Partager

Analyse de Boule de Suif de Maupassant

Par Rafadam. Actualisé: 20 janvier 2017
Analyse de Boule de Suif de Maupassant

Dans cet article, nous ferons une analyse de Boule de Suif de Maupassant. Flaubert qualifiera cette nouvelle de "chef-d'oeuvre qui restera". Publiée en 1880, Boule de Suif vaudra à Maupassant la reconnaissance du public et de la critique. Boule de Suif fait partie du recueil de nouvelles les Soirées de Médan, considéré comme le manifeste du naturalisme .

Cela pourrait aussi vous intéresser : Résumé de "Boule de Suif" de Maupassant

Le personnage de Boule de Suif

Le personnage principal donne le nom à la nouvelle : Boule de Suif, appelée ainsi à cause de son embonpoint (le "suif" désigne de la graisse animale). La description physique de Boule de Suif joue sur le champs lexical de la nourriture : ses doigts sont des chapelets de courtes saucisses, son visage une pomme rouge et Maupassant la dit appétissante.

Seule Boule de Suif est désignée par un surnom qui la rabaisse. Les autres jouissent d'une certaine respectabilité et sont désignés par leurs noms de famille.

Boule de Suif est naïve et généreuse, au point de se sacrifier pour des gens ingrats et irrespectueux à son égard : elle donnera sa nourriture aux autres, avant d'offrir son corps au Prussien pour permettre aux autres de poursuivre leur route.

Boule de Suif est aussi décrite comme une personne patriotique (elle doit fuir Rouen pour s'être rebellée contre l'ennemi). Elle est dévouée et respectueuse des deux religieuses à bord. Politiquement, elle affirme haut et fort être du côté de l'Empereur.

Les autres personnages

Les autres personnages

  • Le comte et la comtesse de Bréville, deux aristocrates normands qui font partie de la caste des intouchables et dont le titre les convertit en des gens respectables.
  • Deux religieuses, symbole d'hypocrisie : elles inciteront Boule de Suif à coucher avec l'ennemi
  • Les Loiseau, deux bourgeois qui seront odieux et cruels envers Boule de Suif
  • Les Carré-Lamadon, deux commerçants qui rongés par l'avarice et dépourvus de scrupules
  • un républicain

8 des 10 personnages vont par couple : ce n'est pas un hasard. Les 8 personnages représentés en couple (nobles, religieux, bourgeois et commerçants) représentent l'ordre moral de la société française des années 1870 et s'opposent aux deux autres personnages individuels : Cornudet "le démoc" et Boule de Suif.

Cornudet le démocrate

Cornudet, contrairement à Boule de Suif, a des idées révolutionnaires et méprise les bourgeois à bord. Même s'il apparaît comme sympathique au lecteur, c'est un opportuniste qui sait se mêler à la société qu'il déteste. C'est donc un beau-parleur plus qu'un vrai patriote (contrairement à Boule de Suif). Au lieu de réconforter Boule de Suif, il entamera la Marseillaise.

Analyse de Boule de Suif de Maupassant - Les autres personnages
Image: peinture de Paul Émile Boutigny (1853 - 1929) Boule de Suif

Une critique sociale

Maupassant dépeint de façon réaliste la société française de son époque : une société dont l'armée est en déroute et une société hiérarchisée, dont la classe supérieure n'est absolument pas solidaire des classes pauvres.

Dans une lettre envoyé à son "mentor" Flaubert, Maupassant parlera de sa volonté de donner "une note juste sur la guerre" et de réfléchir sur les conséquences qu'à la guerre franco-prussienne sur les mentalités françaises. Boule de Suif nous rappelle que le sens morale et la valeur d'un homme n'a rien à voir avec son rang (l'habit ne fait pas le moine comme dit le proverbe). Seule Boule de Suif, une prostituée manipulée et malmenée, est digne de respect.

Une nouvelle réaliste

Pour transmettre ses idées, Maupassant choisit la nouvelle, un genre en vogue au XIXe siècle et largement diffusé dans les journaux. Le but est de lire Boule de Suif d'un coup, en une fois.

Le physique et les traits de caractères de chaque personnage sont décrits rapidement ; c'est leur réaction face au "sacrifice" de Boule de Suif qui importe le plus : non contents de pousser Boule de Suif au sacrifice pour leur intérêt personnel et non pour le bien commun, les autres l'ignorent et se désolidarisent d'elle une fois revenue à bord. À la fin du voyage, personne ne partagera sa nourriture avec elle, alors qu'elle l'avait elle-même fait au début du voyage.

Tout dans le récit est décrit de façon réaliste, dans un contexte historique avéré et des lieux réels (la Normandie). Il n'y a aucune exagération ou transfiguration du réel (bien que la fiction soit toujours le produit de l'imaginaire) : on est bien dans le réalisme et le naturalisme.

Les thèmes développés

La nouvelle couvre plusieurs thèmes, simultanément ou à tour de rôle :

  • l'argent et l'avarice
  • l'égoïsme et l'hypocrisie des classes dites "respectables"
  • la naïveté et la générosité des "petites gens", symbolisés par Boule de Suif, toujours manipulés et humiliés par les classes supérieures
  • la guerre et le patriotisme
  • la ferveur religieuse
  • les idées politiques

Une oeuvre à découvrir : Madame Bovary de Flaubert - résumé et analyse

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Analyse de Boule de Suif de Maupassant, nous vous recommandons de consulter la catégorie Formation.

Écrire un commentaire sur Analyse de Boule de Suif de Maupassant

Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 commentaire
Valorisation :
temouden jaafar
un très très très bon site
merci pour toutes les informations

Analyse de Boule de Suif de Maupassant
Image: peinture de Paul Émile Boutigny (1853 - 1929) Boule de Suif
1 sur 2
Analyse de Boule de Suif de Maupassant

Retour en haut