Partager

Symboles celtes et leur signification

 
Par Melvin. 28 mars 2019
Symboles celtes et leur signification

La culture et le symbolisme celte fascine nombre d'entre nous, notamment les amoureux et passionnés d'ésotérisme. Les Celtes nous ont apporté non seulement leurs runes magiques, mais aussi leur style, leur musique unique et surtout leurs symboles. Il est très probable que, que vous connaissiez ou non cette culture, vous ayez vu déjà aperçu quelque part certains de ses symboles traditionnels puisque ceux-ci font quasiment partie de notre vie quotidienne de telle manière qu'il est courant de les retrouver sur des bijoux ou des tatouages.

L'influence artistique qu'à la culture celtique est très importante chez beaucoup de personnes, c'est pourquoi, chez ToutCOMMENT, nous avons décidé de consacrer un article entier aux symboles celtes et leur signification. Ne manquez pas cet article afin d'en apprendre plus sur ces symboles aussi mystérieux que fascinants !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Quels sont les jours fériés en France et leur histoire

Symboles celtes et leur signification

Dans la symbologie celtique, il y a un certain nombre de symboles qui sont beaucoup plus connus que d'autres, et sont souvent utilisés dans les tatouages et autres dessins :

  • Le triskèle : perfection et équilibre entre esprit, corps et âme.
  • L'arbre de vie ou Crann Bethadh : représente la vie et lie le ciel, la terre et le monde des morts.
  • La bague Claddagh : amour.
  • Le nœud pérenne : union et indivisibilité.
  • La croix celtique : au choix les points cardinaux, les quatre saisons ou le croisement des chemins des vivants et des morts.
  • La croix solaire : roue de la vie, progrès, changement et évolution.
  • L'Awen : l'illumination spirituelle et divine.
  • La triquetra : vie, mort et réincarnation.
  • La vouivre : représente les forces de la terre.
  • Le sigil : la symbolique dépend de son créateur.

Dans la suite de notre article Symboles celtes et leur signification, nous vous détaillerons la signification de chacun des symboles que nous venons de vous présenter.

Symbolisme celtique

Parlons d'abord un peu d'histoire. Les Celtes utilisaient leurs symboles à des fins de protection, à la fois pour gagner des batailles et pour protéger leurs foyers et leurs familles. Les Celtes, contrairement à d'autres peuples et cultures, réalisaient leurs gravures dans la pierre et le bronze, ce qui a permis à leurs symboles de survivre au passage du temps et de nous parvenir intact. En fait, l'influence de la culture celtique était telle qu'elle s'est rapidement installée dans nos vies.

Bien qu'aujourd'hui, lorsque nous parlons de culture celtique, nous pensons directement à des pays comme l'Irlande, l'Écosse ou l'Angleterre, en réalité les Celtes étaient composés à l'époque de différents peuples indo-européens qui, avec le temps, nouèrent des relations entre eux. Cependant, on pense que les origines des Celtes remontent à l'âge du fer.

On entend donc souvent parler de symboles celtiques bretons ou irlandais mais on peut en fait trouver des traces de ces mêmes symboles un peu partout à travers les civilisations européennes. Bien que quelques symboles peuvent être spécifique à certaines régions, les Celtes étaient avant tout un ensemble de peuples répartis sur le continent et qui, à force de migrations, donna naissance à différents peuples qui reprendront les symboles celtes, citons par exemple les gallois, les helvètes, les gaels et autres peuples gaulois.

Runes celtiques :

Les runes celtiques sont une composante de l'alphabet runique, principalement utilisées par les peuples germaniques. On en dénombre 24 qui, en plus de servir pour l'écriture, avaient chacune une signification propre, la plupart étant associées à des divinités de la mythologie celtique. Ces runes sont donc, au même titre que les symboles celtes, empreintes de symbolisme.

