Partager

Quels sont les 12 travaux d'Hercule

 
Par Antoine Decrouy. Actualisé: 1 mars 2018
Quels sont les 12 travaux d'Hercule
Image: jeretiens.net

Avance Hercule ! Quelle belle manière de faire un pas en avant pour en faire un en arrière, introduire un sujet en faisant du surplace surclasse les espérances les plus folles ainsi que les envies les plus drôles. Mais dans ce cas précis le surplace n'est pas signe d'inaction, avance et recule est source de mouvement, certes inutile et sans but mais n'est-il pas bon de savoir trouver la beauté dans l'ineptie et le beau geste dans la fougue de l'action qui ne mène nulle part ? Émerveillons-nous de l'inutile et jouissons de l'ennui, la vie est trop courte pour n'être que bien remplie, réapprenons à perdre du temps et grâce à nos lignes maligne nous mettons à disposition votre première leçon. Trêves de balivernes et de billevesées, rattrapons ensemble le temps où nous avons flâné à la recherche du bon mot et du juste terme. Si vous avez cliqué sur cet hyperlien c'est pour une seule et unique raison, c'est votre curiosité qui vous a amené à vous demander Quels sont les 12 travaux d'Hercule.

Et bien nous vous invitons à continuer la lecture de notre article Quels sont les 12 travaux d'Hercule afin que vous puissiez en apprendre toujours plus sur la mythologie grecque fondatrice de la civilisation européenne.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Quels sont les 12 dieux de l'Olympe

Quels sont les 12 travaux d'Hercule ?

Les 12 travaux d'Hercule commandités par Eurysthée sont :

  1. Se battre contre le lion Némée et le tuer.
  2. Se débarrasser de l'hydre de Lerne.
  3. Capturer le sanglier d'Érymanthe.
  4. Capturer la biche de Cérynie.
  5. Mettre en fuite les oiseaux du lac de Stymphale.
  6. Dompter le taureau crétois de Minos.
  7. Nettoyer les écuries d'Augias.
  8. Capturer les juments de Diomède.
  9. Voler la ceinture d'Hippolyte.
  10. Voler les bœufs du géant Géryon.
  11. Rapporter les pommes d'or du jardin des Hespérides.
  12. Descendre aux enfers et dompter Cerbère.

Dans la suite de notre article Quels sont les 12 travaux d'Hercule nous verrons dans un premier pourquoi Hercule doit accomplir les 12 travaux et ensuite nous rentrerons dans les détails de l'histoire de chacun des 12 travaux.

Pourquoi Hercule doit accomplir les 12 travaux ?

Hercule étant le fruit de la tromperie de Zeus, fils du dieu des dieux et d'Alcmène, il est d'abord appelé Alcide mais il fut renommé Héraclès afin d'apaiser la colère d'Héra, en effet, en donnant le nom de Héraclès à son enfant en l'honneur de sa femme (Héra) mais cela ne calma pas le brasier de haine de Héra envers Hercule. Héra (femme et sœur de Zeus) ne l'a jamais apprécié et a tout mis en oeuvre afin de lui nuire. Lorsque Hercule est âgé seulement de 8 mois, elle envoie des serpents afin qu'ils en finissent avec le chérubin mais ce dernier déjà doté d'une force surhumaine en vient à bout. Et il ne s'agit là que d'une des nombreuses tentatives de meurtres de Héra sur Hercule.

La raison pour laquelle Hercule est amené à réaliser ces 12 travaux est parce que Héra a provoqué un accès de folie chez Hercule. Ce dernier n'ayant plus conscience de ses mouvements ni de ses actions tue sa première épouse (Mégare) et ses enfants. Accablé par ses actes, triste à mourir, il décide d'aller consulter la Pythie (oracle) qui le redirige vers son cousin Eurysthée, ce dernier afin de que Hercule puisse se laver de son crime devra donc réaliser les douze travaux.

