Partager

Analyse de La Vénus d'Ille de Mérimée

Par Rafadam. Actualisé: 5 mars 2018
Analyse de La Vénus d'Ille de Mérimée

Nous ferons ici une analyse de La Vénus d'Ille de Prosper Mérimée, une nouvelle fantastique publiée en 1837. L'auteur a eu l'idée de sa nouvelle lors d'un voyage dans le Roussillon, où l'on venait de trouver un temple antique dédié à Vénus. L'histoire se déroule à Ille-sur-Têt, une petite ville qui se trouve dans les Pyrénées-Orientales.

Dans cet article de toutCOMMENT, nous allons tout vous dire sur La Vénus d'Ille en analysant cette nouvelle point par point. Si vous avez un doute ou une question, n'hésitez pas à nous contacter en laissant un message en bas de page.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Résumé de "La Vénus d'Ille" de Prosper Mérimée

Une nouvelle fantastique

Le fantastique est un registre littéraire et la nouvelle un genre littéraire, tous deux très en vogue au XIXe siècle. L'étrange, l'irrationnel et souvent le surnaturel sont des composantes clés des récits fantastiques. Le narrateur s'exprime souvent à la première personne et est victime d'événements magiques ou incompréhensibles. Mais La Vénus d'Ille présente quelques originalités...

Article à découvrir : Qu'est-ce que le fantastique en littérature ?

Originalité de La Vénus d'Ille

D'ordinaire, le narrateur subit les événements troublants ; ici le narrateur mène l'enquête. Cependant, le narrateur n'a pas vu la Vénus s'animer : deuxième originalité, car souvent le chroniqueur est bien témoin du fantastique. Troisième originalité : le message, qui fait que le récit n'est pas simplement intriguant ou spectaculaire. Il invite à réfléchir.

Les personnages de La Vénus d'Ille

La Vénus

personnage principal de l'histoire, elle est inanimée mais les événements étranges qui ont lieu font penser le contraire : le caillou qui revient, le doigt replié, l'expression du visage qui change, le témoignage de Mlle Puygarrig...

M. de Peyrehorade

Vieil antiquaire passionné d'archéologie qui déterre (avec Jean Coll et un guide) la statue dans son domaine. Il en est le propriétaire et sera obsédé par elle, ce qui déplaît à sa femme.

Mme de Peyrehorade

Superstitieuse, elle n'aime pas la Vénus et la fera fondre car elle porte malheur.

Alphonse de Peyrehorade

Beau jeune homme de 26 ans qui aime l'argent et se marie par intérêt. Il aime plus le jeu de paume que sa femme.

Mlle de Puygarrig

Jeune noble de 18 ans qui hérite d'une fortune de sa tante bien-aimée. Très belle, elle rappelle la Vénus. Elle est discrète et généreuse.

Jean Coll

Il découvre la Vénus le premier et en est la première victime.

La narrateur

Archéologue parisien qui demande à M. de Peyrehorade de lui faire visiter les monument de la région. Il ne croit pas aux superstitions des habitants, puis est en proie au doute.

La morale de La Vénus d'Ille

L'auteur nous incite à respecter l'amour. Mlle de Puygarrig est l'incarnation de la jeunesse innocente et généreuse, tout encline à l'amour. Tous les personnages qui n'ont pas respecté l'amour ont été punis dans des conditions étranges :

  • Jean Coll qui donne un coup de pioche à la déesse de l'amour ou encore le jeune apprenti qui lui jette un caillou.
  • M. Alphonse et son père organise un mariage par intérêt, parce que Mlle Puygarrig est riche, non par amour.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Analyse de La Vénus d'Ille de Mérimée, nous vous recommandons de consulter la catégorie Formation.

Écrire un commentaire sur Analyse de La Vénus d'Ille de Mérimée

Qu'avez-vous pensé de notre article?
6 commentaires
Valorisation :
maxence
Super il ma beaucoup aidé pour mpn travail sur la venuse d'ile
ANASSE
vous pouvez m'expliquer les trois premières pages de la Vénus d'ille
Valorisation :
Matteo
Parfait, dommage qu'il y a qu'une étoile, cette analyse mérite mieux que cela!
Très utile :)
houssen
quel role les inducation temporel jouent t elle dans ce recit fantastique
Valorisation :
Brashears
Il est malheureux que la présentation de cette nouvelle comporte de multiples fautes d'orthographe :
- "une nouvelle fantastique publié" devrait s'écrire 'une nouvelle fantastique publiéE'
- "où l'on venait de trouvé" devrait s'écrire 'où l'on venait de trouvER'
- etc.
Estelle Corre (Éditeur chez toutCOMMENT)
Bonjour Charles,

Il est vrai que certains de nos articles sont vieux et ont besoin d'un bon rafraîchissement. Ce qui vient d'être fait : l'article a été révisé à l'instant. Nous vous remercions car c'est grâce à vos critiques que nous arriverons à rendre toutCOMMENT encore plus efficace.

Bien cordialement,
Noa
Nul c de la merde bande de nul non plus sérieusement c super bravo

Analyse de La Vénus d'Ille de Mérimée
Analyse de La Vénus d'Ille de Mérimée

Retour en haut