Partager

Quelle est la morale de la fable "Le Loup et le Chien"

Par Rafadam. Actualisé: 25 février 2017
Quelle est la morale de la fable "Le Loup et le Chien"

Découvrez ici la morale de la fable Le Loup et le Chien (1668), une histoire signée La Fontaine, comme La Cigale et la Fourmi ou encore le Corbeau et le Renard. Une fable est un apologue, au même titre que les contes philosophiques et les utopies, c'est-à-dire un récit qui transmet un enseignement et une morale.

Résumé court de la fable

Un loup maigre et affamé demande à un chien bien en chair ce qu'il faut faire pour être aussi bien portant. Le chien lui dit de servir un humain : il aura ainsi à manger. Mais le loup voit que le chien porte une blessure au cou, à cause du collier. Le loup renonce à se soumettre aux hommes et regagne le bois.

Le texte en entier

Un Loup n'avait que les os et la peau,

Tant les chiens faisaient bonne garde.

Ce Loup rencontre un Dogue aussi puissant que beau,

Gras, poli, qui s'était fourvoyé par mégarde.

L'attaquer, le mettre en quartiers,

Sire Loup l'eût fait volontiers ;

Mais il fallait livrer bataille,

Et le Mâtin était de taille

À se défendre hardiment.

Le Loup donc l'aborde humblement,

Entre en propos, et lui fait compliment

Sur son embonpoint, qu'il admire.

« Il ne tiendra qu'à vous beau sire,

D'être aussi gras que moi, lui repartit le Chien.

Quittez les bois, vous ferez bien :

Vos pareils y sont misérables,

Cancres, hères, et pauvres diables,

Dont la condition est de mourir de faim.

Car quoi ? rien d'assuré : point de franche lippée ;

Tout à la pointe de l'épée.

Suivez-moi : vous aurez un bien meilleur destin. »

Le Loup reprit : « Que me faudra-t-il faire ?

- Presque rien, dit le Chien, donner la chasse aux gens

Portants bâtons, et mendiants ;

Flatter ceux du logis, à son Maître complaire :

Moyennant quoi votre salaire

Sera force reliefs de toutes les façons :

Os de poulets, os de pigeons,

Sans parler de mainte caresse. »

Le Loup déjà se forge une félicité

Qui le fait pleurer de tendresse.

Chemin faisant, il vit le col du Chien pelé.

« Qu'est-ce là ? lui dit-il. - Rien. - Quoi ? rien ? - Peu de chose.

- Mais encore ? - Le collier dont je suis attaché

De ce que vous voyez est peut-être la cause.

- Attaché ? dit le Loup : vous ne courez donc pas

Où vous voulez ? - Pas toujours ; mais qu'importe ?

- Il importe si bien, que de tous vos repas

Je ne veux en aucune sorte,

Et ne voudrais pas même à ce prix un trésor. »

Cela dit, maître Loup s'enfuit, et court encor.

La morale dans Le Loup et Le Chien

La morale n'est pas explicite dans cette fable, mais les symboles et le message de La Fontaine est assez clair :

  • Le loup symbolise la nature à l'état sauvage
  • Le chien symboliser la nature domestiquée

Ce sont deux mondes que tout oppose : le loup est maigre, le chien est bien nourri, le chien est pauvre, le chien est riche... Mais La Fontaine nous dit-il ici qu'il vaut mieux être comme le chien ?

Certes non, car le chien est blessé, à cause du collier qu'il porte. Le collier représente la servitude (ici du chien à l'homme mais plus généralement de l'homme à quelconque autre homme ou gouvernement).

Ainsi, le chien est riche et bien nourri, mais il est enchaîné, tandis que le loup maigre et affamé est libre de tous mouvements. Il court encore dans les bois pour préserver sa liberté, le bien le plus cher, plus précieux que tous les trésors.

Et ne voudrais pas même à ce prix un trésor. »Cela dit, maître Loup s'enfuit, et court encor.

La morale de la fable se résume ainsi : mieux vaut être pauvre, affamé et libre que riche, bien nourri mais esclave.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Quelle est la morale de la fable "Le Loup et le Chien", nous vous recommandons de consulter la catégorie Formation.

Écrire un commentaire sur Quelle est la morale de la fable "Le Loup et le Chien"

Qu'avez-vous pensé de notre article?
5 commentaires
etienne grenier
je ne suis pas entièrement d'accore avec la morale de cette histoire.
Pourquoi? à l'époque ou elle était écrite, il y avait de l'esclavage, aujourd'hui il y a des hommes qui sont libre et indépendant dans des territoires qui sont dépourvu de tous.
mieux vaut sur la tutelle, d'être libre dans le misère.
Valorisation :
guiraud
très utile.
Jean_Marie
Au travers du passage :
"Le Loup reprit : « Que me faudra-t-il faire ?
- Presque rien, dit le Chien, donner la chasse aux gens
Portants bâtons, et mendiants"
Je perçois une autre image : celle de petits chefs "tapant" sur leurs semblables pour avoir de l'avancement.
Valorisation :
Da_guy
WOW... J'ai aimé et sa ma aider!!!
ines
quelle est la morala de cette histoire
da_guy
mieux vaut être pauvre, affamé et libre que riche, bien nourri mais esclave.

Quelle est la morale de la fable "Le Loup et le Chien"
Quelle est la morale de la fable "Le Loup et le Chien"

Retour en haut