Le lion de Némée :

Le premier des travaux d'Hercule imposé par Eurysthée est de tuer le lion de Némée. C'est un lion d'origine divine (fils de Typhon qui est le fils de Gaïa, la Terre et du tartare des enfers), il est nourri par Héra elle-même. Depuis des décennies, il ravage les troupeaux, détruit les villages et dévore ses habitants. Sa peau est plus dure que de l'acier, ni les flèches ni le glaive d'Hercule n'ont pu en venir à bout. Sur la traque du lion de Némée, Hercule trouve une branche d'olivier dont il se servira comme un gourdin pour essayer d'assommer le lion. Le héros sur les traces du lion trouva rapidement sa caverne grâce aux ossements jonchant le sol, le lion réussit à lui échapper cette fois-ci, Hercule décida de bloquer une des entrées de la caverne et de l'attendre patiemment. Quand il arriva, Hercule lui asséna des coups de gourdin mais le lion n'en soufra pas tant que ça, le héros se jucha sur son dos et l’étouffa à l'aide de ses bras puissants.

De cette manière il tua le lion de Némée, en utilisant un des griffes du lion, il le dépeça et ramena à Eurysthée sa peau. Zeus en l'honneur son fils Hercule créa la constellation du lion.

 

L'hydre de Lerne :

Afin de se débarrasser une bonne fois pour toute de son cousin, Eurysthée imposa à Hercule une épreuve impossible à remporter, il devrait se tuer L'hydre de Lerne, un immense reptile possédant neuf têtes (l'hydre est aussi le fils de Thyfon) dont la tête centrale est immortelle. Chaque fois qu'une tête se voyait coupé, deux repoussait et le sang jaillissant des blessures de l'hydre est un poison corrosif mortel.

Iolas, le fils d'Iphicles se proposa pour aider Hercule, ce dernier accepta juste qu'il le conduise en char jusqu'à son antre, une fois las bas il enflamma le marais pour faire sortir l'hydre. Ainsi une bataille sans fin commença, chaque fois que Hercule coupait une tête, deux nouvelles repoussaient, Hercule se protégeait du sang abrasifs de l'hydre grâce au manteau qu'il s'était confectionné avec la peau de Némée. Les têtes de multipliaient mais l'astuce de Hercule ne faiblissait pas, il eut l'idée de brûler le cou de la bête après lui avoir ôté une tête afin d'empêcher que les têtes ne repoussent en se dédoublant.

En tête à tête avec la dernière tête restante, Hercule plongea dans le marais pour retrouver son glaive qui lui avait échappé, il y trouva une serpe en or mais il faillit perdre le combat à cause d'un crabe qui le pinça et détourna son attention, reprenant vite ses esprits il trancha d'un coup nette la tête restante. Hercule trempa la pointe de ses flèches du sang de l'hydre afin de rendre ses flèches plus mortelles, il enterra la tête de l'hydre encore vivante, Héra qui avait envoyé le crabe était folle de rage et Zeus qui avait envoyé la serpe d'or créa la constellation du crabe.

Le sanglier d'Érymanthe :

Pour la troisième tâche Eurysthée ordonna à Hercule de capturer un sanglier qui dévastait les cultures, dévorait les troupeaux et ruinait toutes les récoltes d'un village. C'était un gros sanglier, violent, Hercule aurait pu le tuer mais sa mission était de le capturer et de le ramener vivant à son cousin.

Une fois à Ërymanthe, il échoua plusieurs fois d'affilées et décida de changer de stratégie. Hercule observa les habitudes du sanglier et commença à creuser des fossés, bouger des rochers, créant ainsi des impasses. Par un matin d'hiver la neige tomba ce qui permit à Hercule de le pister facilement, il le pourchassa et comme il l'avait prévu il s'engagea sur un chemin modifié par le héros, ainsi le sanglier tomba dans le ravin et s'assomma. Hercule n'eut plus qu'à le ficeler pour le ramener à son cousin.

 

La biche de Cérynie :

Face à la réussite de son cousin, Eurysthée pour la quatrième épreuve ordonna à Hercule de capturer la biche de Cérynie, moins effrayante que le lion de Némée ou l'hydre de Lerne mais peut être plus extraordinaire. En effet, cette biche tachetée dotée de cornes d'or et de sabots d'airins faisait partie de l'attelage de la déesse Artémis, rapide comme l'éclair, Hercule ne peut ni la blesser et encore moins la tuer. Durant toute une année Hercule poursuivit la biche, après une année de chasse intensive, la biche commença a se fatiguer et trouva refuge sur le mont Artémission depuis lequel elle voulut travers le Ladon, Hercule en profita et lui décocha une flèche qui se logea entre l'os et le tendon. La biche se trouva ainsi immobilisée et aucune goutte de sang n'a été versée.