Symbole celtique : le triskèle

Le triskèle, triskel ou triskell, est un symbole curviligne composé de trois bras spiralés reliés par un point central. Le 3 était le nombre le plus sacré pour les Celte et seuls les druides pouvaient porter sur eux le triskèle car il représentait la perfection et l'équilibre entre le l'esprit, le corps et l'âme. Cependant, sa signification est si vaste qu'elle peut aussi symboliser les choses suivantes :

  • L'apprentissage
  • Le passé
  • Le présent
  • L'avenir
  • Le début et la fin
  • L'évolution éternelle
  • La croissance

Les druides l'utilisaient pour guérir les malades et comme talisman, car on disait que le triskèle était un symbole magique aux pouvoirs curatifs. Ce lien entre le l'esprit, le corps et l'âme, que nous avons mentionné précédemment, vient du fait que, pour les druides, le premier bras ou spirale représentait le monde sensoriel, ainsi que les capacités et les limites du corps ; le second bras ou spirale représentait le monde psychique, c'est-à-dire la conscience et la raison, les idées et la pensée ; enfin, le troisième bras représentait le monde spirituel, comme le voyage difficile de l'âme, l'apprentissage des dieux et le spirituel.

Symboles celtes et leur signification - Symbole celtique : le triskèle

L'arbre de vie ou Crann Bethadh

Les arbres et la nature elle-même étaient d'une grande importance dans la culture celtique, car la vie quotidienne des hommes était liée à la forêt : elle leur fournissait protection, abri, bois de chauffage, animaux pour la chasse et fruits pour manger. C'est pourquoi l'arbre est l'un des symboles les plus sacrés et les plus vénérés des Celtes.

Ainsi, l'arbre de vie ou Crann Bethadh représentait, précisément, la vie elle-même. Cet arbre celtique unit le ciel, la terre et le monde des morts. Le ciel est représenté par les branches, la terre par le tronc et le monde souterrain par les racines de l'arbre. Ainsi, les fruits de l'arbre représentent la continuité de la vie pour l'homme et les animaux, ou l'immortalité. Puisque les trois mondes sont unis, la vie devient infinie.

Pour la petite histoire, on disait que lorsqu'un druide mourait, il se réincarnait en un arbre et continuait ainsi à prendre soin du village et des villageois.

Pour en apprendre d'avantage sur l'arbre de vie et sa signification dans les différentes civilisations, nous vous recommandons l'article suivant : Arbre de vie - Signification, symbole

Symboles celtes et leur signification - L'arbre de vie ou Crann Bethadh
Image: www.turbogenset.com

Signification de la bague de Claddagh

La bague de Claddagh est le symbole celtique de l'amour par excellence. Elle est composée de deux mains symbolisant l'amitié, d'un cœur représentant l'amour et d'une couronne, symbole de la loyauté. Du fait de sa signification romantique c'est aujourd'hui un bijou très facile à trouver, car il est souvent utilisé comme bague de fiançailles ou alliance. La bague de Claddagh symbolise le véritable amour ou l'amitié éternelle. C'est le symbole de l'amitié et de l'amour celte par excellence.

Positions de la bague de Claddagh

Dans la culture celtique, la signification de cette bague variait en fonction du doigt auquel elle était portée :

  • Annulaire de la main droite : la placer à la main droite, au lieu de la gauche, indiquait aux Celtes que vous étiez prêt à vous marier mais que vous n'aviez pas encore trouvé la bonne personne à marier.
  • Annulaire de la main gauche : cela signifiait que la personne était soit fiancée, soit déjà mariée, selon si le cœur était tourné vers l'intérieur ou vers l'extérieur.
  • Cœur tourné vers l'extérieur à la main droite : de cette façon on indiquait qu'on était célibataire et prêt à rencontrer l'amour.
  • Cœur tourné vers l'intérieur à la main droite : à l'inverse, mettre la bague de cette façon signifiait que vous étiez dans une relation.
  • Cœur tourné vers l'extérieur à la main gauche : lorsque l'on positionnait sa bague ainsi, cela signifiait que l'on était fiancé, mais pas encore marié.
  • Cœur tourné vers l'intérieur à la main gauche : de cette façon, on annonçait qu'on était marié. Pendant la cérémonie, on tournait la bague de Claddagh de l'extérieur vers l'intérieur.
Symboles celtes et leur signification - Signification de la bague de Claddagh

Le nœud pérenne celtique

Le nœud pérenne est un symbole celtique d'amour, que l'on classe dans la famille des nœuds celtiques ou plus couramment nommés les entrelacs. De fait, c'est un nœud qui ne se défait jamais, il représente donc l'union éternelle des amants, qui survit au temps et à l'espace.

