Partager

Quelle est la morale de la fable l'ivrogne et sa femme - Jean de la Fontaine

 
Par Antoine Decrouy. Actualisé: 9 février 2018
Quelle est la morale de la fable l'ivrogne et sa femme - Jean de la Fontaine
Image: www.liveauctioneers.com

Le fantastique fabuliste Jean de la Fontaine s'est inspiré du père de la fable, du créateur de ce genre, le grecque Ésope qui a donné à Jean de la Fontaine la structure complète de son poème. L'histoire est ressemblante mais la construction même des vers diffère en de nombreux points, varient de bien des façons, ce qui nous donne un rendu différent, intriguant et qui accroche un début de sourire sur nos mines rabougries. Une fable moins connue, un conte moins réputé mais la célébrité et la reconnaissance ne sont malheureusement pas synonyme de qualité et croyez-nous, cette fable vaut le détour quitte à se perdre dans le chemin tarabiscoté des rimes riches et embrassées du plus grand fabuliste français et de cette introduction s'éternisant sur un champs lexical à peine labouré, sur lequel rien ne poussera excepté les plantes de votre ennui grandiloquent. Que cela stoppe et que cela cesse, laissez la laisse couler et devenir fleuve de notre sujet qui aujourd'hui est Quelle est la morale de la fable l'ivrogne et sa femme.

Nous vous invitons à continuer la lecture de notre article Quelle est la morale de la fable l'ivrogne et sa femme - Jean de la Fontaine afin d'en apprendre toujours plus sur les secrets enfouis dans cet écrit.

Qui est Jean de la Fontaine ?

Rappelons en quelques mots, si vous le permettez, qui était cet écrivain, nommé Jean de la Fontaine. Il est né à château-Thierry le 8 juillet 1621 et s'est évanoui le 13 avril 1695 dans cette belle ville qui est Paris. C'est un des poètes français les plus réputés principalement connu pour sa pléthore de fable mettant en scène des animaux. Il est très important de comprendre ce qu'est une fable avant de se lancer dans l'analyse d'une, comme il est tout aussi essentiel que de savoir ce qu'est l'alphabet afin d'écrire sa plus belle poésie.

Qu'est ce qu'une fable ?

Une fable est une courte histoire teintée d'humour, le plus souvent écrite en vers. Elle a pour but de distraire le lecteur tout en l'instruisant : c'est pourquoi, elle se conclut sur une leçon que l'on appelle la morale.

Jean de la Fontaine vivait donc sous Louis XIV, à cette époque la liberté créatrice n'était pas sensiblement la même que celle d'aujourd'hui, si par ses écrits un artiste désirait émettre une critique, il valait mieux se montrer malin et la dissimuler. La malice se niche dans la dénonce déguisée, sous couvert de bon mots et de situation pittoresquement théâtrale Jean de la Fontaine dénonce la société du roi Soleil. À cet exercice, Jean de la Fontaine se voit là érigé en maître car les héros de ces fables lui permettent de critiquer les acteurs principaux de la société dans laquelle il vit.

Dans le prochain paragraphe nous vous mettons une copie de la fable l'ivrogne et sa femme. Continuez votre lecture pour découvrir Quelle est la morale de la fable l'ivrogne et sa femme.

La fable l'ivrogne et sa femme

"Chacun a son défaut, où toujours il revient :

Honte ni peur n'y remédie.

Sur ce propos, d'un conte il me souvient :

Je ne dis rien que je n'appuie

De quelque exemple. Un suppôt (1) de Bacchus

Altérait sa santé, son esprit et sa bourse.

Telles gens n'ont pas fait la moitié de leur course

Qu'ils sont au bout de leurs écus.

Un jour que celui-ci, plein du jus de la treille,

Avait laissé ses sens au fond d'une bouteille,

Sa femme l'enferma dans un certain tombeau.

Là, les vapeurs du vin nouveau

Cuvèrent à loisir. A son réveil il treuve

L'attirail de la mort à l'entour de son corps :

Un luminaire, un drap des morts.

Oh! dit-il, qu'est ceci ? Ma femme est-elle veuve ?

Là-dessus, son épouse, en habit d'Alecton (2),

Masquée et de sa voix contrefaisant le ton,

Vient au prétendu mort, approche de sa bière,

Lui présente un chaudeau (3) propre pour Lucifer.