Il se mit l'animal sur les épaules et se mit en marche pour aller chez Érysthée, sur le chemin Artémis et Apollon l'accusèrent de sacrilège, Hercule se défendit, il n'avait pas blessé la biche et il était contraint de remplir ces travaux par son cousin Eurysthée. Artémis se calma et l'autorisa à aller chez son cousin à la seule condition qu'il ne relâche la biche dès le lendemain. Hercule amena la biche à son cousin qui l'enferma dans une cage mais qui le lendemain avait disparue.

Quels sont les 12 travaux d'Hercule - La biche de Cérynie :
Image: hercule.travaux.free.fr

Les oiseaux du lac de Stymphale :

Pour la cinquième travaux Eurysthée ordonne à Hercule de le débarrasser des milliers d'oiseaux tueurs du lac de Stymphale. Il ne s'agissait pas d'oiseaux quelconque, ils étaient enfants de Mars, leur bec, serres et ailes étaient en airain, ils étaient si grand qu'ils se nourrissaient de chair humaine.

Hercule se rendit au lac, il vit les oiseaux et commença à les abattre avec ses flèches empoisonnées du sang de l'hydre, un à un, il les tua. Une fois au lac, les oiseaux se cachèrent dans les arbres, Hercule demanda de l'aide à Minerve et Hercule trouva des cymbales près du lac. Le héros les frappa l'une contre l'autre et les oiseaux finirent par sortir de leur cachette, Hercule les tua un par un avec ses flèches empoisonnées.

Et c'est de cette manière qu'il débarrassa le lac de Stymphale des oiseaux tueurs.

Le taureau de Minos :

Le taureau de Minos est un animal rendu fou par Poséidon afin de punir le roi de Crète de ne pas avoir respecté sa parole. En effet, un jour Minos (roi de Crète) avait promis à Poséidon qu'il sacrifierait ce que les dieu de la mer ferait jaillir des flots (dans le but de protéger son île des tempêtes). Le dieu de la mer fit émerger un magnifique taureau noir, Minos ne pu se résoudre à tuer ce magnifique animal et en sacrifia un autre, Minos pensait ainsi avoir trompé Poséidon, mais pour se venger le dieu de la mer rendit fou le magnifique animal qui était devenu absolument incontrôlable.

Ce taureau ravagea les vignobles, détruisit les cités et à peu près tout ce qui se trouvait dans son champs de vision et la sixième tâche d'Hercule serait donc de capturer cette bête.

Une fois arrivé sur l'île, Hercule trouva le taureau en train de ravager un champs, notre héros mit sur le sol un énorme filet et comme le premier torero de l'histoire il agita sa tunique devant le taureau pour que ce dernier lui fonce dessus. Une fois que l'animal aveuglé par sa folie lui courait dessus, Hercule l'attrapa par les cornes et le dirigea dans le filet. Quand l'animal fut pris au piège, Hercule alla voir son cousin et libéra l'animal dompté devant lui.

Les écuries d'Augias :

Par la suite, Eurysthée demanda à Hercule de nettoyer les écuries d'Augias. Augias possédait plus de 3.000 bœufs, seulement ses écuries étaient tellement sales que personne ne pouvait y rentrer, elles n'avaient plus été nettoyées depuis plus de trente ans. Hercule remplit sa mission en une journée, il détourna des fleuves pour bien nettoyer les écuries en profondeur, une fois qu'il était satisfait du résultat il détruisit les dérivations du fleuve. Eurysthée refuse de comptabiliser cette tâche comme un des travaux d'Hercule car il prétexte que son cousin a demandé un paiement. Augias ne paya jamais Hercule alors qu'il lui avait promis 300 bœufs...

Hercule très énervé leva une armée et tua Augia ainsi que tous ses fils sauf un qui avait pris sa défense, il en fit d'ailleurs le nouveau roi d'Élide.

Les juments de Diomède :

Pour cette épreuve, Eurysthée demande à son cousin de capturer les juments de Diomède. Diomède est un roi sanguinaire qui nourrissait ses juments de chair humaine, ses juments sont réputées indomptables et de fait elles sont enfermées 24/24 dans les écuries.

Hercule arriva sur l'île avec Philos, il repéra les écuries facilement, une fois à l'intérieur, Diomède les surprit (Hercule et Philos), après un long combat, Hercule fit prisonnier Diomède et le donna à manger aux juments. Après ce repas, les juments se sont calmées, Hercule les embarqua sur le bateau sur lequel les juments acceptèrent sans aucun problème leur nouveau régime.