Puisqu'il n'a ni commencement ni fin, il représente aussi l'éternité et la réincarnation. De plus, en raison de ces significations, il était de coutume dans la culture celtique d'hériter de ce symbole génération après génération pour que la lignée familiale se perpétue à l'infini. Aussi, cette motif était échangé lors de mariages celtes entre amoureux, comme un symbole d'amour éternel et incassable.

Pour les Celtes, le nœud pérenne protégeait le couple de toutes sortes de revers et de l'usure de l'amour due au temps. C'était donc un symbole de complément, de soutien et de fusion du couple.

Entrelacs celtiques :

Il existe en réalité une grande variété de symboles et motifs que l'on considère comme des entrelacs celtiques. En fait, le concept du nœud est un symbole fort d'indivisibilité, de perfection et de symbiose, en plus d'avoir l'avantage d'être particulièrement esthétique et de pouvoir être modelé selon les préférences. C'est donc logiquement que les entrelacs celtiques se retrouvent dans de nombreux tatouages au style celtique.

Symboles celtes et leur signification - Le nœud pérenne celtique

La croix celte

Certains pensent que ce symbole a des origines chrétiennes, mais ce n'est pas le cas, puisque la première croix celte retrouvée date de 10 000 ans avant J.-C. Pour les Celtes, cette croix représente plusieurs choses.

  • Les quatre points cardinaux : nord, sud, est et ouest.
  • Les quatre dieux : ceux qui vécurent dans chacune de ces directions.
  • Les quatre saisons de l'année : puisque les Celtes étaient étroitement liés à la nature.
  • Le carrefour de deux chemins : celui des vivants et celui des morts.

D'autre part, on croit qu'il symbolisait aussi les quatre éléments (terre, air, eau et feu), qui étaient unis par le centre de la croix celtique.

Symboles celtes et leur signification - La croix celte

La croix solaire

La croix solaire est le plus ancien symbole religieux connu. On dit qu'il a été utilisé par les humains de différentes civilisations pendant des milliers d'années, probablement du Néolithique à l'Âge du Bronze. Cependant, le néo-paganisme a récupéré ce symbole pour reconstruire la foi et la culture païennes ; c'est ainsi que la croix solaire est arrivée dans la culture celtique.

Ce symbole celtique est lié au soleil, d'où son nom. Il se compose d'une croix avec des bras égaux à l'intérieur d'un cercle. Il représente le calendrier solaire, les solstices, les équinoxes, ainsi que les quatre saisons. D'autre part, il était largement utilisé par les Celtes pour symboliser la roue de la vie, c'est-à-dire les changements, le progrès et l'évolution elle-même.

Avec le temps, la croix celtique s'est mêlée à la culture chamanique, car elle a sculpté des croix dans les arbres abattus afin que l'esprit de l'arbre puisse vivre même s'il avait été abattu. C'est aussi parce que la croix, pour différentes cultures, avait le pouvoir de créer.

Symboles celtes et leur signification - La croix solaire

L'Awen

C'est l'un des symboles celtes du néo-druidisme. Il est composé de trois petits cercles, d'où partent trois lignes représentant des rayons de lumière. Tout cela est entouré d'un cercle. L'Awen était largement utilisé dans la culture celtique parce qu'il représentait l'illumination spirituelle et divine, ainsi que la bénédiction des dieux aux hommes. D'autre part, elle symbolise également l'harmonie entre les opposés. C'est parce que le rayon gauche représente l'homme, le rayon droit représente la femme et le rayon central représente l'équilibre entre les deux.

De plus, il faut noter qu'Awen, en langue celtique, signifie inspiration ou essence, et sa signification est souvent associée à l'esprit, à l'âme ou à la manne.

Symboles celtes et leur signification - L'Awen

La triquerta

La triquerta, bien qu'étant l'un des plus anciens symboles celtes, a été réinterprétée à travers l'histoire. Au début, pour les Celtes, elle représentait la vie, la mort et la réincarnation. Mais elle se référait aussi au physique, au mental et au spirituel. Pour leur part, les druides l'utilisaient pour guérir, bénir et apporter la fertilité aux hommes et aux femmes, c'est pourquoi la triquerta est connue comme un symbole celtique de la maternité. Cependant, les druides utilisaient aussi la triquerta pour invoquer la mort. De même, ce symbole celtique représente également les trois grandes forces de la nature : la terre, l'eau et l'air.

