Partager

Analyse de Dracula de Bram Stoker

Par Rafadam. Actualisé: 20 janvier 2017
Analyse de Dracula de Bram Stoker

Dans cet article, vous trouverez une analyse de Dracula (1897), un roman épistolaire (lettres et journaux intimes) de Bram Stoker, une oeuvre qui marque un tournant dans l'Imaginaire et qui a influencé de nombreux artistes, tant en littérature qu'au cinéma. Le personnage de Dracula est devenu un mythe.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Résumé de "Dracula" de Bram Stoker

La forme du roman

Dracula est un roman épistolaire, c'est à dire une suite de lettres et d'extraits de journaux intimes. Ceci permet de dater les faits fictifs et de leur donner une assise dans la réel. Inconsciemment, le lecteur s'intéresse davantage à des faits qui ont effectivement eu lieu. En outre, le roman est écrit au présent ce qui immerge un peu plus le lecteur dans l'histoire.

L'intrigue et les personnages

Le roman s'ouvre sur l’emprisonnement de Jonathan Harker, puis viennent la vampirisation de Lucy par Dracula, la chasse au vampire qu'est devenu Lucy et enfin la chasse à Dracula, à Londres puis dans les Carpates.

Le suspense du roman tient d'abord au mystère qui entoure les événements : le lecteur est dans une attente angoissée car il est dans l'incertitude et l'incompréhension devant la menace. Dans la deuxième partie du roman, le lecteur est tenu en haleine car il veut savoir si les héros vont réussir.

Stoker utilise aussi un "décalage dramatique", c'est à dire qu'il donne au lecteur une information que les personnages eux-même n'ont pas encore, si bien que le lecteur se sent investi et "responsable" de leur destin. Cette technique ajoute un peu plus au drame. Alors que tous se demandent ce qui arrive à Lucy et sa mère, le lecteur sait, grâce au journal de Jonathan Harker, qu'il s'agit de Dracula.

Bram Stoker ne s'attarde pas sur les relations entre les personnages, sinon à leur psychologie face à Dracula et aux événements mystérieux dont il est à l'origine. Dracula est le personnage principal, seul personnage sur lequel Bram Stoker s'attarde : il est à la fois attentionné et cruel avec ses victimes, aussi insaisissable que puissant (il défie la gravité, se transforme en chauve-souris ou en brouillard, il a une force physique surhumaine et possède le don hypnotique). Mais Dracula a une faiblesse : il craint la lumière, les signes religieux et l'ail.

La morale de Dracula

La figure de Dracula symbolise le Mal, la mort, les ténèbres, la laideur, le vice, le péché... autant de symboles qui renvoient aux peurs et fantasmes de chacun, à tel point qu'il forge l'imaginaire collectif.

Le mythe du vampire

Outre l'intrigue qui tient en haleine, c'est le décor et l'histoire de vampire qui fascine. Bram Stoker a remanié les mythes ancestraux sur les vampires pour en faire une synthèse et un mythe moderne, un univers nouveau qui n'en finit pas de passionner aujourd'hui.

Un article à découvrir : Le vampire : mythe ou réalité ?

Best-sellers 20 et 21ème siècle

  • Salem, Stephen King (1975)
  • Entretien avec un vampire, Anne Rice (1976)
  • La communauté du Sud, Charlaine Harris (2001)
  • Twilight, Stephanie Meyer (2005 - 2008)

Au cinéma

  • Nosferatu (1922)
  • Dracula de Coppola (1992)
  • Une nuit en enfer (1996)
  • Le petit vampire (2000)
  • La reine des damnés (2002)
  • La saga Underworld (2003 - 2012)
  • La saga Twilight (2009 - 2012)
  • Dracula Untold (2014)

Sur le petit écran

  • Buffy contre les vampires (1997)
  • Charmed (1998)
  • Supernatural (2005)
  • True Blood (2008)

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Analyse de Dracula de Bram Stoker, nous vous recommandons de consulter la catégorie Formation.

Écrire un commentaire sur Analyse de Dracula de Bram Stoker

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Analyse de Dracula de Bram Stoker
Analyse de Dracula de Bram Stoker

Retour en haut