Il est sûr qu’il n’est pas mort, si tel est le cas, il devra se quitter la vie..

Si cet article Résumé détaillé du Horla de Guy de Maupassant - Date par date vous a plu, nous vous conseillons les articles suivants:

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Résumé détaillé du Horla de Guy de Maupassant - Date par date, nous vous recommandons de consulter la catégorie Formation.

Écrire un commentaire sur Résumé détaillé du Horla de Guy de Maupassant - Date par date

Que vous a semblé cet article ?

Résumé détaillé du Horla de Guy de Maupassant - Date par date
Image: marinelannoy.artstation
Résumé détaillé du Horla de Guy de Maupassant - Date par date

Retour en haut