menu
Partager

Comment gérer un enfant rebelle

Par Juliette Caprais. Actualisé: 14 avril 2017
Comment gérer un enfant rebelle

Votre fils est désobéissant? Attention à ce problème qui touche plus d'enfants que vous ne pensez et qui générer des conflits qui affectent la dynamique familiale. La rébellion fréquente est un comportement très nocif pour le développement de votre enfant et qui provoque de graves perturbations dans la famille, ce qui crée une tension émotionnelle, stress et agressivité.

Il faut donc faire attention aux principaux signes de ce comportement et essayer de le corriger le plus tôt possible. Pour vous aider, nous vous expliquons toutComment.com comment traiter un enfant rebelle avec un ensemble de lignes directrices qui vous permettent de gérer ces attitudes.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment apprendre à un enfant à manger seul
Étapes à suivre:
1

Si votre enfant ne vous écoute jamais, qu'il proteste et qu'il fait ce qu'il veut sans obéir ou suivre vos recommandations, vous êtes devant un problème qui nécessite des solutions. Si ce comportement persiste dans le temps, cela peut dégénérer en Trouble oppositionnel avec provocation, une conduite qui entrave considérablement l'éducation des parents et des enseignants.

Bien que cela puisse sembler difficile, il est important de savoir que vous pouvez obtenir des changements dans le comportement de l'enfant, mais il faut se montrer pleinement impliqué.

Comment gérer un enfant rebelle - Étape 1
2

La chose la plus importante est d'identifier si votre enfant est désobéissant et surtout,de déterminer si son comportement peut être un problème à long terme. Les professionnels disent que, dés 2 ou 3 ans les premiers signes de ces comportements nuisibles sont déjà visibles, et qu'ils sont beaucoup plus fréquents chez les garçons que chez les filles. Le modèle de comportement est la désobéissance, la rébellion et l'hostilité constante à toute figure qui implique l'autorité (parents, frères et sœurs plus âgés, enseignants). C'est un comportement qui crée des problèmes importants à l'école et dans la vie familiale, le plus tôt possible nous l'abordons, le mieux ce sera.

3

Une des meilleures techniques pour traiter un enfant rebelle est de le motiver. Les thérapies les plus efficaces sont celles qui visent à stimuler la motivation avec le renforcement des aspects positif et la punition de ceux qui sont négatifs.

Pour changer ce comportement négatif, les psychologues recommandent une attitude collaborative. Vous devez laisser votre enfant s'exprimer et connaître ses préoccupations les plus profondes, puis calmement expliquer les conséquences de son comportement. L'idéal est de parvenir à un accord après cette conversation, c'est à dire de trouver un moyen de faire des compromis avec votre enfant.

Comment gérer un enfant rebelle - Étape 3
4

Essayez ne jamais perdre votre sang-froid face à la rébellion de votre enfant, même si elle est très difficile. Contrôlez votre colère autant que possible, car sinon il vous sera impossible de trouver une solution au problème. Une technique utile est de vous mettre à la hauteur de votre enfant pour maintenir un contact visuel constant et, depuis cette position de fermement lui dire que son attitude n'est pas acceptable.

Un autre aspect important pour ne pas encourager la rébellion est d'établir des routines que votre enfant pourra accopmplir. Gardez un calendrier et un rythme de vie stable pour corriger sa désobéissance, et faire en sorte que votre enfant ait une vie ordonnée, car sinon il luisera impossible de suivre des règles de la vie. Une journée avec des heures fixes pour manger, jouer, faire ses devoirs, se reposer et'autres, favorise l'équilibre.

Comment gérer un enfant rebelle - Étape 4
5

Les règles et limites sont fondamentales pour établir des barrières entre ce qui doit et ne doit pas être fait, et elle doivent être raisonnables claires et adaptées à l'âge de votre enfant. Vous ne pouvez pas demander plus que ce que votre enfant peut faire et devez lui expliquer le pourquoi et les bienfaits de chaque norme. En outre, vous devez savoir donner des ordres. En tant que parent, vous devez adapter les demandes au rythme de votre enfant et vous assurez qu'il les exécute.

Enfin, le renforcement positif est la clé pour changer son comportement. Avec des récompenses votre enfant comprendra et abandonnera toutes les attitudes indésirables. Vous devez récompenser les bonnes attitudes avec soutien, amour et des mots de remerciement.

Comment gérer un enfant rebelle - Étape 5

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment gérer un enfant rebelle, nous vous recommandons de consulter la catégorie Etre père et Etre mère.

Écrire un commentaire

Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 commentaire
Valorisation :
Guillaume Laucournet
Bonjour,
Je suis étonné de votre approche non-psychologique: le fait d'être rebel est quelque chose de bien et à développer chez un enfant car notre société est "rebelle": nouvelle techno, changement, libéral, démocratie, artistes, inventeurs, ingénieurs, créatifs, etc ... et elle s'oppose à la société pyramidale monarchique qui ne progressait pas et qui a donné lieu à une révolution.
Tout ce qui est autoritarisme, postures parents / enfants est à éviter car vous aller rentrer en conflit direct avec quelque chose qui est bien et en fait vous êtes la source du comportement rebel de votre enfant (stress) Attention faire preuve d'autoritarisme vis à vis d'un enfant est proche de la violence et vous risquez de rentrer dans la spirale infernale du harcèlement parental.
Je vous conseille de faire de la psychologie de manière plus approfondie, là je crois que vous vous êtes laissé emporté par une situation personnelle à laquelle vous n'arrivez pas à répondre.

Si vous souhaitez de l'aide, n'hésitez pas ...
Elie
Je souhaite plus comprendre car j'ai un fils de 11 ans qui helas a tous les traits d'un enfant rebel

Comment gérer un enfant rebelle
1 sur 5
Comment gérer un enfant rebelle

Retour en haut