Et ainsi, Hercule avait dompté les juments de Diomède.

La ceinture d'Hippolyte :

La fille de Eurysthée voulait plus que tout avoir en sa possession la ceinture d'or de la reine amazone Hippolyte. Les amazones sont une tribu de guerrier uniquement peuplé de femmes, elles s'unissent aux hommes avant de les tuer afin de perpétrer la descendance, n'hésitant pas à tuer les nourrissons de sexe masculin. La légende veut que les amazones se coupent le sein droit afin de pouvoir mieux bander leur arc et afin de manier mieux leur glaive.

Ainsi Hercule accompagné d'un groupe de volontaire se mit en marche vers la capitale des amazones, Thémiscyra. Hercule fut conduit face à la reine Hippolyte et lui demanda si elle acceptait d'échanger sa ceinture contre les nombreux présents qu'il avait amené, la reine Hippolyte accepta. Cependant Hercule ne se doutait pas de la présence de Héra déguisée en amazone faisant courir la rumeur comme quoi un étranger voulait enlever la reine. Comme une seule femme, les amazones attaquèrent Hercule, le héros persuadé de la trahison de Hippolyte commença à voir rouge, c'est à ce moment que la reine Hippolyte s'interposa entre Hercule et un javelot et reçu un coup mortel. Ses derniers mots furent pour Hercule à qui elle ordonna de prendre la ceinture et de s'en aller au plus vite. La méchanceté de Héra et la caractère instable du héros avaient entraîné la mort de la belle reine amazone Hippolyte.

Les bœufs de Géryon :

Pour cette épreuve, Eurysthée envoya Hercule capturer les bœufs de Géryon, afin de comprendre en quoi il s'agit d'un travail impossible à accomplir, il faut savoir qui était Géryon. C'était un monstre doté de plusieurs têtes et de plusieurs corps, considéré comme l'être le plus fort du monde et il possédait un troupeau d'environ 1.000 bœufs. Si quelqu'un voulait lui voler son bétail, il devrait dans un premier temps l'affronter.

Eurysthée avait décidé d'offrir en sacrifice à Héra les bœufs de Géryon, c'est pourquoi il envoya son cousin les capturer, Géryon était le fils du titan Okéanos, il est né avec trois têtes, six bras et trois corps unis par la taille. Afin de garder son troupeau, il possédait deux bêtes aussi difformes et infâmes que lui, il avait un chien à deux têtes appelé Orthros et un dragon à sept têtes appelé Eurythion. Durant son long voyage dans les confins de la méditerranée Hercule s'ennuya, il décida de descendre en Libye et il longea les côtes africaines jusqu'à arriver au bout de la méditerranée, il repassa en Europe en passant par la petite bande de terre qui relie l'Espagne et l'Afrique du nord. Il décida alors de laisser une trace de son passage, il frappa le sol de toute ses forces ce qui ouvrit la terre en deux et qui forma deux colonnes rocheuses que l'on appelle depuis les colonnes d'Hercule (Ceuta et Gibraltar).

Accablé par le soleil cuisant, Hercule décida de défier Hélios et tira une flèche en direction du soleil, le Dieu agréablement surpris par l'audace du héros le récompensa, il lui offrit une coupe d'or qui lui permettrait de rejoindre l'île de Géryon, il embarqua et le trajet fut des plus rapides.

Une fois que Hercule débarqua sur l'île il fut accueilli par les animaux de compagnie de Géryon dont il se débarrassa très rapidement. Cependant le combat contre Géryon ne fut pas des plus faciles, il tua six des sept têtes avec ses flèches empoisonnées et détruisit la dernière avec sa masse. Après une lutte comme le monde n'en a jamais vu, Hercule réussit à vaincre Géryon en lui plantant trois flèches au milieu des trois fronts.

Par la suite, il ramena les bœufs à son cousin.

Quels sont les 12 travaux d'Hercule - Les bœufs de Géryon :
Image: fr.wikipedia.org

Les pommes d'or du jardin des Hespérides :

Eurysthée demanda ensuite à Hercule d'aller récolter les pommes d'or du jardin des Hespérides, il s'agissait là de fruit sacré offert en cadeau de mariage à Héra par Gaïa. Cependant personne ne sait où se trouve ce jardin, il fallait donc dans un premier temps localiser ce jardin.