L'époux alors ne doute en aucune manière

Qu'il ne soit citoyen d'enfer.

Quelle personne es-tu ? dit-il à ce fantôme.

La cellerière (4) du royaume

De Satan, reprit-elle ; et je porte à manger

A ceux qu'enclôt la tombe noire.

Le mari repart sans songer :

Tu ne leur portes point à boire ?"

(1) Ici, les suppôts de Bacchus sont les ivrognes

(2) l'une des Furies, Divinités de la vengeance

(3) bouillon chaud

(4) dans un couvent, religieux(se) responsable des réserves de nourriture

Quelle est la morale de la fable l'ivrogne et sa femme ?

La morale de la fable l'ivrogne et sa femme se trouve en début de la fable, le lecteur sait par avance de quelle manière cette histoire se terminera:

"Chacun a son défaut, où toujours il revient :

Honte ni peur n'y remédie."

C'est une fable fataliste et cynique car elle stipule que si une personne a un défaut, une addiction ou quoique ce soit, elle ne pourra changer et finira toujours par y revenir.

Résumé et analyse de la fable: L'ivrogne et sa femme

Résumé de la fable:

Dans cette fable Jean de la Fontaine nous raconte l'histoire d'un homme enchaîné à son vice, il boit à n'en plus finir sans plaisir avec pour seul but de s'embrumé l'esprit et évaporé sa monnaie. Un jour où l'ivrogne a abusé un petit peu plus qu'à l'ordinaire du jus de raisins et que ses sens en sont tombés si bas qu'il souffle des vapeurs soûlante. Sa femme par peur que son mari l'alchimiste ne finisse par boire toutes leurs pièces de métal, par amour aussi, décide de passer à l'action et donner une bonne leçon à son compagnon ivrogne. Ainsi, elle le déplace dans un tombeau et décora la salle de la manière la plus lugubre possible. Une fois le fin cuvé, l'ivrogne se réveilla et se vit entouré d'un drap des morts, il se demande alors sa femme n'est pas devenue veuve. Sa femme en habit d'Alecton s'approche en déguisant sa voix elle lui explique qu'elle est la cuisinière de Lucifer. Pour l'ivrogne, le doute n'existe, il fait dès lors parti de la population de l'enfer, sa femme (toujours déguisée) lui explique qu'elle apporte le souper à ceux dont le cercueil a été fermé. Le mari s'exprime sans réfléchir, il est aveuglé par son vice et lui demande ainsi si c'est elle qui se charge de l'approvisionnement des boissons.

Analyse de la fable:

Dans cette fable qui ressemble fortement à un conte : "Sur ce propos, d'un conte il me souvient" Jean de la Fontaine compte bien dénoncer l'addiction en général, en se basant sur l'alcoolisme il émet une vérité générale, un Homme face à ses démons n'est en plus un, il n'est plus que le serviteur de son addiction, dans cette fable l'homme a perdu même toute son humanité car ses sens se sont perdus dans le fond de son tonneau : "Avait laissé ses sens au fond d'une bouteille,". La femme monte alors un stratagème pour lui faire prendre conscience de la gravité de son addiction, elle veut qu'il prenne conscience que son vice ne l'amènera qu'en enfer et pendant qu'il cuve elle organise un petit théâtre dans lequel elle joue, elle lui fait croire qu'elle est serviteur de Lucifer en charge d'amener le repas. La fin de la fable ne peut pas ne pas arracher un sourire à son lecteur car le mari lui demande directement si elle s'occupe aussi de la boisson, c'est la différence entre les actions de la femme et de celle de l'homme où naît le ridicule, l'ivrogne ne peut se défaire de son addiction.

Si cet article Quelle est la morale de la fable l'ivrogne et sa femme - Jean de la Fontaine vous a plu, laissez-nous vous conseiller les quelques liens suivants:

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Quelle est la morale de la fable l'ivrogne et sa femme - Jean de la Fontaine, nous vous recommandons de consulter la catégorie Formation.

Écrire un commentaire sur Quelle est la morale de la fable l'ivrogne et sa femme - Jean de la Fontaine

Que vous a semblé cet article ?

Quelle est la morale de la fable l'ivrogne et sa femme - Jean de la Fontaine
Image: www.liveauctioneers.com
Quelle est la morale de la fable l'ivrogne et sa femme - Jean de la Fontaine

Retour en haut