Plus tard, l'église a adapté la triquerta pour représenter la sainte trinité, c'est-à-dire le Père, le fils et le Saint-Esprit, la dépouillant ainsi de toute référence à la féminité.

Plus tard, la triquerta fut reprise par l'Inquisition et les Croisades et devint un symbole satanique, et ils commencèrent à poursuivre et à brûler sur le bûcher quiconque utilisait ce symbole dans les rituels païens ou se disait druide.

Aujourd'hui, c'est une tradition pour les hommes d'offrir un bijou orné d'une triquerta à leur partenaire, représentant les trois promesses d'une relation : amour, honneur et protection.

Symboles celtes et leur signification - La triquerta
Image: www.shop.pozitivo.net

La vouivre

La vouivre est un symbole celtique formé de deux serpents entrelacés. La vouivre représentait la force et les qualités de l'élément terre. Il était également considéré comme le gardien de la Terre. C'est pourquoi ce symbole ne devrait jamais toucher l'eau, car son pouvoir diminuerait considérablement.

Pour les Celtes, les serpents étaient étroitement liés au sacré et aux divinités des forêts. Ainsi, pour les druides, la vouivre représentait la dualité confuse et contradictoire de la nature.

On dit que celui qui possède une vouivre comme amulette recevra amour et pouvoir. De même, elle est idéale pour tous ceux qui éprouvent des difficultés à vivre dans le présent, car la vouivre, étant liée à la terre, est aussi liée à l'instant présent.

Symboles celtes et leur signification - La vouivre
Image: www.trnik.blog.sme.sk

Le sigil celtique

Le sigil est l'un des symboles celtes les plus énigmatiques qui existent, car il ne peut jamais être défini. Le sigil était un symbole blanc qui servait à exprimer des préoccupations ou à accomplir quelque chose en particulier. Pour y parvenir, il suffisait de tracer des lignes, mais en laissant parler son esprit, c'est-à-dire en peignant sans penser.

C'est ainsi que l'on obtenait un symbole très puissant et méconnu d'autrui, parce qu'il avait été réalisé avec la partie la plus profonde de l'homme : son psychisme et son inconscient, qui pouvaient être conduits par le divin, surtout dans le cas des druides. Pour cette raison, le pouvoir du sigil réside dans le fait qu'il peut être tout et rien à la fois.

Symboles celtes : tatouages

Comme nous l'avons vu précédemment avec les entrelacs celtiques, les symboles celtes en général sont forts de symbolisme et très jolis, et c'est pourquoi beaucoup de personnes arborent un symbole celtique comme tatouage ou plusieurs symboles incorporés dans un tatouage. Ces tatouages celtiques sont des motifs souvent complexes, caractérisés par la récurrence de spirales, de nœuds et d'embranchements.

Une excellente idée de tatouage est d'associer des motifs celtiques afin de former des animaux sauvages, ce qui reste fidèle à la symbolique celtique proche de la nature et qui garantie un résultat des plus esthétique. Une autre possibilité envisageable est de laisser libre court à vos talents artistiques et de dessiner vous mêmes votre propre sigil, puisque comme nous l'avons vu, chaque sigil est unique et renferme les pouvoirs que son créateur lui attribue (il est quand même recommandé d'être doué en dessin ou de faire appel au talent de votre tatoueur favori).

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur les tatouages celtiques, n'hésitez pas à consulter cet article dans lequel vous trouverez des exemples illustrés : Quelle est la signification des tatouages celtiques

Symboles celtes et leur signification - Symboles celtes : tatouages
Image: https://www.tattoome.com/blog/styles-et-tendances/tatouage-celtique/

Si cet article Symboles celtes et leur signification de ToutCOMMENT vous a plu, n'hésitez pas à consulter les articles suivants :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Symboles celtes et leur signification, nous vous recommandons de consulter la catégorie Culture et Société.

Écrire un commentaire sur Symboles celtes et leur signification

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Symboles celtes et leur signification
Image: www.turbogenset.com
Image: www.shop.pozitivo.net
Image: www.trnik.blog.sme.sk
Image: https://www.tattoome.com/blog/styles-et-tendances/tatouage-celtique/
1 sur 11
Symboles celtes et leur signification

Retour en haut