Hercule commença ses recherches en remontant la côte Adriatique et se dirigea vers le pays des Illyriens, il trouva assez rapidement le fleuve mythique et trouva des naïades qui l'amenèrent à leur père Nérée. Il aperçut un vieillard à longue barbe blanche, Hercule lui parla et dérangea Nérée dans son sommeil qui se transforma directement en lion et se jeta sur Hercule qui le ligota aisément. Une fois les nœuds finis, le lion se transforma de nouveau en serpent mais Hercule sur ses gardes réussit à saisir le serpent par le cou, le vieil homme se transforma en flamme ardente pour brûler le héros mais Hercule fut vif et étouffa les flammes avec sa tunique en peau de lion. Nérée impressionné par le héros reprit sa forme humaine et indiqua à Hercule qu'il trouverait le jardin des Hespérides près îles fortunés pas très loin du mont Atlas.

Sur son chemin, Hercule vit Prométhée se faisant dévoré le foie par des vautours (puni par Zeus pour avoir donné la technique aux Hommes). Hercule libéra Prométhée, Zeus fut touché par la bonté de son fils, pour le remercier Prométhée expliqua à Hercule que les pommes d'or étaient gardés par un dragon à 100 têtes.

Hercule reprit le chemin qu'il avait parcouru l'année précédente et se rendit sur l'île de Géryon et dut se battre contre un géant qu'il étouffa, éreinté il s'endormit et fut capturer par des pygmées. Dès qu'il se réveilla il se libéra et captura quelques Pygmées qu'il garda dans son sac.

Hercule se dirigea vers le mont Atlas et il croisa le géant Atlas qui avait envie de le remercier d'avoir sauvé son frère Prométhée, il lui proposa d'aller au jardin des Hespérides et de cueillir lui même les fruits mais à une condition, pendant qu'il ne serait pas là, Hercule allait devoir soutenir le poids du ciel. Avec un petit panier, Atlas se mit en route pour la cueillette, il revint avec un panier rempli mais il ne voulait pas reprendre son travail. Hercule dut ruser et dit à Atlas qu'il n'arrivait plus à soutenir le poids du ciel, qu'il n'allait pas tarder à craquer, Atlas craignant de se recevoir le ciel sur la tête reprit sa place en bougonnant.

Eurysthée conquit par ses fruits les laissa à la charge d'Hercule. Athéna durant la nuit vint les récupérer mais fit d'abord goûter à Hercule leur goût, c'était une orange.

Cerbère :

Afin que son cousin ne puisse pas réussir ses 12 travaux Eurysthée avait gardé un atout dans sa manche, la dernière épreuve serait la plus ardue. Il chargea Hercule de lui ramener vivant Cerbère (chien à trois têtes) le chien gardien des enfers. Cela faisait 8 ans que Hercule était au service de son cousin et il se mit en route pour les enfers. Zeus envoya Hermes pour qu'il aide Hercule à trouver l'entrée du Tartare. Hermes accompagna le héros sur les rives du Styx et le laissa embarquer tout seul dans la barque noire de Charon, le passeur.

Il était enfin arrivé en terre Tartare et avait demandé à Hadès l'autorisation d'affronter son chien. Hadès lui accorda l'autorisation mais il devrait l'affronter à main nues, Cerbère se cache derrière le fauteuil de Hadès et Hercule lui plonge dessus, il commence à l'étouffer et c'est à ce moment là que Hadès arrête le combat pour éviter la mise à mort de son chien, il autorise Hercule à amener Cerbère chez Eurysthée.

Eurysthée fut bien obligé de reconnaître la victoire d'Hercule et il lui ordonna de ramener Cerbère aux enfers, ce qu'il fit avec grand plaisir et notre héros retrouve une liberté qu'il avait perdu huit années plus tôt.

Quels sont les 12 travaux d'Hercule - Cerbère :
Image: fr.wikipedia.org

Si notre article Quels sont les 12 travaux d'Hercule vous a plu, laissez-nous vous recommander les quelques liens suivants :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Quels sont les 12 travaux d'Hercule, nous vous recommandons de consulter la catégorie Culture et Société.

Écrire un commentaire sur Quels sont les 12 travaux d'Hercule

Que vous a semblé cet article ?

Quels sont les 12 travaux d'Hercule
Image: jeretiens.net
Image: hercule.travaux.free.fr
Image: fr.wikipedia.org
Image: fr.wikipedia.org
1 sur 4
Quels sont les 12 travaux d'Hercule

Retour en haut