Partager

Quelle différence entre fantastique et merveilleux

 
Par Rafadam. Actualisé: 17 mars 2017
Quelle différence entre fantastique et merveilleux

Fantastique et merveilleux sont deux registres littéraires distincts. Nous verrons quelle est la différence et pourquoi on a tendance à les confondre. Fantasy est le mot anglais pour parler des oeuvres qui font appel au merveilleux.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Quelle différence entre fantastique et science fiction

Définition du fantastique

Le fantastique fait entrer l'étrange et/ou le surnaturel dans un cadre normal et ordinaire.

Cette intrusion représente un danger. Le narrateur s'exprimant le plus souvent à la première personne, le lecteur ne sait pas si cette menace est réelle ou le fruit de la perception faussée du narrateur. Cette incertitude est omniprésente dans le fantastique et entretient le suspense du lecteur du début à la fin.

Pour accentuer le fantastique, le narrateur est immergé dans un décor inquiétant et associé dans l'imaginaire collectif au mystère : lieu hanté, froid ambiant, saleté, silence inquiétant, bruits étranges... Le narrateur utilise en outre le champ lexical de la peur et fait par de ses angoisses.

Chefs-d'oeuvre du Fantastique

Contes et nouvelles fantastiques

  • Le Diable amoureux (1772) Jacques Cazotte
  • Les contes d'Hoffmann, notamment Princesse Brambilla (1820)
  • La Dame de pique (1834) Alexandre Pouchkine
  • Le Journal d'un fou (1834) et Le Nez (1836) Nicolas Gogol
  • La Morte Amoureuse (1836) Théophile Gautier
  • La Vénus d'Ille (1837) et Lokis (1869) Prosper Mérimée
  • Nouvelles Histoires Extraordinaires (années 1830 et 1840) traduite par Charles Baudelaire en 1857.
  • Le Horla (1887) de Guy de Maupassant
  • Wandering Ghosts (1911) Francis Marion Crawford
  • Le Cauchemar d'Innsmouth (1936) Howard Phillips Lovecraft

Romans fantastiques

  • Le Moine (1796) Matthew Gregory Lewis
  • La Peau de chagrin (1831) Honoré de Balzac
  • Dracula (1887) Bram Stocker
  • Le Portrait de Dorian Grey (1891) Oscar Wilde
  • Mandragore (1911) Hanns Heinz Ewers
  • Le Golem (1915) Gustav Meyrink
  • Shining (1977) Stephen King

Définition du Merveilleux

Merveilleux vient du latin mirabilia, qui signifie "choses étonnantes". Dans ce registre, la magie, le surnaturel et la féerie sont omniprésentes du début à la fin. Le merveilleux est le plus vieux des trois registres qui nous intéressent ici : il remonte au fond des âges, quand les conteurs transmettaient oralement des récits faisant intervenir des divinités, des démons et des héros.

Chefs-d'oeuvre du Merveilleux

  • Les contes de Grimm
  • Les contes de Charles Perrault
  • Le Seigneur des Anneaux de J.R.R Tolkien

Différence entre fantastique et merveilleux

La fantasy est le terme anglais pour désigner le merveilleux. Le merveilleux est différent du fantastique en ceci que le surnaturel y est accepté alors qu'il ne l'est pas dans une oeuvre fantastique, car il représente une menace. Dans le merveilleux, l'étrange et le surnaturel sont partie intégrante de la situation initiale et le lecteur ne cherche pas à remettre leur existence en question.

Dans le fantastique, la situation initiale est dépourvue de magie (étrange et surnaturel) et la situation finale est un retour à la banalité quotidienne du début. Dans le merveilleux, la magie est omniprésente et acceptée du début à la fin.

  • Exemples d'éléments merveilleux : elfes, lutins, sorciers, fées, forêt magique...

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Quelle différence entre fantastique et merveilleux, nous vous recommandons de consulter la catégorie Études universitaires.

Écrire un commentaire sur Quelle différence entre fantastique et merveilleux

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Quelle différence entre fantastique et merveilleux
Quelle différence entre fantastique et merveilleux

Retour en haut